Vous recherchez une actualité
Actualités

PRONOSTIC et CANCER: 8 signes de mauvais pronostic imminent

Actualité publiée il y a 4 années 6 mois 4 semaines
Cancer

8 signes associés au décès imminent, dans les 3 jours, chez les patients atteints de cancer identifiés par cette étude de l’University of Texas (UT) M. D. Anderson Cancer Center qui pourra guider l'équipe médicale sur la prise de décisions complexes, telles que l'arrêt du traitement ou les soins palliatifs. Des conclusions à paraître dans la revue Cancer qui peuvent également aider les médecins à aider les patients et leurs familles dans ces moments très difficiles.


Le Dr David Hui, spécialiste en soins palliatifs et réadaptation, conscient des implications importantes en pratique clinique identifie ici des signes physiques et cognitifs très spécifiques associés au décès imminent chez les patients cancéreux, repérables dès l'admission en unité de soins palliatifs. Cela grâce à une observation systématique, deux fois par jour. Son étude, menée sur 357 patients, dont 57 sont finalement décédés, montre que des observations très simples par les médecins et les équipes de soins peuvent contribuer à former le diagnostic.

Au total, les chercheurs ont évalués 52 signes physiques et cognitifs, identifiés et retenus dans un premier temps. Parmi ces 52 signes, ils ont identifié les 8 les plus fortement associés au décès imminent, dans les 3 jours. Si certains signes peuvent sembler évidents en pratique clinique, leur combinaison et leur pondération peuvent donner lieu à un modèle de prédiction précieux pour les équipes, les patients et leurs familles.

Les 8 signes de mort imminente :

1. des pupilles non réactives;

2. une diminution de la réponse à la stimulation verbale;

3. une diminution de la réponse aux stimuli visuels;

4. une incapacité à fermer les paupières;

5. une baisse du sillon naso-génien;

6. une hyperextension du cou;

7. un enrouement des cordes vocales;

8. un saignement gastro-intestinal supérieur.

Un niveau de stress incomparable : Quand les patients atteints de cancer atteignent les derniers jours de leur vie, c'est un moment extrêmement émouvant pour les familles qui atteignent un niveau de stress terriblement élevé, rappellent les auteurs qui soulignent ainsi l'importance pour les équipes de soin de savoir et gérer la situation en conséquence, en apportant les meilleurs soins possibles et en soutenant le patient et sa famille.

Cette étude est donc une étape importante pour le suivi des patients atteints de cancer à mauvais pronostic.

Source: Cancer 9 FEB 2015 DOI: 10.1002/cncr.29048 Bedside clinical signs associated with impending death in patients with advanced cancer: Preliminary findings of a prospective, longitudinal cohort study

et Cancer 4 JUN 2014 DOI: 10.1002/cncr.28624 Phase angle for prognostication of survival in patients with advanced cancer: Preliminary findings

Autres actualités sur le même thème