Vous recherchez une actualité
Actualités

TEXT NECK, la nouvelle maladie digitale à la mode

Actualité publiée il y a 8 années 1 semaine 5 jours
The Text Neck Institute

Le Text Neck c’est la nouvelle maladie à la mode, après la Facebook Depression. A force de se tordre dans tous les sens et surtout vers l’avant pour envoyer des SMS, douleurs, hernies, arthrite et même troubles gastro-intestinaux nous attendraient au bout du million de textos envoyés. Alors que faire ? Garder la tête haute, suggère le Dr. Dean L. Fishman, un chiropraticien américain, qui en a fait sa spécialité.

Ce Dr. Fishman a même créé le Text Neck Institute, un organisme qui agrée d'autres professionnels pour la prise en charge du Text Neck. 90% de ses patients se plaindraient de douleurs au cou, maux de tête, et de douleur à l'épaule.


Il définit le Text Neck comme le syndrome de la sur-sollicitation de la tête, du cou et des épaules, à la suite d'une pression excessive sur la colonne vertébrale liée à l'utilisation d'un dispositif portatif mobile comme un téléphone mobile, une console de jeux vidéo, un ordinateur, un lecteur mp3... Le Text Neck serait responsable de douleurs, maux de tête et de difficultés respiratoires.

Certains de ces effets qui peuvent sembler fantaisistes ont été décrits dans la littérature Ils viennent aux tendances addictives du SMS démontrées dans la Nokia global messaging Study (2001). Quelques sources sont citées sur le site de Text Neck :

· La posture du cou vers l'avant mène à l'élongation musculaire et aux hernies discales (Mayo Clinic Health Letter Mars 2000)

· Il existe une forte association entre une posture de la tête en avant et une diminution de la force des muscles respiratoires (Cephalalgia, Février 2009)

· Chaque avancée de la tête d'un pouce (2,54 cm) en avant peut augmenter le poids de la tête sur la colonne vertébrale de 10 livres supplémentaires (Physiology of Joints, Vol 3) ou encore une position de la tête vers l'avant peut ajouter jusqu'à 30 livres de poids anormal sur la colonne cervicale ou encore, l'ensemble du système gastro-intestinal peut être touché, particulièrement le gros intestin. (Rene Cailliet, M.D., Director of the Department of Physical Medicine and Rehabilitation at the University of Southern California)

· La position de la tête en avant aplatit la courbe du cou d'où une compression des disques et une arthrite précoce (Roentgenographic findings of the cervical spine in asymptomatic people. Spine 1986; 6:591-694).

En bref, “Your body is sending you a message”, résume le Dr. Fishman.

Source : The text Neck Institute (Vignette)

Lire aussi: La "Facebook depression", phénomène ou vraie maladie?

ADOS et MÉDIAS SOCIAUX: Sexting, cyberintimidation et Facebook depression -

Autres actualités sur le même thème