35225 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

Le VIEILLISSEMENT de la PEAU s'accélère avec le manque de sommeil


Actualité publiée le 30-07-2013
International Investigative Dermatology Meeting

Bien dormir pour avoir une jolie peau n’est pas une idée reçue. Cette étude établit bien une relation entre le sommeil et la santé de la peau. Menée par des chercheurs du Case Medical Center, l’étude montre que le manque de sommeil est associé à des signes de vieillissement de la peau et à une moindre récupération de la peau face à certains facteurs environnementaux, comme les U.V., par exemple. De plus, les personnes qui dorment mal sont plus critiques sur l’aspect de leur peau et l'apparence de leur visage.

 

L’étude, menée à l’initiative du fabricant de cosmétiques, Estée Lauder, présentée à la Réunion internationale Investigative Dermatology à Edimbourg, est la première à démontrer de façon concluante que le manque de sommeil est corrélé à une dégradation de la santé de la peau et à une accélération de son vieillissement. Si la privation de sommeil chronique a déjà été liée à de nombreux problèmes de santé comme l'obésité, le diabète, le cancer et une baisse d’immunité, ses effets sur la peau restent encore peu connus.

 

Les femmes privées de sommeil montrent des signes de vieillissement cutané prématuré et une diminution de la capacité de la peau à récupérer après l'exposition au soleil, explique le Dr Baron, directeur du Centre d'étude de la peau de l'UH Case Medical Center et professeur agrégé de dermatologie à la Case Western University. L'équipe de recherche a cherché à déterminer si la fonction et l’apparence de la peau sont affectées par la qualité du sommeil, auprès de 60 femmes pré-ménopausées âgées de 30 à 49 ans, dont la moitié avait un sommeil de mauvaise qualité (durée moyenne du sommeil et indice de qualité de Pittsburgh). Les participantes ont subi une évaluation clinique de la peau et plusieurs tests non invasifs, dont l’exposition à la lumière UV. Un score de vieillissement de la peau a été attribué en fonction d’une échelle (Scinexa), un score plus élevé signifiant un aspect plus âgé.

 

Les chercheurs constatent des différences statistiquement significatives selon la qualité du sommeil :

·         Un sommeil de mauvaise qualité est associé à des signes accrus de vieillissement de la peau, avec plus de ridules, de différences de pigmentation, un relâchement de la peau et une perte d’élasticité. Le score moyen de vieillissement de la peau est de 2,2 pour un « bon » sommeil vs 4,4 pour un sommeil de mauvaise qualité.

·         Un sommeil de bonne qualité est associé à une meilleure faculté de récupération face aux facteurs de stress sur la peau : Récupérer d’une inflammation liée à un coup de soleil (disparition de la rougeur) prend plus de temps lorsqu’on dort mal, soit 3 jours en moyenne, soit 30% de plus qu’avec un bon sommeil.

·         Enfin, la perception de sa peau et de son visage est significativement meilleure lorsqu’on dort bien (score de 21 vs 18).

 

La mauvaise qualité du sommeil peut donc accélérer des signes de vieillissement de la peau et affaiblir la capacité de réparation de la peau, durant la nuit, conclut l’instigateur de l’étude. Des connexions entre le sommeil et le vieillissement de la peau qui vont permettre aussi d’orienter la recherche scientifique et... cosmétique.

 

Source: International Investigative Dermatology Meeting (Edinburgh, Scotland) via UH Case Medical Effects of Sleep Quality on Skin Aging and Function (Visuel INSV)

Lire aussi: VIEILLISSEMENT de la peau: L’usage quotidien d’écrans solaires est-il sérieux? -


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 30/07/2013 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Sommeil
Dermato
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
ASTHME: Et si on essayait le yoga?
Actualité publiée il y a 8h49mn
ALIMENTATION: Ces phosphates de la viande qui nous font prendre de l’âge
Actualité publiée il y a 9h12mn
ESPÉRANCE de VIE: Travailler plus longtemps permet de vivre plus longtemps
Actualité publiée il y a 11h28mn
COUPLE: Des relations sexuelles fréquentes conduisent-elles à une meilleure relation?
Actualité publiée il y a 9h11mn
PIED DIABÉTIQUE: Le nouveau traitement par injection qui réduit le risque d’amputation
Actualité publiée hier
VIEILLISSEMENT: Le gène de la rousseur, la nouvelle piste anti-âge
Actualité publiée hier
NANOTECHNOLOGIE: Un thermomètre 20.000 fois plus petit qu'un cheveu
Actualité publiée hier
BINGE DRINKING: Un coupe-circuit cérébral contre les excès
Actualité publiée hier
PUNAISES de LIT: Elles ont leurs préférences en matière de literie
Actualité publiée hier
POLLUTION et CANCERS: Les preuves s’accumulent contre les particules
Actualité publiée il y a 3 jours
DÉPRESSION: Ces nutraceutiques qui peuvent booster les antidépresseurs
Actualité publiée il y a 3 jours
CICATRISATION: Le polyphénol végétal qui accélère l'épithélialisation
Actualité publiée il y a 3 jours
FIBROMYALGIE: La musicothérapie rétablit une qualité de vie
Actualité publiée il y a 3 jours
DOULEUR: Le lien social nous apporte plus d’endorphines que la morphine
Actualité publiée il y a 3 jours
EXERCICE PHYSIQUE: Quelques minutes de pratique intense sont tout aussi bénéfiques
Actualité publiée il y a 4 jours
L'OBÉSITÉ INFANTILE sévère touche désormais plus de 4 millions de jeunes américains
Actualité publiée il y a 4 jours
Pas assez de SOMMEIL, trop de cholestérol!
Actualité publiée il y a 4 jours
CANCER: Des nanoparticules équipées pour désarmer la tumeur
Actualité publiée il y a 4 jours
GRIPPE: Un risque d’émergence d’une nouvelle souche porcine
Actualité publiée il y a 4 jours
ULCÈRE du PIED DIABÉTIQUE: Pourquoi l’attitude du patient est déterminante
Actualité publiée il y a 4 jours
GROSSESSE: L’embryon se défend tout seul contre ses cellules défectueuses
Actualité publiée il y a 4 jours
TRAUMA CÉRÉBRAL: L’évaluer par simple test sanguin
Actualité publiée il y a 4 jours
FRUCTOSE: Il modifie des centaines de gènes du cerveau
Actualité publiée il y a 7 jours
ASPIRINE: Au quotidien et à faible dose, finalement une panacée contre le cancer?
Actualité publiée il y a 9 jours
MODE DE VIE: Pourquoi tous les seniors devraient avoir un chien
Actualité publiée il y a 10 jours
SANTÉ MENTALE: Quelle efficacité de la pensée positive?
Actualité publiée il y a 11 jours
SEXUALITÉ: L'absence de perspectives entraîne des choix plus risqués
Actualité publiée il y a 9 jours
VITAMINE D: L’absence de carence tient le cancer à distance
Actualité publiée il y a 10 jours
Transplantation du MICROBIOTE FÉCAL: Elle altère le fonctionnement du cerveau
Actualité publiée il y a 6 jours
SOMMEIL: La première nuit, loin de chez lui, le cerveau reste en alerte
Actualité publiée il y a 6 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques