35967 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

PSYCHO: L’ordi qui lit les émotions sur les lèvres


Actualité publiée le 11-09-2012
International Journal of Artificial Intelligence and Soft Computing

Le bonheur, la tristesse, la peur, la colère, le dégoût, la surprise et l’indifférence…Cette application permet à l'ordinateur d'interpréter les émotions humaines, juste à partir de la forme des lèvres de l’utilisateur. C’est le dispositif intelligent présenté par cette étude publiée dans l’International Journal of Artificial Intelligence and Soft Computing. Un système qui pourrait permettre à certaines personnes handicapées d'utiliser l'ordinateur comme un outil de communication ou améliorer la façon dont nous interagissons avec les ordinateurs.

C’est l’Université Karthigayan Muthukaruppanof Manipal International de Selangor (Malaisie) qui est à l’origine de ce détecteur d’émotion développé à partir d’un algorithme qui se précise à chaque itération en s’ajustant à la forme de la bouche de l’utilisateur et de ses différentes émotions. Au départ, les chercheurs se sont basés sur des photos de personnes asiatiques pour former l’ordinateur à reconnaître les 6 émotions humaines principales,  le bonheur, la tristesse, la peur, colère, dégoût, la surprise et la neutralité. La lèvre supérieure et inférieure sont analysées par l'algorithme telles des ellipses séparées.

«Il y a un intérêt croissant pour l'amélioration de l'interaction entre les humains et les ordinateurs en particulier dans le domaine de la reconnaissance des émotions humaine et à partir du visage», explique l'équipe. Mais le processus permettant à un ordinateur de reconnaître l'émotion derrière un vrai visage humain restait un défi, difficile à résoudre. Cependant, de nombreuses émotions profondes sont trahies par les mouvements de la bouche. Un sourire sincère, par exemple, implique, de manière quasiment universelle, la flexion des muscles autour des yeux, des mouvements de sourcils. Toutefois, les lèvres restent un élément essentiel de l'expression extérieure de l'émotion. Avec son algorithme, l'équipe est parvenue à qualifier, avec des courbes des lèvres, les principales émotions humaines.

Application possible d’un tel détecteur d’émotions, aider les patients à mobilité et à faculté de communication réduites à interagir plus efficacement avec les dispositifs de communication par ordinateur, par exemple.

Source: Int. J. Artificial Intelligence and Soft Computing, 2012, 3, 95-107 Lip pattern in the interpretation of human emotions (Visuel @ © Peter Atkins - Fotolia.com)

Accéder aux dernières actualités en Psycho


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 11/09/2012 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Neuro
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
DOULEURS au PIED : Dis-moi où tu as mal, je te dirai tes comorbidités
Actualité publiée il y a 2h31mn
SOJA : Le secret de son bénéfice est dans l’équol
Actualité publiée il y a 1h29mn
ARTHRITE PSORIASIQUE : Quand la dépression fait passer le pso de la peau aux articulations
Actualité publiée il y a 1h28mn
PARKINSON : L’antibiotique capable de stopper la neurodégénérescence
Actualité publiée hier
CANCER du SEIN : L’exercice physique, la plus bénéfique des options pour la récupération
Actualité publiée hier
FIBROMYALGIE : Ce n’est pas un pot-pourri de maladies !
Actualité publiée hier
OBÉSITÉ INFANTILE et alimentation : Les parents sont-ils toujours de bon conseil ?
Actualité publiée hier
HORLOGE BIOLOGIQUE: La remettre à l'heure arrête la tumeur
Actualité publiée hier
NICOTINE, DROGUES : L’accoutumance des parents est-elle héréditaire ?
Actualité publiée hier
GROSSESSE et ANTI-ÉPILEPTIQUES : L’étude qui veut rassurer
Actualité publiée il y a 2 jours
COGNITION PERSÉVÉRANTE : Pourquoi il ne faut pas rapporter ses problèmes de travail à la maison
Actualité publiée il y a 2 jours
FIBROMYALGIE : L'ostéomyélite chronique, un vrai facteur déclencheur
Actualité publiée il y a 2 jours
SOIN des PLAIES : Des nanoparticules d'argent au chocolat
Actualité publiée il y a 2 jours
STRESS : Ce qui ne te tue pas te rend plus fort
Actualité publiée il y a 8 jours
OBÉSITÉ: Perdre du poids après la ménopause, c’est possible !
Actualité publiée il y a 8 jours
OBÉSITÉ, FOIE GRAS : Du fructose des sodas à la maladie du foie, il n’y a qu’un pas
Actualité publiée il y a 6 jours
EXERCICE PHYSIQUE: Les neurones s'y mettent aussi
Actualité publiée il y a 9 jours
PHOBIES: L'exposition inconsciente aux stimuli, la meilleure des thérapies?
Actualité publiée il y a 5 jours
ALZHEIMER et démences : Inhiber une seule protéine pour inverser la maladie
Actualité publiée il y a 4 jours
INSUFFISANCE CARDIAQUE : 3.000 pas en 30 mn pour s'éloigner de l’infarctus
Actualité publiée il y a 3 jours
FIBROMYALGIE : Le régime alimentaire peut-il changer la donne ?
Actualité publiée il y a 3 jours
CANCER du SEIN : Pourquoi il faut éviter le docétaxel
Actualité publiée il y a 4 jours
OBÉSITÉ INFANTILE : Mais quel est le poids réel de hérédité ?
Actualité publiée il y a 3 jours
PARKINSON : Cibler les mitochondries pour booster les neurones
Actualité publiée il y a 3 jours
PLAIES et VIEILLISSEMENT CUTANÉ : Le processus qui évite la cicatrice et comble les rides
Actualité publiée il y a 4 jours
DIABÈTE de type 1 : Un seul gène à modifier pour un nouveau pancréas ?
Actualité publiée il y a 4 jours
CRISE CARDIAQUE: L’anticancéreux qui régénère le tissu cardiaque
Actualité publiée il y a 4 jours
CERVEAU SOCIAL: Sans dopamine point d'attachement
Actualité publiée il y a 5 jours
MICROBIOME INTESTINAL : Façonné par les gènes, il fait le risque métabolique
Actualité publiée il y a 5 jours
OBÉSITÉ : Et si l’on faisait mentir les cellules de graisse ?
Actualité publiée il y a 5 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques