Vous recherchez une actualité
Actualités

SCIENCE: Des globules rouges vieux de 75 millions d'années?

Actualité publiée il y a 4 années 4 mois 1 semaine
Nature Communications

Ce visuel (ci-contre) est la représentation en 3D de coupes en série d'une agglomération de supposés globules rouges…de dinosaures. Cette découverte britannique, de fibres de collagène (et de globules rouges) à partir d’ossements de dinosaures, pourrait permettre d’élucider une grande question de l’évolution : Comment et quand les cellules sanguines ont-elles évolué, alors que les ascendants des dinosaures étaient à sang froid et leurs descendants, les oiseaux, à sang chaud ?


C'est en examinant, par techniques de nano-analyse, des échantillons de 8 os de dinosaures du Crétacé, légués par le Musée d'histoire naturelle de Londres, décrits comme « mal préservés et sans signe extérieur de tissus mous », que ces chercheurs britanniques de l'University College London et de l'Imperial College ont découvert, dans l'un des échantillons, des structures ressemblant à de la fibre de collagène. Ces structures suggéraient, écrivent les chercheurs, la présence possible « d'éléments » d'origine. En analysant cet échantillon, ils observent en effet des structures proches des globules rouges (érythrocytes) et constatent que ces composés biologiques ont apparemment bien été conservés. Durant plus de 75 millions d'années.

Ce hasard scientifique suggère déjà que la matière organique peut survivre durant des millions d'années. Ensuite s'il reste encore à authentifier précisément ces cellules et si les protéines s'avèrent bien préservées, ce serait une opportunité tout à fait incroyable et inattendue que cette fenêtre d'étude sur la physiologie et le comportement ces animaux disparus.

Autres actualités sur le même thème