Vous recherchez une actualité
Actualités

RED BULL + ALCOOL, un cocktail plus dangereux que l'alcool seul

Actualité publiée il y a 8 années 7 mois 6 jours
Alcoholism: Clinical & Experimental Research

Selon cette étude, non seulement les boissons énergisantes mélangées avec l’alcool ne réduisent pas le niveau de déficience comportementale en comparaison de l'alcool seul mais les mélanges sont plus stimulants et donc, en cas de facultés affaiblies, sont plus bien plus dangereux que l'alcool seul et associés à un taux d'accidents et de blessures plus élevé. Ces conclusions qui intéresseront les adeptes de Red Bull par exemple, sont publiées dans l’édition en ligne avancée du 15 avril de la revue scientifique Alcoholism: Clinical & Experimental Research.

Les boissons énergisantes avec de l'alcool, comme Red Bull ™ mélangé à de la vodka, sont à la mode. Bien que cette consommation soit associée à des accidents et des blessures, il y a peu de recherches sur la façon dont les effets de cette combinaison sont différents de ceux de la consommation d'alcool seul. En comparant les niveaux d'intoxication dus à l'alcool seul vs boissons énergisantes + alcool, cette étude conclut que le sentiment de stimulation est accru chez les consommateurs alors que le niveau de déficience reste identique d'où un risque accru associé.


«Les jeunes consomment l'alcool de manière différente», rappelle le Pr. Cécile A. Marczinski, professeur adjoint de psychologie à l'Université Northern Kentucky et auteur principal de l'étude."Les cocktails classiques tels que le rhum + coca ont été remplacés par des mélanges de boissons qui utilisent des boissons énergisantes comme le Red Bull ™avec de la vodka." "Les données montrent que les ventes de boissons énergisantes ont gagné en popularité mais nous avions peu de données sur des réponses objectives et subjectives sur la sécurité des boissons énergisantes mélangées avec de l'alcool», rappelle Amelia M. Arria, directeur du Centre de la santé et du développement de l'Ecole de santé publique de l'Université du Maryland. "La plupart des données démontrant que la consommation d'alcool avec une boisson énergisante est plus risquée provient d'études épidémiologiques qui ont signalé un risque accru d'accidents et de blessures liées à leur consommation.

Le Pr. Marczinski et ses collègues ont assigné aléatoirement 56 participants étudiants (28 hommes, 28 femmes), âgés de 21 à 33 ans, à 4 groupes qui ont reçu quatre doses différentes de boissons: 0,65 g / kg d'alcool, 3,57 ml / kg de boisson énergétique, une boisson énergétique, de l'alcool ou une boisson placebo. Le comportement des participants a été évalué avec la vitesse d'exécution et de suppression d'une tache. Les participants ont également exprimé la manière dont ils se sentaient, leur sentiment de stimulation, de sédation, de dépréciation et leur niveau ressenti d'intoxication.

"Nous constatons qu'une boisson énergétique modifie la réaction à l'alcool: Un consommateur d'alcool, avec ou sans boisson énergétique, agit de manière impulsive. Le consommateur d'alcool + boisson énergétique se sent plus stimulé. Par conséquent, la consommation d'un boisson énergisante combinée avec de l'alcool installe un scénario à risque en raison de ce sentiment accru de stimulation et d'impulsivité. " De plus, la présence d'une boisson énergisante n'a pas modifié le niveau de déficience mesuré associé à la consommation d'alcool.

Des résultats qui apportent des preuves concrètes que le mélange de boissons énergisantes avec de l'alcool est plus risqué que l'alcool seul.

«Les étudiants doivent être conscients des risques de ces mélanges”.