35974 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

PALUDISME: Le nouveau médicament qui frappe le parasite dans le foie et dans le sang


Actualité publiée le 18-11-2011
Science

Cette nouvelle classe de candidats médicaments est à double action: Elle inhibe à la fois le stade hépatique et le stade sanguin du parasite du paludisme. Elle est donc à double effet, elle pourrait à la fois prévenir et traiter les infections palustres. C’est la découverte du Laboratoire Novartis, divulguée dans la revue Science, au 17 novembre. Une découverte à partager entre scientifiques, dit le laboratoire, pour faire avancer la recherche au niveau mondial sur une maladie qui provoque chaque année, près d'un million de décès.

La plupart des antipaludiques actuels ciblent les infections sanguines, mais les chercheurs sont convaincus que les infections hépatiques et sanguines doivent toutes deux être traitées pour éliminer le paludisme. Mais cette nouvelle classe de molécules antipaludiques, les imidazolepipérazines (IZP) cible à la fois les infections hépatiques et sanguines, et s'attaque donc au parasite Plasmodium aux deux stades de son cycle de reproduction.

L’enjeu de ces futurs antipaludiques sera leur efficacité aux deux stades sanguin et hépatique: Le parasite du paludisme infecte tout d'abord le foie avant de passer dans les globules rouges et de provoquer des symptômes. Cependant, après avoir été éliminés au niveau sanguin, des parasites peuvent subsister dans le foie, provoquant des rechutes et freinant les efforts de suppression totale de la maladie. C’est, selon ces chercheurs américains du Scripps Research Institute, (La Jolla), du Genomics Institute de Novartis (San Diego) ou encore de l’Université de Californie, le moyen de parvenir à l'éradication du paludisme à l'échelle mondiale.

Surmonter les résistances émergentes aux médicaments actuels: De plus, cette nouvelle classe thérapeutique pourrait surmonter les résistances émergentes aux médicaments actuels et répondre à la nécessité de traiter les formes hépatiques du paludisme. Il est important, selon les chercheurs, de développer de nouvelles classes de médicaments ayant une longueur d'avance sur le parasite, afin de faire face à l'apparition de ces résistances.

Une recherche sur l’animal : Les résultats décrivent comment les chercheurs ont développé un test novateur permettant de déterminer l'activité au stade hépatique de petites molécules candidates, puis utilisé le test et d'autres outils pour identifier et optimiser un échafaudage chimique actif sur les parasites aux stades sanguin et hépatique dans les modèles murins de paludisme. Le médicament candidat, GNF179, a réduit les niveaux de Plasmodium de 99,7% et a prolongé la survie de 19 jours lorsque testé sur des modèles de souris atteintes de paludisme. En examinant les cellules infectées, les chercheurs confirment que GNF179 est bien actif dans la phase hépatique de l'infection.

Si elle est confirmée dans les essais cliniques, l'activité de cette nouvelle classe de molécules IZP sur les parasites au stade hépatique, pourrait faire de cette classe un traitement de première ligne pour la prévention et le traitement du paludisme.

« Depuis plus d'une décennie, Novartis est en première ligne de la lutte contre le paludisme », rappelle, Joseph Jimenez, CEO de Novartis. C’est la deuxième nouvelle classe d'antipaludiques découverte par le laboratoire au cours des deux dernières années (après les spiroindolones, qui pourrait, sous réserve de confirmation, constituer un traitement de nouvelle génération du paludisme. En rendant les résultats de sa recherche publics et en publiant la série complète de molécules actives aux stades sanguin et hépatique, Novartis entend faciliter les efforts déployés plus généralement à l'échelle mondiale pour l'identification de nouvelles cibles et l’élimination de la maladie.

Source: Science Express DOI: 10.1126/science.1211936 17 novembre 2011 Imaging of Plasmodium liver stages to drive next generation antimalarial drug discovery  et communiqué Novartis (Visuels Inserm “Plasmodium dans le globule rouge »)

Accéder aux dernières actualités sur le Paludisme

Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 18/11/2011 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Recherche
Humanitaire
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
PLAIE POST-OP : La santé psychologique du patient, une condition majeure de non complication
Actualité publiée hier
POLYARTHRITE et SCHIZOPHRÉNIE : Des voies de signalisation identiques, mais en sens inverse
Actualité publiée hier
ALZHEIMER, SUCRE et GLYCÉMIE, une liaison dangereuse
Actualité publiée hier
DÉVELOPPEMENT cérébral : Déterminé aussi par la vie intra-utérine
Actualité publiée hier
DÉPRESSION PRÉ et POST-PARTUM : Quels effets sur les enfants ?
Actualité publiée il y a 2 jours
MICROBIOTE : Des prébiotiques pour atténuer le stress et rétablir le sommeil
Actualité publiée il y a 2 jours
PHYSIOLOGIE : Qui transpire le plus, les hommes ou les femmes ?
Actualité publiée il y a 2 jours
PSYCHO : Et si nous étions câblés pour la facilité ?
Actualité publiée il y a 2 jours
CANCER de la Peau : Un nouveau test de détection rapide et non invasif
Actualité publiée il y a 3 jours
FIBROMYALGIE, ARTHRITE : Le patch chauffant qui surveille la réaction de la peau
Actualité publiée il y a 3 jours
LONGEVITÉ : 100.000 vers pour tester de nouveaux composés anti-âge
Actualité publiée il y a 3 jours
HORLOGE BIOLOGIQUE : Travail posté et pénibilité réduisent la fertilité
Actualité publiée il y a 3 jours
ALIMENTATION : 5 fruits et légumes par jour ? 10 c’est encore mieux !
Actualité publiée il y a 4 jours
DOULEURS au PIED : Dis-moi où tu as mal, je te dirai tes comorbidités
Actualité publiée il y a 4 jours
SOJA : Le secret de son bénéfice est dans l’équol
Actualité publiée il y a 4 jours
ARTHRITE PSORIASIQUE : Quand la dépression fait passer le pso de la peau aux articulations
Actualité publiée il y a 4 jours
PARKINSON : L’antibiotique capable de stopper la neurodégénérescence
Actualité publiée il y a 5 jours
CANCER du SEIN : L’exercice physique, la plus bénéfique des options pour la récupération
Actualité publiée il y a 5 jours
FIBROMYALGIE : Ce n’est pas un pot-pourri de maladies !
Actualité publiée il y a 5 jours
OBÉSITÉ INFANTILE et alimentation : Les parents sont-ils toujours de bon conseil ?
Actualité publiée il y a 5 jours
HORLOGE BIOLOGIQUE: La remettre à l'heure arrête la tumeur
Actualité publiée il y a 5 jours
NICOTINE, DROGUES : L’accoutumance des parents est-elle héréditaire ?
Actualité publiée il y a 5 jours
GROSSESSE et ANTI-ÉPILEPTIQUES : L’étude qui veut rassurer
Actualité publiée il y a 6 jours
COGNITION PERSÉVÉRANTE : Pourquoi il ne faut pas rapporter ses problèmes de travail à la maison
Actualité publiée il y a 6 jours
FIBROMYALGIE : L'ostéomyélite chronique, un vrai facteur déclencheur
Actualité publiée il y a 6 jours
SOIN des PLAIES : Des nanoparticules d'argent au chocolat
Actualité publiée il y a 6 jours
STRESS : Ce qui ne te tue pas te rend plus fort
Actualité publiée il y a 12 jours
OBÉSITÉ: Perdre du poids après la ménopause, c’est possible !
Actualité publiée il y a 12 jours
OBÉSITÉ, FOIE GRAS : Du fructose des sodas à la maladie du foie, il n’y a qu’un pas
Actualité publiée il y a 10 jours
EXERCICE PHYSIQUE: Les neurones s'y mettent aussi
Actualité publiée il y a 13 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques