35581 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

PLACEBOS: Prescrits bien plus souvent qu’on ne le pense !


Actualité publiée le 22-03-2013
PLoS ONE

97%, c’est la proportion de médecins (britanniques) qui déclarent avoir prescrit des "placebos" à leurs patients, des placebos, au sens de traitements dont l’effet n’est pas prouvé face à une pathologie donnée, au sens d’examens superflus ou au sens de médicaments sans principe actif. Ces résultats, publiés dans l’édition du 20 mars de la revue PLoS ONE, suggèrent que la prescription et l’utilisation des placebos sont plus répandues qu’on ne le pense –ici au Royaume-Uni- et surtout, que les médecins eux-mêmes, pensent encore que les placebos peuvent « aider » les patients.

Ces chercheurs des universités d'Oxford et de Southampton ont interrogé en ligne 783 médecins et constatent que, au moins une fois au cours de leur carrière,  

·         97% des médecins ont utilisé des traitements placebos au sens du « mésusage » : Il s’agit de traitements dont l’effet n’est pas démontré face à la pathologie à traiter (comme, par ex., des antibiotiques pour traiter une infection virale), ou plus communément, d’examens physiques ou d’analyses biologiques prescrites uniquement pour rassurer les patients.

·         12% ont utilisé des placebos, au sens de supposés médicaments sans aucun principe actif.

 

« Les médecins ne cherchent pas à tromper les patients», explique le Dr Jeremy Howick, co-auteur de l'étude, « ils croient clairement que les placebos peuvent aider les patients ». Quel que soit le « type » de placebo considéré, l’objectif pour le médecin est d’induire un effet psychologique et rassurer un patient en demande de traitement ou d’examen. Cependant, seul un médecin sur 3 se déclare d’accord, pour rassurer un patient, pour prescrire un placebo sans principe actif, alors que 84% jugent acceptable de prescrire un examen ou un médicament à principe actif pour rassurer les patients.

 

Cette utilisation et acceptation généralisées des placebos est compatible avec les précédentes études menées, bien qu’en contradiction avec l’éthique, les preuves scientifiques, la réduction des dépenses de santé.  Pourtant l’étude montre « la bonne foi «  des médecins dans un objectif de soulager les patients. Des résultats qui suggèrent la nécessité de communiquer sur la prescription à bon escient, tant auprès des médecins que des patients.

 

Source: PLoS ONE March 20, 2013 doi:10.1371/journal.pone.0058247 Placebo Use in the United Kingdom: Results from a National Survey of Primary Care Practitioners

Lire aussi: PLACEBO: Le mystère de l’effet enfin élucidé?

PLACEBO : ça marche, même en toute connaissance de cause ? -


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 22/03/2013 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Médicament
Espace médecin
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
POLLUTION : 92% de la planète en danger
Actualité publiée hier
STIMULATION CÉRÉBRALE: On commence tout juste à comprendre ce qui se passe
Actualité publiée hier
LONGÉVITÉ: Le secret d’un ADN jeune à un âge avancé
Actualité publiée hier
SEL et ALIMENTATION: Les initiatives en Santé publique sont-elles efficaces?
Actualité publiée hier
CROHN: Un champignon identifié comme facteur clé de la maladie
Actualité publiée il y a 3 jours
PLAIES et NUTRITION: 5 aliments à privilégier pour mieux cicatriser
Actualité publiée il y a 4 jours
OBÉSITÉ: Le tracker d'activité, pas le bon choix pour la perte de poids
Actualité publiée il y a 5 jours
POLLUTION INTÉRIEURE: Les 10 composés les plus toxiques de la poussière domestique
Actualité publiée il y a 8 jours
OBÉSITÉ: Dompter sa faim et reconditionner son cerveau, c’est possible
Actualité publiée il y a 2 jours
CANCER: L’enzyme qui décide si les cellules croissent, se divisent, ou meurent
Actualité publiée il y a 7 jours
EXERCICE: L’endurance façonne la génétique et la mémoire musculaires
Actualité publiée il y a 2 jours
ARBOVIRUS: Comment pour infecter, ils bâillonnent le système immunitaire
Actualité publiée il y a 2 jours
OCYTOCINE: Hormone de l’amour ou de tout un état d’esprit?
Actualité publiée il y a 3 jours
CANCER du SEIN: L’exercice réduit la fatigue et booste la condition physique
Actualité publiée il y a 2 jours
PROPRIOCEPTION: Le 6è sens, bien plus qu’un feeling?
Actualité publiée il y a 3 jours
PALUDISME: Et si les moustiques préféraient les animaux aux hommes?
Actualité publiée il y a 3 jours
VIH: Aux US, les HSH se mettent au dépistage annuel
Actualité publiée il y a 4 jours
FIBROMYALGIE: Bientôt un test de diagnostic génétique?
Actualité publiée il y a 4 jours
LONGÉVITÉ: Perdre son père tôt dans la vie raccourcit d’1 an l’espérance de vie
Actualité publiée il y a 4 jours
PRODUITS MÉNAGERS: Ces enzymes génétiquement modifiées, des allergènes en puissance
Actualité publiée il y a 5 jours
ALCOOL: On juge son ébriété à celle des autres
Actualité publiée il y a 5 jours
TABAC et INSUFFISANCE CARDIAQUE: Comment fumer épaissit la paroi du cœur
Actualité publiée il y a 5 jours
OBÉSITÉ: Les femmes acceptent de mieux en mieux leurs rondeurs
Actualité publiée il y a 6 jours
FIBROMYALGIE: Une susceptibilité héréditaire ?
Actualité publiée il y a 6 jours
LYMPHOME: L’immunothérapie par CAR T-cells, une voie prometteuse vers la rémission
Actualité publiée il y a 6 jours
ALZHEIMER: La nicotine, des effets bénéfiques sur la mémoire?
Actualité publiée il y a 6 jours
OBÉSITÉ: Même avec le mauvais gène, ce n’est pas une fatalité
Actualité publiée il y a 7 jours
SEXTING: Le Royaume-Uni publie ses lignes directrices
Actualité publiée il y a 7 jours
Maladie des GRIFFES du CHAT: Un câlin avec votre chat ne vous tuera pas
Actualité publiée il y a 7 jours
GRIPPE et CONTRACEPTION: La pilule évite la conception, pas la grippe!
Actualité publiée il y a 8 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques