Vous recherchez une actualité
Actualités

SEXUALITÉ: Les adolescents prennent encore modèle sur leurs parents

Actualité publiée il y a 9 années 1 mois 3 semaines
Congrès annuel de la Société canadienne de pédiatrie

Cette étude nationale canadienne brise des stéréotypes et conclut que, malgré tout, 45% des adolescents prennent leurs parents comme modèle pour leur sexualité, avant de se référer à leurs amis. Des résultats présentés lors du Congrès annuel de la Société canadienne de pédiatrie du 18 juin qui insistent sur une meilleure communication sur la sexualité au sein des familles pour prévenir au mieux les comportements sexuels à risque.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

L'enquête a porté sur 1.139 mères d'adolescents et de jeunes âgés de 14 à 17 ans. Le questionnaire a porté sur les sources d'information sur la santé sexuelle, la communication, en particulier au sein de la famille et les activités sexuelles.


Seuls 32% des adolescents se tournent vers leurs amis et 15% prennent modèle sur des célébrités. L'auteur principal, le Dr. Jean-Yves Frappier, chercheur à l'Université de Montréal au CHU Sainte-Justine révèle que bon nombre d'adolescents se tournent vers leurs parents lorsqu'ils vivent dans des familles où la sexualité est discutée ouvertement. Ces mêmes adolescents sont ceux qui présentent une plus grande prise de conscience des risques et les conséquences des infections sexuellement transmissibles. "Une bonne communication au sein des familles et surtout autour des questions de santé sexuelle est associée à des comportements plus responsables", conclut le Dr. Frappier.

Responsabiliser les parents: Pourtant 78% des mères ne l'entendent pas ainsi, estimant que leurs enfants prennent comme modèle le comportement sexuel de leurs amis et que le manque d'implication des pères en matière de prévention et d'éducation sexuelle est particulièrement préjudiciable. «Les parents semblent sous-estimer leur rôle et l'impact qu'ils ont sur leurs enfants», note le Dr. Frappier. «Les professionnels de la santé et les médias ont un rôle important à jouer pour responsabiliser les parents et leur permettre d'optimiser la communication avec leurs enfants sur les questions de santé sexuelle."