35762 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

MIGRAINE: Le serre-tête qui bloque la douleur


Actualité publiée le 18-02-2013
Neurology

Ce dispositif métallique à porter sur le front pourrait soulager les crises de migraine, selon cette petite étude de l’Université de Liège, publiée dans l’édition du 6 février de la revue Neurology. Il produit des impulsions électriques sur la branche principale du nerf trijumeau pour bloquer la douleur et prévenir les crises de migraine et les céphalées.

Ce sont des chercheurs de la “Headache Research Unit” et d’autres instituts de recherches belges qui ont testé ce dispositif, mis au point par Cephaly®, il s’agit d’un stimulateur transcutané sus-orbitaire ou STS collé sur le front qui délivre une stimulation électrique des nerfs, autour des yeux et sur le front. Le dispositif est conçu pour stimuler la branche ophtalmique du nerf trijumeau.

Stimuler les nerfs faciaux pour traiter la migraine : Le nerf trijumeau, l'un des principaux nerfs de la face, comporte 3 branches principales, la première qui traverse le front et court autour des yeux, la branche ophtalmique, et deux autres branches qui traversent les joues et la mâchoire. Ces nerfs transmettent les sensations de la face vers le cerveau. Ils sont donc impliqués dans la migraine et en particulier dans la migraine avec aura, précédée par des symptômes neurologiques, dont des symptômes visuels, comme l’apparition de lumières clignotantes. Cet essai randomisé a été mené sur 67 participants, âgés de 18 à 65 ans, victimes de crises de migraine au moins 2 fois par mois, qui, pour le groupe traité (n=34), ont reçu durant 90 jours des séances de STS d'une durée de 20 minutes et ont été évalués à 45 jours, puis 90 jours. Les chercheurs constatent que le traitement,

·         permet une réduction de 30% du nombre de jours de migraine (de 6,9 jours avant le traitement à 4,9 jours après le traitement),

·         améliore néanmoins significativement, de 38%, la proportion de personnes ayant eu au moins 2 fois moins de migraines,

·         réduit globalement le nombre de crises de migraine au total,

·         entraîne une satisfaction plus élevée dans le groupe traité (70,6%) que dans le groupe témoin (39,4%),

·         et sans effets secondaires particuliers.

 

Si ces résultats sont significatifs, ce n’est que légèrement et reste la gravité des crises, lorsqu’elles subsistent qui n’a pas été réduite. Mais l’absence d’effet secondaire est un point important alors que de nombreux antimigraineux peuvent en entraîner. Ces premiers résultats sont donc prometteurs, concluent les auteurs et des recherches supplémentaires sont nécessaires.

Source: Neurology February 6, 2013, doi: 10.1212/WNL.0b013e3182825055 Migraine prevention with a supraorbital transcutaneous stimulator

Accéder aux dernières actualités sur la Migraine


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 18/02/2013 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Neuro
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
SANTÉ PUBLIQUE : Mais comment vont les soixantenaires ?
Actualité publiée hier
OBÉSITÉ: Une mini-molécule qui fait fondre la graisse
Actualité publiée hier
ÉVOLUTION: La mémoire génétique des famines réduit la longévité des hommes
Actualité publiée hier
ADOLESCENCE: Morosité ne rime pas et au contraire avec échec scolaire
Actualité publiée hier
GROSSESSE: A mère fumeuse, risque d’enfant toxico ?
Actualité publiée il y a 2 jours
GRAISSES SATURÉES: Un peu, pas trop, elles peuvent être bonnes pour la santé
Actualité publiée il y a 2 jours
CANCER de la PROSTATE: Le nouvel agent d'imagerie qui identifie plus tôt et plus précis
Actualité publiée il y a 2 jours
La STIMULATION MAGNÉTIQUE pour raviver sans effort les souvenirs enfouis
Actualité publiée il y a 2 jours
FERTILITÉ masculine: Les spermatozoïdes préfèrent l’exercice modéré
Actualité publiée il y a 3 jours
MÉNOPAUSE : La nécessité d'enrayer le déclin de la fonction pulmonaire
Actualité publiée il y a 3 jours
DÉVELOPPEMENT: Pourquoi à 2 ans, il ne faut pas trop leur parler comme à des bébés
Actualité publiée il y a 3 jours
CANCER du SEIN : Bloquer la mitochondrie pour épuiser la cellule tumorale
Actualité publiée il y a 3 jours
DÉCLIN COGNITIF: Dans un cas sur 3 vient la dépression
Actualité publiée il y a 3 jours
INCONTINENCE: La composition corporelle, graisse ou muscle, affecte le risque chez les femmes âgées
Actualité publiée il y a 4 jours
IDENTITÉ: Chacun a une voix unique avec ses propres dérives acoustiques
Actualité publiée il y a 4 jours
ALZHEIMER: Découverte d’un lien entre le cerveau et l’os
Actualité publiée il y a 4 jours
ALCOOL: Sa consommation associée à un risque accru de mélanome
Actualité publiée il y a 4 jours
MALADIES CHRONIQUES: Croquer quelques noix pour éloigner le risque
Actualité publiée il y a 5 jours
LONGÉVITÉ: Mais quel est le sport qui permet de vivre le plus longtemps ?
Actualité publiée il y a 8 jours
ASPIRINE: Grands bénéfices pour petits maux d’estomac
Actualité publiée il y a 10 jours
SPIRITUALITÉ: La transcendance procure aussi sa récompense
Actualité publiée il y a 7 jours
IMMUNOMÉTABOLISME: Et si tout passait par le microbiote ?
Actualité publiée il y a 10 jours
ÂGE et APPRENTISSAGE : Il n'est jamais trop tard pour apprendre
Actualité publiée le 06-12-2016
PARODONTITE: Bientôt un vaccin contre P. gingivalis ?
Actualité publiée il y a 5 jours
PERTE de POIDS : L’évolution contribue à expliquer l’effet yo-yo et la reprise de poids
Actualité publiée il y a 5 jours
PARKINSON : Et si la maladie commençait dans le microbiote ?
Actualité publiée il y a 6 jours
FAUSSE COUCHE : Pas besoin de trop attendre avant la prochaine tentative
Actualité publiée il y a 6 jours
PHARMACOCINÉTIQUE: Des bulles lipidiques pour franchir la barrière hémato-encéphalique
Actualité publiée il y a 5 jours
CICATRISATION des plaies : Électrocuter le biofilm pour l’éliminer
Actualité publiée il y a 6 jours
SYNDROME DOULOUREUX régional complexe: La seule vision de la douleur peut faire très mal!
Actualité publiée il y a 6 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques