36203 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico
publicité

CABINES DE BRONZAGE U.V.: Les sportifs en otage?


Actualité publiée le 24-06-2013
Académie de Médecine

L’Académie nationale de médecine demande, comme pour le tabac et l’alcool, l’interdiction de toute publicité pour le bronzage en cabine, une pratique unanimement reconnue comme dangereuse pour la santé, car augmentant considérablement le risque de mélanome, un cancer cutané particulièrement agressif, surtout quand cette publicité utilise l’image du sport pour attirer les plus jeunes.

 

La communauté médicale et scientifique dans son ensemble réitère depuis plusieurs années ses avertissements et fait part de ses inquiétudes aux autorités de notre pays. Mais, les professionnels du bronzage se sentent protégés par la réglementation actuelle qui leur donne toute liberté pour franchir en toute  impunité  une étape supplémentaire dans leur campagne de désinformation conduisant irrémédiablement à l’augmentation de la prévalence du mélanome.

 

Ainsi, l’Académie dénonce,

·         Sur le site d'une enseigne connue (1), les champions du cercle des Nageurs de Marseille, dont certains se sont particulièrement distingués lors des Jeux Olympiques de Londres 2012, sont présentés comme les « nouveaux ambassadeurs »  d'une marque « à l’image de notre équipe : jeune, dynamique et ambitieuse dans sa spécialité ».

·         Dans une étude publiée par des universitaires de la Harvard Business School de Boston, on apprend que, pour compenser le manque de soleil durant l’année dans l’une des villes où il pleut le plus en Angleterre, les joueurs de Manchester United utilisent, à raison de 3 séances par semaine, des cabines de bronzage installées dans leur vestiaire sur une idée (2) que les entraîneurs des plus grandes équipes de football disent vouloir reprendre ...

 

Les professionnels du bronzage se « servent » des sportifs : Alors qu'il conviendrait de prévenir chez les sportifs, en particuliers de haut niveau, le risque accru de développement du mélanome, du fait justement d'une exposition souvent  prolongée au soleil, les marchands de soleil artificiel offrent aux clubs et aux fédérations l'installation de cabines et leur libre accès. En s'infiltrant dans le monde du sport, comme à une certaine époque le lobby du tabac, les professionnels du bronzage se donnent ainsi à peu de frais une image positive de jeunesse, de performance et d'apparente bonne santé  puisque le bronzage permanent permettrait de  « conserver un teint hâlé et (se) faire du bien au moral, surtout à l’approche de l’hiver».

 

L’Académie « s’interroge » :

·         Une publicité mensongère ne doit-t-elle pas être interdite ?

·         Peut-on laisser nos champions céder à la désinformation des lobbys des UV artificiels ?

·         Est-ce cette image du sport que l'on veut promouvoir ?

Promouvoir, notamment auprès des jeunes les plus influençables, en l’associant à l’image de la santé, du sport, du bien-être, une pratique classée comme notoirement cancérigène, notamment  par le CIRC (3) (Centre International de Recherche contre le Cancer de l’OMS), est une dangereuse imposture.

 

Les UVA, ne sont pas bénéfiques pour la santé : L'Académie de médecine (4) rappelle que l'exposition aux rayons ultraviolets A ne s’accompagne d’une pigmentation de la peau que si elle est importante et déjà à l’origine d’altérations cellulaires. Ces mêmes expositions n’apportent aucun des bénéfices revendiqués par les professionnels du bronzage : l’apport de vitamine D active n’est pas lié à l’action des UVA et peut facilement se faire par voie orale ; l’exposition ne s’accompagne ni d’une pigmentation ni d’un épaississement de l’épiderme qui participeraient à une protection efficace de la peau ; enfin, dans le traitement de la dépression saisonnière, les UVA n’ont aucun utilité et seule la luminothérapie peut avoir une certaine efficacité. Toutes les expositions aux UVA sont dangereuses et sans intérêt pour la santé des populations. La fausse innocuité des UVA est régulièrement soulignée (5).

 

Source: Communiqué Académie nationale de Médecine

1. http://www.pointsoleil.com/nouveaux-ambassadeurs  

2. http://www.sportune.fr/sport-business/manchester-united-des-cabines-de-bronzage-pour-les-joueurs-84377   

3. http://www.iarc.fr/print.php?&uri=/fr/media-centre/iarcnews/2009/sunbeds_uvradiation.php  

4. http://www.academie-medecine.fr/detailPublication.cfm?idRub=27&idLigne=1830  

5.[1]  Arch dermatol 2006 ;142 :1471-1474. - Sports Med. 2013 Apr 9.   - Sports Med. 2012;42:399-413. Br J Dermatol. 2011;165:360-7.

 

Lire aussi sur le Bronzage U.V.


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Dermato
Cancéro
SHARE :
publicité
Consulter toutes nos actualités
PARACÉTAMOL : Exposition prénatale et perte de masculinité
Actualité publiée hier
RISQUE CARDIAQUE : Bientôt un vaccin contre l’excès de cholestérol ?
Actualité publiée hier
CHIRURGIE ORL : 6 tasses de café moulu pour mieux la guider
Actualité publiée hier
PSYCHO : Les visages familiers sont toujours plus sympathiques
Actualité publiée hier
PSYCHO : Quand les émotions nous submergent
Actualité publiée il y a 3 jours
Maladie de HUNTINGTON : Le test sanguin qui prédit son apparition et suit sa progression
Actualité publiée il y a 3 jours
GROSSESSE : Apnée chez la mère et risque de réanimation à la naissance
Actualité publiée il y a 3 jours
HÔPITAL : Pourquoi les patients en sortent contre avis médical ?
Actualité publiée il y a 4 jours
ACUPUNCTURE : L’alternative analgésique même en urgence
Actualité publiée il y a 4 jours
GRIPPE AVIAIRE : La prochaine pandémie est-elle à 3 mutations près ?
Actualité publiée il y a 4 jours
ARTHRITE PSORIASIQUE : 2 thérapeutiques contre les symptômes articulaires et dermatologiques
Actualité publiée il y a 4 jours
GROSSESSE: L'expression abdominale, un geste risqué toujours pratiqué
Actualité publiée il y a 5 jours
OBÉSITÉ INFANTILE : La bonne alimentation est avant tout un apprentissage cognitif
Actualité publiée il y a 5 jours
ECZÉMA : Une manifestation cardiovasculaire ?
Actualité publiée il y a 5 jours
AUTISME : Pourquoi le contact visuel est difficile
Actualité publiée il y a 5 jours
ULCÈRE VEINEUX : Rosidal® K, une nouvelle donne dans la compression médicale
Actualité publiée il y a 6 jours
JUMEAUX : Mais pourquoi l’un est-il plus petit que l'autre ?
Actualité publiée il y a 6 jours
SÉDENTARITÉ : 19 ans ou 60 ans, mêmes comportements !
Actualité publiée il y a 6 jours
GROSSESSE : Obésité maternelle et risque de malformations congénitales
Actualité publiée il y a 6 jours
DIABÈTE et PERTE de POIDS : Pourquoi le régime végé nous fait plus léger
Actualité publiée il y a 8 jours
INFLAMMATION et MALADIE MENTALE : Un lien mystérieux enfin décrypté
Actualité publiée il y a 7 jours
PARENTALITÉ : Pourquoi une mère donnerait sa vie pour ses enfants
Actualité publiée il y a 10 jours
CANCER : Un antibiotique et la vitamine C pour tuer les cellules cancéreuses
Actualité publiée il y a 11 jours
CERVEAU : Il a l'intelligence de compenser avec l'âge
Actualité publiée il y a 13 jours
CANCER du CERVEAU : L’acide oléique de l’huile d’olive en prévention
Actualité publiée il y a 10 jours
PARENTALITÉ : Guerre des mères, guerre des nerfs
Actualité publiée il y a 7 jours
TABAGISME : Actif ou passif, il enfume les articulations
Actualité publiée il y a 7 jours
DOULEUR CHRONIQUE : Nouvelles preuves d’efficacité de la thérapie cognitive
Actualité publiée il y a 7 jours
ANTIBIOTIQUES à l’HÔPITAL : Trop d’automatismes, trop d’effets indésirables
Actualité publiée il y a 8 jours
ALZHEIMER: Diagnostiquer le déclin cognitif à 4 ans
Actualité publiée il y a 8 jours
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques