35564 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

INFECTIONS NOSOCOMIALES: Les dangers du dioxyde de titane à l’hôpital


Actualité publiée le 07-11-2011
Comité développement durable santé

« Risque émergent ? », interroge le Comité développement durable santé (C2DS) qui souligne l’utilisation massive du dioxyde de titane sous forme nanoparticulaire à l’hôpital pour lutter contre les infections nosocomiales.  Une substance reconnue pour ses pouvoirs antibactériens donc, mais également classée cancérigène possible pour l’homme… Alors, personnels et usagers en danger ? Le C2DS en appelle au principe de précaution.

Le dioxyde de titane sous forme nanoparticulaire est classé cancérigène possible pour l’homme

(2B), par le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer) depuis 2007, considéré comme un perturbateur des fonctions cérébrales par une étude du CEA d’octobre 2011 (portant sur la présence de nanoparticules dans les crèmes solaires que l’Afssaps recommande de ne pas utiliser)… L’Europe est consciente des risques et une directive (78/176/CEE) du Conseil de l’Europe considère que les déchets provenant de l'industrie du dioxyde de titane présentent des risques préjudiciables pour la santé de l'homme ainsi que pour l'environnement. Aujourd’hui, le dioxyde de titane est utilisé dans de très nombreux secteurs de l’industrie cosmétique, pharmaceutique, agroalimentaire, automobile, bâtiment.

 

Le dioxyde de titane sous forme nanoparticulaire est plébiscité à l’hôpital. Pourquoi ?

Parce que ce composé permet, en présence de rayon UV, de détruire les bactéries et autres polluants présents dans l’atmosphère tout en ne dégageant que des molécules d’eau et du dioxyde de carbone. Face à la problématique des infections nosocomiales, le souligne l’intérêt et l’engouement des établissements de santé pour ce composé.

Le C2DS avait alerté dès août 2010, le Ministère de la Santé et l’ANSES sur l’utilisation massive à l’hôpital de produits contenant du dioxyde de titane sous forme nanoparticulaire et avait proposé la « mise en œuvre d’une procédure d’autorisation de mise sur le marché de matériaux de construction hospitalier».  Pour le C2DS, il convient donc de prévenir et de diminuer, en particulier dans le cadre du chantier de la restructuration hospitalière, la pollution provoquée par ces substances à l'état nanoparticulaire, afin de préserver la santé des personnels hospitaliers et des usagers des établissements de santé.

Le Comité rappelle le peu de recul scientifique sur ces substances et sur les conséquences sanitaires d’une multi-exposition pour les personnels et les usagers. Il interpelle : «  Le dioxyde de titane se libère-t-il alors dans l’atmosphère et affecte-il les cellules vivantes de la même manière qu’il détruit les bactéries ? » et suggère 9 mesures dont l’inventaire des produits contenant du TIO2 et l’arrêt de nouvelles utilisations en application du principe de précaution.

Source: Communication C2DS

Accéder aux dernières actualités sur les Infections nosocomiales

Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 07/11/2011 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Infirmier
Hôpital
Environnement
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
VIH: Aux US, les HSH se mettent au dépistage annuel
Actualité publiée il y a 12h48mn
PLAIES et NUTRITION: 5 aliments à privilégier pour mieux cicatriser
Actualité publiée il y a 12h43mn
FIBROMYALGIE: Bientôt un test de diagnostic génétique?
Actualité publiée il y a 12h50mn
LONGÉVITÉ: Perdre son père tôt dans la vie raccourcit d’1 an l’espérance de vie
Actualité publiée il y a 12h51mn
PRODUITS MÉNAGERS: Ces enzymes génétiquement modifiées, des allergènes en puissance
Actualité publiée il y a 2 jours
OBÉSITÉ: Le fitbit n’est pas le bon choix pour la perte de poids
Actualité publiée il y a 2 jours
ALCOOL: On juge son ébriété à celle des autres
Actualité publiée il y a 2 jours
TABAC et INSUFFISANCE CARDIAQUE: Comment fumer épaissit la paroi du cœur
Actualité publiée il y a 2 jours
OBÉSITÉ: Les femmes acceptent de mieux en mieux leurs rondeurs
Actualité publiée il y a 3 jours
FIBROMYALGIE: Une susceptibilité héréditaire ?
Actualité publiée il y a 3 jours
LYMPHOME: L’immunothérapie par CAR T-cells, une voie prometteuse vers la rémission
Actualité publiée il y a 3 jours
ALZHEIMER: La nicotine, des effets bénéfiques sur la mémoire?
Actualité publiée il y a 3 jours
OBÉSITÉ: Même avec le mauvais gène, ce n’est pas une fatalité
Actualité publiée il y a 4 jours
SEXTING: Le Royaume-Uni publie ses lignes directrices
Actualité publiée il y a 4 jours
Maladie des GRIFFES du CHAT: Un câlin avec votre chat ne vous tuera pas
Actualité publiée il y a 4 jours
CANCER: L’enzyme qui décide si les cellules croissent, se divisent, ou meurent
Actualité publiée il y a 4 jours
GRIPPE et CONTRACEPTION: La pilule évite la conception, pas la grippe!
Actualité publiée il y a 4 jours
POLLUTION INTÉRIEURE: Les 10 composés les plus toxiques de la poussière domestique
Actualité publiée il y a 4 jours
GROSSESSE: Dépression au début, diabète gestationnel à suivre?
Actualité publiée il y a 4 jours
TÉLÉMÉDECINE: Aussi efficace pour le suivi de l'asthme infantile
Actualité publiée il y a 4 jours
PSYCHO: Vivre solo peut être un choix plus épanouissant que vivre en couple
Actualité publiée il y a 7 jours
FIBROMYALGIE: 5 approches non médicamenteuses efficaces contre la douleur
Actualité publiée il y a 9 jours
DÉPRESSION: Découverte d’un petit ARN responsable de grands effets
Actualité publiée il y a 6 jours
MÉMOIRE: Comment les grands moments de la vie font des flashbulb memories
Actualité publiée il y a 8 jours
POLLUTION et DIABÈTE: Un lien désormais confirmé
Actualité publiée il y a 11 jours
CANCER du CÔLON: Du gingembre pour une livraison thérapeutique ciblée
Actualité publiée il y a 7 jours
NUTRITION: 5 couleurs pour améliorer la qualité nutritionnelle des achats en supermarché
Actualité publiée il y a 5 jours
ANESTHÉSIE PÉDIATRIQUE: La tablette numérique, l‘anxiolytique non pharmacologique
Actualité publiée il y a 5 jours
CANNABIS: Ce sont maintenant 20 millions d’Américains qui en consomment régulièrement
Actualité publiée il y a 6 jours
PHARMACO: Sirtuines, leptine ou H2S, mais que sont devenues ces promesses moléculaires?
Actualité publiée il y a 6 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques