35581 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

IMPLANTS MAMMAIRES PIP: Aucune preuve ne justifie l’extraction d’implants intacts


Actualité publiée le 31-10-2013
Comminssion européenne

Absence de lien entre les prothèses mammaires PIP et le risque de cancer du sein, réaffirme la Commission européenne, avec ce nouveau rapport scientifique du SCENIHR*. Aucune preuve convaincante justifiant l’extraction d’implants intacts mais nécessité d’une surveillance régulière compte-tenu des taux de rupture élevés. Un rapport préliminaire qui se veut donc rassurant, ouvert désormais à la consultation et aux observations, jusqu’au tout début de janvier 2014.

 

En France, le dernier bilan de l’Agence de sécurité du médicament (ANSM- sept 2013) fait état d’un total de 17.135 femmes ayant subi une explantation de leur(s) prothèse(s) PIP entre 2001 et fin septembre 2013 soit 29.577 explants chez 30.000 femmes estimées porteuses de PIP. Le taux d’implants PIP défaillants est estimé à 25,4 % soit 1 implant sur 4 explantés. Des ruptures ont été constatées chez 5.675 femmes, soit près de 20% des femmes porteuses, en moyenne 6 ans après l’implantation.

 

Ce nouveau rapport élaboré par le Comité scientifique de la Commission européenne sur les risques sanitaires « émergents », réactualise le précédent rapport de février 2012 à partir de l’analyse de nouvelles données, dont les nouvelles études scientifiques, les nouvelles évaluations des agences sanitaires européennes, les données présentées lors de la dernière Conférence internationale pour la chirurgie reconstructrice, plastique et esthétique (IPRAS) et les retours des chirurgiens plasticiens européens sur les effets indésirables constatés chez leurs patientes implantées.

 

Le Comité confirme un niveau de qualité inférieure des matériaux, enveloppe et gel et constate que les implants mammaires PIP confirment un taux de rupture plus élevé que les autres implants mammaires en silicone et avec un délai moyen plus court qu’avec d'autres implants. Autre conclusion, importante, l’augmentation du risque de rupture des implants PIP avec le temps. Ainsi, l’estimation des taux de rupture pour les implants PIP s’avèrent de 25-30 % à 10 ans vs 2-15 % pour les autres implants.

 

Sur le risque de cancer du sein : Sur la présence et la diffusion de plusieurs substances chimiques (siloxanes cycliques) identifiées dans les prothèses PIP à des concentrations plus élevées que dans les autres implants, le seul effet confirmé est la réaction inflammatoire locale ou dans les ganglions lymphatiques. Mais ni cette éventuelle inflammation locale, ni la rupture de l'implant ne semble associée au cancer du sein ou lymphome anaplasique à grandes cellules. Cet avis rejoint celui formulé par l’INCa.

.

La nécessité d’une surveillance régulière : Si le rapport se veut rassurant en concluant à l’absence de preuve fiable d’un risque sanitaire accru avec les prothèses PIP, le Comité européen rappelle aux femmes porteuses la nécessité de passer des examens cliniques réguliers avec vérification, si nécessaire par imagerie médicale. « Il n'y a pas actuellement de données médicales, toxicologiques ou autres justifiant une explantation systématique des implants PIP intacts, cependant le retrait peut être envisagé en cas d’inquiétude ».

 

Sources:

European Commission* European Commission’s Scientific Committee on Emerging and Newly Identified Health Risks   Preliminary Opinion on the safety of Poly Implant Prothèse

(PIP) Silicone Breast Implants (2013 update) September 2013- Public Consultation

ANSM Synthèse des données d’incidents déclarés chez les femmes porteuses d’implants PIP - septembre 2013 (11/10/2013)

Accéder aux dernières actualités sur les Implants mammaires


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 31/10/2013 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Esthétique
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
POLLUTION : 92% de la planète en danger
Actualité publiée hier
STIMULATION CÉRÉBRALE: On commence tout juste à comprendre ce qui se passe
Actualité publiée hier
LONGÉVITÉ: Le secret d’un ADN jeune à un âge avancé
Actualité publiée hier
SEL et ALIMENTATION: Les initiatives en Santé publique sont-elles efficaces?
Actualité publiée hier
CROHN: Un champignon identifié comme facteur clé de la maladie
Actualité publiée il y a 3 jours
PLAIES et NUTRITION: 5 aliments à privilégier pour mieux cicatriser
Actualité publiée il y a 4 jours
OBÉSITÉ: Le tracker d'activité, pas le bon choix pour la perte de poids
Actualité publiée il y a 5 jours
POLLUTION INTÉRIEURE: Les 10 composés les plus toxiques de la poussière domestique
Actualité publiée il y a 8 jours
OBÉSITÉ: Dompter sa faim et reconditionner son cerveau, c’est possible
Actualité publiée il y a 2 jours
CANCER: L’enzyme qui décide si les cellules croissent, se divisent, ou meurent
Actualité publiée il y a 7 jours
EXERCICE: L’endurance façonne la génétique et la mémoire musculaires
Actualité publiée il y a 2 jours
ARBOVIRUS: Comment pour infecter, ils bâillonnent le système immunitaire
Actualité publiée il y a 2 jours
OCYTOCINE: Hormone de l’amour ou de tout un état d’esprit?
Actualité publiée il y a 3 jours
CANCER du SEIN: L’exercice réduit la fatigue et booste la condition physique
Actualité publiée il y a 2 jours
PROPRIOCEPTION: Le 6è sens, bien plus qu’un feeling?
Actualité publiée il y a 3 jours
PALUDISME: Et si les moustiques préféraient les animaux aux hommes?
Actualité publiée il y a 3 jours
VIH: Aux US, les HSH se mettent au dépistage annuel
Actualité publiée il y a 4 jours
FIBROMYALGIE: Bientôt un test de diagnostic génétique?
Actualité publiée il y a 4 jours
LONGÉVITÉ: Perdre son père tôt dans la vie raccourcit d’1 an l’espérance de vie
Actualité publiée il y a 4 jours
PRODUITS MÉNAGERS: Ces enzymes génétiquement modifiées, des allergènes en puissance
Actualité publiée il y a 5 jours
ALCOOL: On juge son ébriété à celle des autres
Actualité publiée il y a 5 jours
TABAC et INSUFFISANCE CARDIAQUE: Comment fumer épaissit la paroi du cœur
Actualité publiée il y a 5 jours
OBÉSITÉ: Les femmes acceptent de mieux en mieux leurs rondeurs
Actualité publiée il y a 6 jours
FIBROMYALGIE: Une susceptibilité héréditaire ?
Actualité publiée il y a 6 jours
LYMPHOME: L’immunothérapie par CAR T-cells, une voie prometteuse vers la rémission
Actualité publiée il y a 6 jours
ALZHEIMER: La nicotine, des effets bénéfiques sur la mémoire?
Actualité publiée il y a 6 jours
OBÉSITÉ: Même avec le mauvais gène, ce n’est pas une fatalité
Actualité publiée il y a 7 jours
SEXTING: Le Royaume-Uni publie ses lignes directrices
Actualité publiée il y a 7 jours
Maladie des GRIFFES du CHAT: Un câlin avec votre chat ne vous tuera pas
Actualité publiée il y a 7 jours
GRIPPE et CONTRACEPTION: La pilule évite la conception, pas la grippe!
Actualité publiée il y a 7 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques