Vous recherchez une actualité
Actualités

SCHIZOPHRÉNIE: Un avatar pour affronter ses hallucinations

Actualité publiée il y a 6 années 5 mois 3 semaines
British Journal of Psychiatry

Créer un avatar avec la voix de ses hallucinations auditives pour pouvoir mieux « l’affronter », c’est cette toute nouvelle technique thérapeutique suggérée par cette petite étude menée à l’University College London. En ouvrant le dialogue avec des avatars générés par ordinateur, les patients souffrant de schizophrénie pourraient ainsi venir à bout de leurs hallucinations. Ces résultats prometteurs, publiés dans le British Journal of Psychiatry, sont déjà en cours de validation dans un essai clinique plus large.


Entendre des voix est un des symptômes fréquents de la schizophrénie, des voix dépeintes comme effrayantes, déstabilisantes ou dévalorisantes. Dans cette petite étude, 14 patients atteints de schizophrénie en échec de traitement, ont été invités à créer un visage par ordinateur ou avatar, doté d'une voix la plus ressemblante possible à celle qu'ils entendaient lors de leurs hallucinations. Les chercheurs pensaient que mettre un visage sur la voix pourrait faciliter la communication entre les patients et leur avatar.

Les chercheurs ont donc incité les patients à se confronter en dialoguant avec cet avatar, sous la surveillance d'un thérapeute. Pour cela, le thérapeute disposait d'un logiciel de voix en temps réel qui lui permettait de parler à travers l'avatar, avec la voix entendue et reconstituée par le patient. Pendant les séances, le thérapeute et le patient étaient dans des pièces séparées et le thérapeute pouvait parler soit directement au patient, soit via l'avatar. Au fil de la discussion, le thérapeute a placé l'avatar de plus en plus « sous le contrôle » du patient et lui a prêté des propos de plus en plus aimables et encourageants. Enfin, les patients ont pu réécouter ensuite leur dialogue avec l'avatar.

12 autres patients ont poursuivi le traitement standard, par antipsychotiques et psychothérapie comportant des conseils pour ignorer les voix et ne pas s'engager avec elles.

Les patients avec avatar présentent une meilleure amélioration, avec une réduction de la fréquence et de l'intensité de leurs hallucinations et une diminution de leur peur et de leur difficulté à contrôler ces hallucinations. Aucune différence significative dans les scores de dépression n'a cependant été observée entre les groupes.

Des résultats prometteurs, en particulier chez un patient, racontent les auteurs, homme, qui entendait la voix du diable depuis plus de 15 ans et a totalement cessé de l'entendre après seulement 2 discussions avec son avatar.

Il s'agit d'évaluer maintenant la méthode sur un plus grand nombre de patients et un essai clinique est déjà en cours. Mais des avatars pourraient bien avoir un bénéfice thérapeutique dans le traitement des hallucinations auditives.

Source: British Journal of Psychiatry doi: 10.1192/bjp.bp.112.124883 online February 21 2013 Computer-assisted therapy for medication-resistant auditory hallucinations: proof-of-concept study (Visuel Second Life, vignette NIH)

Accéder aux dernières actualités sur la Schizophrénie

Lire aussi : OBÉSITÉ: Un avatar pour mieux contrôler son poids -

Autres actualités sur le même thème