Vous recherchez une actualité
Actualités

TABAGISME: Fumer vous mènera à la ménopause précoce

Actualité publiée il y a 7 années 12 mois 16 heures
Menopause- American Menopause Society

Les femmes qui fument « passeront » par la ménopause au moins un an plus tôt que les non-fumeuses, selon cette méta-analyse qui estime comment le tabagisme affecte l'âge auquel une femme va naturellement être ménopausée. Des conclusions publiées dans l’édition du 19 septembre de Menopause, la revue de l’ American Menopause Society. C’est en analysant les données de 11 études que ces chercheurs concluent à cette association entre tabagisme et ménopause précoce et à cette année de précocité. Les auteurs rappellent que la ménopause précoce naturelle réduit le risque de certaines maladies comme le cancer du sein mais, a contrario augmente d’autres risques dont celui de décès prématuré…

La ménopause naturelle survient lorsque les ovaires diminuent naturellement leur production d'hormones sexuelles, elle diffère de la ménopause chirurgicale ou induite, qui se produit si les ovaires sont enlevés ou perturbés par des traitements comme une radiothérapie, par exemple. Ici, la ménopause précoce était définie, selon les études, comme survenant avant 50 ans ou avant 51 ans.


L'étude, réalisée par des chercheurs de la Hunan Normal University, Central South University (Chine), de la Tulane University (USA) et de l'université de Hong Kong, repose sur une revue systématique et une méta-analyse de 11 études:

· 5 études, portant sur un total de 43.155 participants, ont fourni des données sur le statut tabagique (fumeur et non-fumeurs) et arrêté un nombre de participants par groupes d'âge à la ménopause naturelle.

· 6 études, portant sur 6.010 participants, ont donné une moyenne d'âge de la ménopause naturelle dans les groupes de femmes fumeuses et non-fumeuses.

Le résultat combiné de ces études dites « dichotomiques » montre une association entre le tabagisme et la ménopause précoce, 26% de risque en moins pour les non-fumeuses d'avoir une ménopause avant 50 ans (OR : 0,74 IC : 95% de 0,60 à 0,91). Des résultats similaires sont obtenus après ajustement de la non-uniformité des études (OR : 0,67, IC : 95% de 0,61 à 0,73). En conclusion, ces résultats suggèrent que le tabagisme pourrait augmenter le risque de ménopause précoce de 35% à 49%.

Les chercheurs concluent alors que le tabagisme est un facteur indépendant de l'âge et significatif du début de la ménopause naturelle.

Source: Menopause, September 18 2011 doi: 10.1097/gme.0b013e318224f9ac Meta-analysis suggests that smoking is associated with an increased risk of early natural menopause (Visuel © Aleksandar Todorovic - Fotolia.com)

Autres actualités sur la Ménopause

Autres actualités sur le même thème