35434 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

TUBERCULOSE : LA STRATEGIE DOTS, cette inconnue


Actualité publiée le 22-12-2009
OMS

Positif, mais… peut mieux faire, bien sûr. L’année 2009, s’est terminée sur un bilan de la tuberculose positif dans le monde, on le sait, pour l’OMS, qui a publié ce mois-ci ses dernières statistiques portant sur les quinze années écoulées. Mais si le traitement moderne de la tuberculose est efficace, grâce à un arsenal antibiotique ciblé, il reste que « des millions de personnes n’ont toujours pas accès à des soins de qualité », selon les termes de l’OMS, il reste aussi à généraliser à la planète la stratégie DOTS, créée spécialement pour la prise en charge de la tuberculose et qui devrait éviter ces catastrophes appelées TBMR : tuberculose à bacille multi-résistants et tuberculose ultra-résistante : TBUR.

La stratégie DOTS, bras armé du programme « Stop TB » (Halte à la tuberculose), signifie « Direct observed treatment short-course » soit traitement court (mais efficace !) sous surveillance directe (des soignants), car le fléau le plus lourd ici est la rupture de l’observance – volontaire, par manque d’information le plus souvent, involontaire par difficulté d’accès aux médicaments, ou simplement à des structures de soins. DOTS, qui peut aussi bien s’appliquer chez nous que dans les pays en développement, ne renchérit pas le coût global du traitement. Il faut simplement – si l’on peut dire – un personnel soignant en suffisance…

La disponibilité de laboratoires d’analyses pour le dépistage et le diagnostic d’une part, le suivi thérapeutique d’autre part, est une nécessité absolue pour une lutte efficace contre la tuberculose. Ainsi les pays en développement ont autant besoin de médicaments et de personnels médicaux et paramédicaux (qui ne choisissent pas d’aller travailler hors de leur pays) que de biologistes et de matériel d’analyse.

La stratégie DOTS, Proposée pour la première fois il y a quinze ans, est en fait un des éléments-clés d’une stratégie plus globale de l’OMS. Pour assurer la poursuite de cette stratégie, l’OMS a clairement défini cinq exigences : un engagement politique accompagné d’un financement accru et durable ; le dépistage des cas (latents ou évidents) par un examen bactériologique de qualité avérée ; le traitement standardisé et supervisé, accompagné d’un soutien au patient ; un système efficace d’approvisionnement et de gestion des médicaments; un système de suivi et d’évaluation, mesurant l’action du traitement.

S’attaquer parallèlement à ces fléaux chroniques, permettra d’avancer rapidement : la co-infection TB/VIH, la TBMR, la TBUR… et autres défis. En plus d’apporter sur le terrain des équipes soignantes et des contingents de médicaments et de tests/matériels de biologie, on ne doit pas oublier que les pays développés doivent contribuer au renforcement des systèmes de santé, notamment à l’organisation et au fonctionnement de structures d’accueil là où on en manque encore : c’est l’hôpital qui doit aller à la population, et non le contraire… quand se rendre dans un centre de soins suppose de faire des dizaines de kilomètres…

Il est utile de rappeler le bilan publié début décembre par l’OMS : en 15 ans, quelque 36 millions de personnes ont été guéries de la tuberculose grâce à DOTS, « une méthode rigoureuse de traitement ». Le taux de guérison est de 87 % des patients traités, la cible souhaitable de 85 % a été dépassée pour la première fois dans 53 pays.

Mais on ne doit pas ignorer cet autre cri d’alarme de l’OMS : si nous n’avons pas d’aide pour combler notre déficit de 2 milliards de dollars (du programme Stop TB) et financer les soins et la lutte en 2010, les plus vulnérables n’auront toujours pas droit aux avantages dont tant d’autres ont déjà bénéficié…

Source : Organisation mondiale de la Santé, Genève, mise en ligne Louis-Marie Sibuée, Santé log, le 22 décembre 2009


Accéder
aux actualités sur la Tuberculose


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 22/12/2009 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
ANTIBIORÉSISTANCE: Notre nez lui, sait lutter contre les superbactéries
Actualité publiée il y a 2h03mn
DOULEUR NEUROPATHIQUE: Le paradoxe de la substance P, nocicepteur et antidouleur
Actualité publiée il y a 6h13mn
CANCER: Un ostéosarcome vieux d’1 million d’années
Actualité publiée il y a 6h15mn
AUTISME: Un test d’audition pour le détecter chez les nouveau-nés?
Actualité publiée il y a 6h12mn
HYPERACTIVITÉ (TDAH): Les médicaments oui mais quel bilan?
Actualité publiée hier
MALADIES OCULAIRES: Une goutte de thérapie génique dans chaque œil?
Actualité publiée hier
BINGE WATCHING: Trop longtemps face à l’écran et votre sang se fige aussi
Actualité publiée hier
SUICIDE: Un taux plus élevé chez les épileptiques
Actualité publiée hier
FIBROMYALGIE: Doubler le traitement pour diviser la douleur?
Actualité publiée il y a 2 jours
OBÉSITÉ: L’impossibilité d’atteindre la récompense ou la satiété
Actualité publiée il y a 2 jours
CANCER de l’OVAIRE: La biopsie liquide détecte la récidive avant la récidive
Actualité publiée il y a 2 jours
PLAIES INFECTÉES: Un thermogel pour brûler les bactéries résistantes
Actualité publiée il y a 2 jours
DÉPRESSION: Et si l’on travaillait l’action plutôt que la pensée?
Actualité publiée il y a 5 jours
ALCOOL: Le risque de cancer commence au premier verre
Actualité publiée il y a 5 jours
VITAMINE D: Soleil modérément, aliments et suppléments
Actualité publiée il y a 7 jours
DÉCLIN COGNITIF: L’exercice mental pour l’exécution, l’exercice physique pour la mémoire
Actualité publiée il y a 7 jours
SANTÉ MUSCULAIRE: Des extraits de grenade contre le vieillissement
Actualité publiée il y a 5 jours
CANCER de la PEAU: Remonter à la toute toute première cellule tumorale
Actualité publiée il y a 6 jours
VIH, VHB et VHC: Les TROD pour un dépistage combiné des populations à risque
Actualité publiée il y a 3 jours
HÔPITAL: No #PokemonGo, merci !
Actualité publiée il y a 3 jours
ALLAITEMENT MATERNEL: La lactoferrine réduit le risque d'infection chez le prématuré
Actualité publiée il y a 3 jours
TABAC, ALCOOL, on arrête tout en même temps!
Actualité publiée il y a 3 jours
MICROBIOME et ÉVOLUTION: Des millions d’années de symbiose entre nous et nos microbes
Actualité publiée il y a 4 jours
ÉPILEPSIE: Des neuroprotecteurs de la plasticité cérébrale
Actualité publiée il y a 3 jours
MALADIES de FAMILLE: Pas toujours héréditaires!
Actualité publiée il y a 4 jours
CRANBERRIES: Comment leurs flavanols repoussent les bactéries
Actualité publiée il y a 4 jours
ALZHEIMER: Son tout premier signe, un apport réduit de sang au cerveau
Actualité publiée il y a 4 jours
BRÛLURE et greffe de peau: Emprunter aux globules blancs leurs agents cicatrisants
Actualité publiée il y a 4 jours
VIH: Et s’il pouvait sauter du chimpanzé à l’Homme?
Actualité publiée il y a 6 jours
ALCOOL et DROGUE: Usage des parents et dépendance multigénérationnelle
Actualité publiée il y a 6 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques