36046 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

PARACÉTAMOL: Pour éviter les surdoses, il faut le mettre en petite boîte


Actualité publiée le 08-02-2013
BMJ

Sûr et efficace lorsqu'il est pris correctement, mais peut-être dangereux, lorsqu’on dépasse la dose recommandée, surtout en cas de prise pour différentes affections et sur une longue durée. Il s’agit du paracétamol, qui bien que considéré comme un médicament courant, entraîne des décès. Cette étude de plusieurs universités britanniques, montre que, parmi les mesures permettant d’éviter les surdoses, il y a la réduction  des conditionnements. Les conséquences d’une telle réduction, dont une réduction de plus de 40% du nombre de décès, viennent d’être publiées dans le British Medical Journal.

Il s’agit d’une étude portant sur les effets à long terme de  la réduction des conditionnements de paracétamol sur le taux de décès par surdose et le nombre de greffes du foie effectuées en Angleterre et au Pays de Galles. Car parmi les risques d’une surdose à long terme, celui de lésions hépatiques fait partie des plus fréquents. Il se trouve qu’en septembre 1998, une nouvelle législation en Angleterre et au Pays de Galle a limité le conditionnement à 32 comprimés pour les ventes en pharmacie de paracétamol (et à 16 comprimés dans les autres points de ventes autorisés).

Les chercheurs ont donc regardé l'impact à long terme de la législation sur le nombre de décès par surdose –dont une partie pour suicide- et sur le nombre de patients hospitalisés pour insuffisance hépatique. Leur analyse porte sur les données des transplantations hépatiques et des décès pour la période 1993 à ​​2009. Les chercheurs constatent une forte diminution du nombre de décès en Angleterre et au Pays de Galles impliquant le paracétamol. La diminution globale est estimée à 43% dans les 11 années qui ont suivi la promulgation de la loi. Le nombre de demandeurs pour les greffes de foie, marque, sur la même période, une réduction de 61%.

Cependant, les auteurs rappellent que le nombre de décès par surdose de paracétamol reste non négligeable, aux alentours de 120 par an, en Angleterre et au Pays de Galle. D’autres mesures seront donc nécessaires, et peut-être une nouvelle réduction des tailles de conditionnement voire de la teneur en paracétamol des comprimés. Il s’agira aussi de vérifier que cela n'a pas eu d'effet majeur sur l'efficacité de la prise en charge de la douleur.

Source: BMJ 2013;346:f403 7 February 2013 Long term effect of reduced pack sizes of paracetamol on poisoning deaths and liver transplant activity in England and Wales: interrupted time series analyses

Lire aussi : PARACÉTAMOL: Dangers et décès avec les surdoses prolongées -

 


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Médicament
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
ALLAITEMENT MATERNEL : Quels effets sur l’intelligence de l’enfant
Actualité publiée il y a 4h23mn
HYDRATATION : Elle commence par la peau
Actualité publiée il y a 5h11mn
OBÉSITÉ, DIABÈTE : Pourquoi l’exercice n’a pas sur tout le monde les mêmes effets
Actualité publiée il y a 5h10mn
ALCOOL : Sa consommation modérée réduit certains risques cardiovasculaires
Actualité publiée il y a 5h12mn
SANTÉ PUBLIQUE et vaccination : Et si le médecin était beaucoup plus proactif ?
Actualité publiée il y a 5h12mn
SOMMEIL : Pourquoi les éléphants ne dorment que 2 heures par nuit ?
Actualité publiée hier
VIEILLISSEMENT : La protéine qui repousse les effets de l’âge et fait repousser les cheveux
Actualité publiée il y a 4 jours
LONGÉVITÉ : La signature génomique qui prédit la durée de vie
Actualité publiée il y a 4 jours
SOMMEIL : Plus de 9 heures par nuit prédisent le risque de démence
Actualité publiée il y a 8 jours
MICROBIOTE INTESTINAL : Une démonstration de ses effets sur l'humeur et le comportement
Actualité publiée il y a 7 jours
DÉPRESSION : Le cerveau a son propre système de décompression
Actualité publiée il y a 7 jours
CANCER : Les aléas de la réplication ADN y sont pour les 2 tiers
Actualité publiée hier
OBÉSITÉ : De l’émergence de formes génétiques rares
Actualité publiée hier
MICROBIOTE INTESTINAL : Il y a les bonnes et les mauvaises bactéries
Actualité publiée hier
SÉDENTARITÉ : Pourquoi les ados paresseux risquent des problèmes osseux
Actualité publiée il y a 2 jours
ESCARRES : La compétence infirmière fait chuter leur incidence
Actualité publiée il y a 2 jours
PARENTALITÉ : Et si les mères plus âgées étaient de meilleures mères ?
Actualité publiée il y a 2 jours
ECZÉMA INFECTÉ chez l’ENFANT : Aucun avantage significatif des antibiotiques
Actualité publiée il y a 2 jours
FIBROMYALGIE : Le patch au cannabis qui soulage la douleur neuropathique
Actualité publiée il y a 3 jours
PSORIASIS : Pourquoi le sexe-ratio est inversé dans le pso
Actualité publiée il y a 3 jours
HORLOGE BIOLOGIQUE : Les astrocytes, ces étoiles gardiennes du temps
Actualité publiée il y a 3 jours
OBÉSITÉ, DIABÈTE: Sur l’efficacité des programmes d'exercices intenses sur quelques minutes
Actualité publiée il y a 3 jours
VISION : Un nano-implant wifi pour restaurer la vue
Actualité publiée il y a 3 jours
ALCOOL et BOISSONS ÉNERGISANTES: Le double effet déficience et stimulation
Actualité publiée il y a 4 jours
SANTÉ OSSEUSE : La muscu favorise la formation osseuse chez l'homme
Actualité publiée il y a 4 jours
CROHN, MICI : La supériorité des traitements biologiques à guérir la muqueuse intestinale
Actualité publiée il y a 4 jours
POLYARTHRITE RHUMATOÏDE : Le collagène à nouveau au centre du diagnostic
Actualité publiée il y a 5 jours
CONTRACEPTION : La pilule protège ou augmente le risque de certains cancers ?
Actualité publiée il y a 5 jours
PROTHÈSE: Une peau synthétique à énergie solaire !
Actualité publiée il y a 5 jours
APNÉE chez l’Enfant : Ne pas la traiter, c’est le priver d’un peu de matière grise
Actualité publiée il y a 5 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques