35967 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

Le RÉGIME VÉGÉTARIEN réduit d’un tiers le risque cardiaque!


Actualité publiée le 02-02-2013
American Journal of Clinical Nutrition

C’est la conclusion de cette très large étude de l’Université d’Oxford, qui montre un risque d'hospitalisation ou de décès par maladie cardiaque de 32% inférieur chez les végétariens que chez les consommateurs de viande et de poisson. Des conclusions publiées dans l’édition du 31 janvier de l’American Journal of Clinical Nutrition, qui rappellent l’importance de l’alimentation dans la prévention.

Peu de précédentes études prospectives ont examiné les différences d’incidence de maladie cardiaque ischémique entre végétariens et non-végétariens. Pourtant les maladies cardiaques restent la principale cause de décès dans les pays développés et le régime alimentaire un des principaux facteurs environnementaux en cause.

Cette étude, menée auprès de 45.000 bénévoles britanniques participant à l'étude prospective européenne sur le cancer et la nutrition (EPIC), dont 34% étaient végétariens –ce qui représente un échantillon de végétariens considérable- a évalué l'association entre un régime végétarien et le risque d'incident ischémique. Les participants ont renseigné par questionnaires leur santé et leur mode de vie dont le régime alimentaire, l'exercice physique et autres facteurs de risque. Leur tension artérielle a été enregistrée, leur taux de cholestérol sanguin mesuré.

L’analyse de l’équipe d’Oxford aboutit à une réduction de 32% du risque après prise en compte de facteurs de confusion tels que l'âge, le tabagisme, la consommation d'alcool, l'activité physique, le niveau d'éducation et le contexte socio-économique. Elle constate également non seulement de plus faibles niveaux chez les participants végétariens de pression artérielle systolique [-3,3 mm Hg]. et de cholestérol non-HDL (-0.45 mmol / L)  mais aussi de plus faibles indices de masse corporelle (IMC en kg/m2; -1,2] et une incidence moindre de diabète. Ajustés avec l'IMC, les végétariens restent 28% moins susceptibles de développer une maladie cardiaque. La majeure partie de la différence de risque s’explique par les effets du régime végétarien sur le cholestérol et la pression artérielle et confirme, à nouveau, le rôle important de l'alimentation dans la prévention des maladies cardiaques, conclut le Dr Francesca Crowe de l’Université d'Oxford et co-auteur principal de l'étude.

Source: The American Journal of Clinical Nutrition January 30, 2013, doi: 10.3945/​ajcn.112.044073  Risk of hospitalization or death from ischemic heart disease among British vegetarians and nonvegetarians: results from the EPIC-Oxford cohort study

Lire aussi: Au RÉGIME VÉGÉTARIEN ? Alors faible risque de maladie cardiaque, de diabète et d’AVC


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 02/02/2013 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Cardio
Nutrition
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
DOULEURS au PIED : Dis-moi où tu as mal, je te dirai tes comorbidités
Actualité publiée il y a 2h31mn
SOJA : Le secret de son bénéfice est dans l’équol
Actualité publiée il y a 1h29mn
ARTHRITE PSORIASIQUE : Quand la dépression fait passer le pso de la peau aux articulations
Actualité publiée il y a 1h28mn
PARKINSON : L’antibiotique capable de stopper la neurodégénérescence
Actualité publiée hier
CANCER du SEIN : L’exercice physique, la plus bénéfique des options pour la récupération
Actualité publiée hier
FIBROMYALGIE : Ce n’est pas un pot-pourri de maladies !
Actualité publiée hier
OBÉSITÉ INFANTILE et alimentation : Les parents sont-ils toujours de bon conseil ?
Actualité publiée hier
HORLOGE BIOLOGIQUE: La remettre à l'heure arrête la tumeur
Actualité publiée hier
NICOTINE, DROGUES : L’accoutumance des parents est-elle héréditaire ?
Actualité publiée hier
GROSSESSE et ANTI-ÉPILEPTIQUES : L’étude qui veut rassurer
Actualité publiée il y a 2 jours
COGNITION PERSÉVÉRANTE : Pourquoi il ne faut pas rapporter ses problèmes de travail à la maison
Actualité publiée il y a 2 jours
FIBROMYALGIE : L'ostéomyélite chronique, un vrai facteur déclencheur
Actualité publiée il y a 2 jours
SOIN des PLAIES : Des nanoparticules d'argent au chocolat
Actualité publiée il y a 2 jours
STRESS : Ce qui ne te tue pas te rend plus fort
Actualité publiée il y a 8 jours
OBÉSITÉ: Perdre du poids après la ménopause, c’est possible !
Actualité publiée il y a 8 jours
OBÉSITÉ, FOIE GRAS : Du fructose des sodas à la maladie du foie, il n’y a qu’un pas
Actualité publiée il y a 6 jours
EXERCICE PHYSIQUE: Les neurones s'y mettent aussi
Actualité publiée il y a 9 jours
PHOBIES: L'exposition inconsciente aux stimuli, la meilleure des thérapies?
Actualité publiée il y a 5 jours
ALZHEIMER et démences : Inhiber une seule protéine pour inverser la maladie
Actualité publiée il y a 4 jours
INSUFFISANCE CARDIAQUE : 3.000 pas en 30 mn pour s'éloigner de l’infarctus
Actualité publiée il y a 3 jours
FIBROMYALGIE : Le régime alimentaire peut-il changer la donne ?
Actualité publiée il y a 3 jours
CANCER du SEIN : Pourquoi il faut éviter le docétaxel
Actualité publiée il y a 4 jours
OBÉSITÉ INFANTILE : Mais quel est le poids réel de hérédité ?
Actualité publiée il y a 3 jours
PARKINSON : Cibler les mitochondries pour booster les neurones
Actualité publiée il y a 3 jours
PLAIES et VIEILLISSEMENT CUTANÉ : Le processus qui évite la cicatrice et comble les rides
Actualité publiée il y a 4 jours
DIABÈTE de type 1 : Un seul gène à modifier pour un nouveau pancréas ?
Actualité publiée il y a 4 jours
CRISE CARDIAQUE: L’anticancéreux qui régénère le tissu cardiaque
Actualité publiée il y a 4 jours
CERVEAU SOCIAL: Sans dopamine point d'attachement
Actualité publiée il y a 5 jours
MICROBIOME INTESTINAL : Façonné par les gènes, il fait le risque métabolique
Actualité publiée il y a 5 jours
OBÉSITÉ : Et si l’on faisait mentir les cellules de graisse ?
Actualité publiée il y a 5 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques