Actualités

SUICIDE: Son taux augmente avec la gravité de la crise économique

Actualité publiée il y a 11 années 2 mois 2 semaines
CDC- American Journal of Public Health

Cette étude des US Centers for Disease Control and Prévention publiée dans l’édition en ligne du 14 avril de l’American Journal of Public Health montre l’association significative entre taux global de suicide et cycles économiques. Plus la crise ou la récession est grave, plus le taux de suicide augmente et cette association entre économie et suicide s’avère naturellement la plus forte chez les personnes en âge de travailler.

"L'augmentation des suicides pendant les périodes de récession économique et leur diminution en période d'expansion souligne la nécessité de mesures supplémentaires de prévention du suicide lorsque l'économie s'effondre," explique le Pr. James Mercy, des CDC. «C'est une conclusion importante pour les acteurs de la politique de prévention."


Les auteurs constatent ainsi l'augmentation du taux global de suicides en périodes de récession comme durant la Grande Dépression (1929-1933), la fin du New Deal (1937-1938), la crise du pétrole (1973-1975) ou encore la crise de 1980-1982 et sa diminution dans les périodes d'expansion comme durant la Seconde Guerre mondiale (1939-1945) ou la période d'expansion 1991-2001 durant laquelle l'économie a connu une croissance rapide et un chômage faible. La plus forte augmentation dans le taux global de suicides est survenue aux Etats-Unis durant la Grande Dépression passant ainsi de 18,0/100.000 en 1928 à 22,1/100.000 en 1932 soit une augmentation de 22,8% sur une période de 4 ans seulement.

«Nous savons que le suicide est souvent le résultat d'une combinaison de plusieurs facteurs qui mais il existe de nombreuses stratégies de prévention qui peuvent se concentrer sur des individus, des familles, des quartiers ou des communautés ciblées pour réduire ces facteurs de risque... "explique le Pr. Luo Feijun, économiste à la Division Prévention des CDC et auteur principal de l'étude.

Renforcer les stratégies de prévention en période de crise avec,

· Le développement de services de soutien social à ceux qui perdent leur emploi ou leur domicile,

· La promotion des liens communautaires et la réduction de l'isolement social: Des liens peuvent être créés avec les écoles, les associations, les églises…

· Ou encore le renforcement de l'accessibilité des services de prévention, en particulier dans les zones touchées de manière disproportionnée par les récessions.

Si cette étude n'apporte pas de données sur ces dernières années, c'est la toute première à confirmer ainsi l'association du taux de suicide avec la situation économique.