Vous recherchez une actualité
Actualités

Trop d'ASPIRINE pourrait rendre aveugle

Actualité publiée il y a 8 années 10 mois 1 semaine
Opthalmology

Les personnes qui prennent une dose quotidienne d'aspirine sont deux fois plus susceptibles de souffrir de cécité plus tard dans la vie, suggère cette étude internationale menée sur plus de 4.600 personnes âgées. Les conclusions de cette étude de la Queen’s University (Belfast), London School of Hygiene and Tropical Medicine ont été publiées dans l’édition du 14 septembre de la revue Opthalmology, la revue de l’ American Academy of Opthalmology.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

Cette étude a examiné l'association entre l'utilisation d'aspirine chez les personnes âgées et la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA), une cause fréquente de problèmes de vision chez les personnes âgées. Les données ont été recueillies par examen des yeux de 4.691 adultes âgés de plus de 65 ans, l'évaluation de leur utilisation d'aspirine et la prise en compte d'autres facteurs médicaux et de style de vie (indice de masse corporelle, tension artérielle et taux de cholestérol, contexte socio-économique, antécédents médicaux, tabagisme et consommation d'alcool). La consommation d'aspirine des participants a été classée en 4 groupes, allant de «jamais» à «usage quotidien». Cette recherche apporte donc un instantané du lien entre aspirine et DMLA, mais ne démontre pas de cause à effet.


Les chercheurs constatent que :

· 36,4% (1706) des participants présentent une DMLA précoce (stades 0-3) et 3,3% (157) une DMLA tardive (stade 4). Parmi ces derniers, 108 avaient la forme humide de la maladie et 49 la forme sèche.

· 41,2% des participants prenaient de l'aspirine une fois par mois, 7% au moins une fois par semaine et 17,3% prenaient de l'aspirine quotidiennement.

Après ajustement, avec une prise quotidienne d'aspirine:

• Le risque de DMLA de stade 1 est accru de 26% (OR : 1,26 IC : 95% de 1,08 à 1,46)

• Le risque de DMLA de stade 2 est accru de 42% (OR : 1,42 IC : 95% de 1,18 à 1,70)

• Il n'y a pas d'augmentation du risque de DMLA de stade 3

• Le risque de DMLA humide de stade 4 est plus que doublé (OR : 2,22 IC : 95% de 1,61 à 3,05)

• Il n'y a pas d'augmentation du risque de DMLA sèche de stade 4

Ils concluent que la prise d'aspirine est associée à une augmentation du risque de DMLA précoce et de DMLA tardive à forme humide. Le risque augmente avec la fréquence de la consommation d'aspirine. Les chercheurs expliquent cette relation par les effets de l'aspirine sur les vaisseaux sanguins de l'œil.

Les chercheurs constatent dons que les personnes qui prennent quotidiennement de l'aspirine ont deux fois plus de risque d'avoir une forme bien plus sévère de DMLA, la forme humide de la DMLA qui touche environ 15% des personnes atteintes. Les chercheurs rappellent que l'aspirine est souvent prescrite aux personnes atteintes de problèmes cardiovasculaires, fréquemment liés au tabagisme et à l'obésité, deux facteurs de risque connus de DMLA.

Source: Opthalmology, published online September 14 2011 Associations between Aspirin Use and Aging Macula Disorder.

Autres actualités sur la DMLA, l'Aspirine

Autres actualités sur le même thème