35244 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

PLACEBOS: Prescrits bien plus souvent qu’on ne le pense !


Actualité publiée le 22-03-2013
PLoS ONE

97%, c’est la proportion de médecins (britanniques) qui déclarent avoir prescrit des "placebos" à leurs patients, des placebos, au sens de traitements dont l’effet n’est pas prouvé face à une pathologie donnée, au sens d’examens superflus ou au sens de médicaments sans principe actif. Ces résultats, publiés dans l’édition du 20 mars de la revue PLoS ONE, suggèrent que la prescription et l’utilisation des placebos sont plus répandues qu’on ne le pense –ici au Royaume-Uni- et surtout, que les médecins eux-mêmes, pensent encore que les placebos peuvent « aider » les patients.

Ces chercheurs des universités d'Oxford et de Southampton ont interrogé en ligne 783 médecins et constatent que, au moins une fois au cours de leur carrière,  

·         97% des médecins ont utilisé des traitements placebos au sens du « mésusage » : Il s’agit de traitements dont l’effet n’est pas démontré face à la pathologie à traiter (comme, par ex., des antibiotiques pour traiter une infection virale), ou plus communément, d’examens physiques ou d’analyses biologiques prescrites uniquement pour rassurer les patients.

·         12% ont utilisé des placebos, au sens de supposés médicaments sans aucun principe actif.

 

« Les médecins ne cherchent pas à tromper les patients», explique le Dr Jeremy Howick, co-auteur de l'étude, « ils croient clairement que les placebos peuvent aider les patients ». Quel que soit le « type » de placebo considéré, l’objectif pour le médecin est d’induire un effet psychologique et rassurer un patient en demande de traitement ou d’examen. Cependant, seul un médecin sur 3 se déclare d’accord, pour rassurer un patient, pour prescrire un placebo sans principe actif, alors que 84% jugent acceptable de prescrire un examen ou un médicament à principe actif pour rassurer les patients.

 

Cette utilisation et acceptation généralisées des placebos est compatible avec les précédentes études menées, bien qu’en contradiction avec l’éthique, les preuves scientifiques, la réduction des dépenses de santé.  Pourtant l’étude montre « la bonne foi «  des médecins dans un objectif de soulager les patients. Des résultats qui suggèrent la nécessité de communiquer sur la prescription à bon escient, tant auprès des médecins que des patients.

 

Source: PLoS ONE March 20, 2013 doi:10.1371/journal.pone.0058247 Placebo Use in the United Kingdom: Results from a National Survey of Primary Care Practitioners

Lire aussi: PLACEBO: Le mystère de l’effet enfin élucidé?

PLACEBO : ça marche, même en toute connaissance de cause ? -


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 22/03/2013 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Médicament
Espace médecin
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
L’OBÉSITÉ peut-elle être contagieuse?
Actualité publiée il y a 7h58mn
PSYCHO: Savez-vous vraiment qui sont vos vrais amis?
Actualité publiée il y a 8h55mn
RÉHYDRATATION de l’ENFANT: Les mérites d'un simple jus de pomme
Actualité publiée il y a 9h55mn
e-CIGARETTE: Elle stresse moins nos cellules cardiaques
Actualité publiée il y a 9h52mn
CHOLESTÉROL: Plus besoin de jeuner avant le test?
Actualité publiée il y a 9h42mn
CANCER du SEIN: 12 profils de susceptibilité génétique identifiés
Actualité publiée hier
MÉDECINE RÉGÉNÉRATIVE: Donner un coup de fouet aux cellules souches
Actualité publiée hier
TDAH: Le sommeil, un vrai problème chez les enfants hyperactifs
Actualité publiée il y a 2 jours
SCLÉROSE en plaques: Yoga et aquagym efficaces aussi contre ses symptômes
Actualité publiée il y a 2 jours
GAZ SARIN: De nouveaux antidotes antineurotoxiques en vue
Actualité publiée hier
TESTOSTÉRONE: Sa carence augmente aussi le risque de diabète
Actualité publiée il y a 2 jours
GROSSESSE et ANTIDÉPRESSEURS: Quand la dépression passe de la mère à l’enfant
Actualité publiée il y a 2 jours
PLAIES CHRONIQUES: Pour bien cicatriser, il faut soigner son stress
Actualité publiée il y a 2 jours
VIEILLISSEMENT: Ces enzymes clés capables de prolonger la durée de vie
Actualité publiée il y a 3 jours
ESPÉRANCE de VIE: Travailler plus longtemps permet de vivre plus longtemps
Actualité publiée il y a 5 jours
ROSACÉE: Le signe cutané d’un risque accru de démence
Actualité publiée il y a 4 jours
EXERCICE PHYSIQUE: Quelques minutes de pratique intense sont tout aussi bénéfiques
Actualité publiée il y a 8 jours
PUNAISES de LIT: Elles ont leurs préférences en matière de literie
Actualité publiée il y a 6 jours
COUPLE: Des relations sexuelles fréquentes conduisent-elles à une meilleure relation?
Actualité publiée il y a 5 jours
PARENTALITÉ: Les enfants de pères gays vont très bien, merci
Actualité publiée il y a 4 jours
TRANSITION OBSTÉTRICALE: La menace des maladies chroniques sur la survie des femmes pendant la grossesse
Actualité publiée il y a 4 jours
AUTISME: La fugue, un comportement retrouvé chez un enfant autiste sur 3
Actualité publiée il y a 3 jours
LAIT MATERNEL: Il booste le développement du cerveau chez le prématuré
Actualité publiée il y a 4 jours
BRÛLURE: Pourquoi et comment elle mène à la sepsis
Actualité publiée il y a 3 jours
MICROBIOTE INTESTINAL: Comment chez l’enfant il détermine l’immunité
Actualité publiée il y a 4 jours
ASTHME: Et si on essayait le yoga?
Actualité publiée il y a 5 jours
ALIMENTATION: Ces phosphates de la viande qui nous font prendre de l’âge
Actualité publiée il y a 5 jours
PIED DIABÉTIQUE: Le nouveau traitement par injection qui réduit le risque d’amputation
Actualité publiée il y a 6 jours
VIEILLISSEMENT: Le gène de la rousseur, la nouvelle piste anti-âge
Actualité publiée il y a 6 jours
NANOTECHNOLOGIE: Un thermomètre 20.000 fois plus petit qu'un cheveu
Actualité publiée il y a 6 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques