36202 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico
publicité

CHIMIOTHERAPIE ET ALOPECIE : Mieux informer et remédier à la chute des cheveux


Actualité publiée le 15-02-2009
Enquête BVA

Une enquête BVA, commandée par l'INCa, montre que des patients traités en chimiothérapie se déclarent bien informés sur la chute des cheveux dans neuf cas sur dix. Trois personnes sur quatre ont acheté une perruque, une sur quatre connaît la charte proposée par l'INCa. Enfin, plus de neuf personnes sur dix se déclarent satisfaites des conditions d'achat de leur perruque.

 

En 2006, l'Institut National du Cancer a établi, en concertation avec les représentants des patients et des perruquiers, une « charte des droits du client et devoirs du vendeur de perruques », afin de promouvoir une démarche qualité vis-à-vis du patient.

Entre février et juillet 2008, l'INCa procédait à une enquête auprès des patients confrontés à la chute de leurs cheveux suite à un traitement de chimiothérapie.

 

842 patients traités en chimiothérapie dans 8 établissements de trois régions, ont répondu à l'enquête.

 

L'information relative à la chute des cheveux

90% des personnes confrontées à l'alopécie déclarent se sentir bien informées sur la chute des cheveux (55% se déclarant très bien informées).

Cette information est essentiellement relayée (à 94%) par les professionnels de santé (cancérologues et infirmières).

 

Le processus d'achat d'une perruque

78 % des personnes ayant perdu leurs cheveux ont acheté une perruque Le seul frein réel à l'achat reste le prix et la plupart des achats se déroulent dans un magasin spécialisé

 

La notoriété de la charte et les améliorations souhaitées

23% des répondants déclarent connaitre la charte proposée par l'Institut aux professionnels concernés. Après avoir pris connaissance de la charte, 91% des patients déclarent qu'elle tient compte de l'ensemble des difficultés qui peuvent être rencontrées lors de l'achat. La baisse du prix des perruques et un meilleur remboursement sont les plus souhaits les plus souvent cités.

La satisfaction globale des personnes interrogées sur leur expérience d'achat est très élevée (95 %).

 

Il apparaît donc que les améliorations attendues par les personnes concernées portent davantage sur le coût des perruques. Cette enquête a vocation à être renouvelée tous les deux ans. Une enquête corollaire auprès des perruquiers va être menée dans les semaines qui viennent.

 

 

Source : Communiqué Inca du 11 février 2009 mis en ligne Maurice Chevrier le 16 février 2009

Accéder à et Voir l'enquête BVA


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

SHARE :
publicité
Consulter toutes nos actualités
PSYCHO : Quand les émotions nous submergent
Actualité publiée hier
Maladie de HUNTINGTON : Le test sanguin qui prédit son apparition et suit sa progression
Actualité publiée hier
GROSSESSE : Apnée chez la mère et risque de réanimation à la naissance
Actualité publiée hier
HÔPITAL : Pourquoi les patients en sortent contre avis médical ?
Actualité publiée il y a 2 jours
ACUPUNCTURE : L’alternative analgésique même en urgence
Actualité publiée il y a 2 jours
GRIPPE AVIAIRE : La prochaine pandémie est-elle à 3 mutations près ?
Actualité publiée il y a 2 jours
ARTHRITE PSORIASIQUE : 2 thérapeutiques contre les symptômes articulaires et dermatologiques
Actualité publiée il y a 2 jours
GROSSESSE: L'expression abdominale, un geste risqué toujours pratiqué
Actualité publiée il y a 3 jours
OBÉSITÉ INFANTILE : La bonne alimentation est avant tout un apprentissage cognitif
Actualité publiée il y a 3 jours
ECZÉMA : Une manifestation cardiovasculaire ?
Actualité publiée il y a 3 jours
AUTISME : Pourquoi le contact visuel est difficile
Actualité publiée il y a 3 jours
ULCÈRE VEINEUX : Rosidal® K, une nouvelle donne dans la compression médicale
Actualité publiée il y a 4 jours
JUMEAUX : Mais pourquoi l’un est-il plus petit que l'autre ?
Actualité publiée il y a 4 jours
SÉDENTARITÉ : 19 ans ou 60 ans, mêmes comportements !
Actualité publiée il y a 4 jours
GROSSESSE : Obésité maternelle et risque de malformations congénitales
Actualité publiée il y a 4 jours
DIABÈTE et PERTE de POIDS : Pourquoi le régime végé nous fait plus léger
Actualité publiée il y a 6 jours
INFLAMMATION et MALADIE MENTALE : Un lien mystérieux enfin décrypté
Actualité publiée il y a 5 jours
PARENTALITÉ : Pourquoi une mère donnerait sa vie pour ses enfants
Actualité publiée il y a 8 jours
CANCER : Un antibiotique et la vitamine C pour tuer les cellules cancéreuses
Actualité publiée il y a 9 jours
CERVEAU : Il a l'intelligence de compenser avec l'âge
Actualité publiée il y a 11 jours
CANCER du CERVEAU : L’acide oléique de l’huile d’olive en prévention
Actualité publiée il y a 8 jours
PARENTALITÉ : Guerre des mères, guerre des nerfs
Actualité publiée il y a 5 jours
TABAGISME : Actif ou passif, il enfume les articulations
Actualité publiée il y a 5 jours
DOULEUR CHRONIQUE : Nouvelles preuves d’efficacité de la thérapie cognitive
Actualité publiée il y a 5 jours
ANTIBIOTIQUES à l’HÔPITAL : Trop d’automatismes, trop d’effets indésirables
Actualité publiée il y a 6 jours
ALZHEIMER: Diagnostiquer le déclin cognitif à 4 ans
Actualité publiée il y a 6 jours
DYSTROPHIE et MYOPATHIE : Découverte d'un gène clé de régénération musculaire
Actualité publiée il y a 6 jours
TABAGISME : Lorsque l’ADN est touché, aujourd’hui ça se voit
Actualité publiée il y a 8 jours
ASPIRINE : Éviter le risque de saignement chez les plus âgés
Actualité publiée il y a 9 jours
SYNDROME de SJÖGREN : L’infection bactérienne qui augmente le risque
Actualité publiée il y a 9 jours
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques