36046 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

PSYCHO: Les femmes à l’écoute de leur corps sont bien dans leur peau


Actualité publiée le 12-02-2013
PLoS ONE

Être à l'écoute de son corps et avoir une meilleure connaissance de ses signaux corporels internes, comme de son rythme cardiaque par exemple, fait des femmes plus à l'aise avec leur corps et son image, selon cette étude de l’Université de Londres, publiée dans l’édition du 6 février de la revue PLoS ONE. Un signe d’équilibre ou, a contrario un marqueur de risque de trouble du comportement alimentaire, de dépression voire de dysfonction sexuelle.

Les Drs Vivien Ainley et Manos Tsakiris, psychologues à Université de Londres ont demandé à des étudiantes, volontaires, âgées de 19 à 26 ans, de se concentrer sur les battements de leur cœur, en «écoutant» leur corps. Leur précision dans ce test de perception du rythme cardiaque a été comparée à leur degré d'objectification -c'st-à-dire le fait de considérer leur corps comme un objet-sur 10 importants attributs du corps et à leur « estime de soi ». Les attributs à évaluer réunissaient à la fois des mesures objectives d’attractivité comme des mensurations, mais aussi des compétences, la santé et les niveaux d'énergie.

Troubles du comportement alimentaire, dépression et dysfonction sexuelle : «Les gens ont la capacité remarquable de pouvoir se percevoir du point de vue d'un observateur extérieur, cependant, certaines femmes vont développer une tendance excessive à considérer leur corps comme un objet, en négligeant de le valoriser pour sa compétence physique et sa santé», commentent les auteurs. Ces femmes "à degré élevé d'objectification" sont les plus vulnérables aux troubles de l'alimentation, à la dépression et à la dysfonction sexuelle.  En revanche, plus les femmes se montrent précises dans la perception des battements de leur cœur et plus elles sont "à l’écoute de leur corps », moins elles « voient » leur corps comme un objet et plus elles ont une image corporelle objective avec laquelle elles sont "à l'aise".

Le degré de conscience du corps est, en conclusion, un atout précieux pour la recherche sur l'auto-objectification et l’évaluation de la santé mentale chez les femmes.

Source: PLoS ONE February 6 2013 doi:10.1371/journal.pone.0055568 Body Conscious? Interoceptive Awareness, Measured by Heartbeat Perception, Is Negatively Correlated with Self-Objectification (Visuel© lilufoto - Fotolia.com)


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Neuro
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
ALLAITEMENT MATERNEL : Quels effets sur l’intelligence de l’enfant
Actualité publiée il y a 4h19mn
HYDRATATION : Elle commence par la peau
Actualité publiée il y a 5h06mn
OBÉSITÉ, DIABÈTE : Pourquoi l’exercice n’a pas sur tout le monde les mêmes effets
Actualité publiée il y a 5h06mn
ALCOOL : Sa consommation modérée réduit certains risques cardiovasculaires
Actualité publiée il y a 5h07mn
SANTÉ PUBLIQUE et vaccination : Et si le médecin était beaucoup plus proactif ?
Actualité publiée il y a 5h07mn
SOMMEIL : Pourquoi les éléphants ne dorment que 2 heures par nuit ?
Actualité publiée hier
VIEILLISSEMENT : La protéine qui repousse les effets de l’âge et fait repousser les cheveux
Actualité publiée il y a 4 jours
LONGÉVITÉ : La signature génomique qui prédit la durée de vie
Actualité publiée il y a 4 jours
SOMMEIL : Plus de 9 heures par nuit prédisent le risque de démence
Actualité publiée il y a 8 jours
MICROBIOTE INTESTINAL : Une démonstration de ses effets sur l'humeur et le comportement
Actualité publiée il y a 7 jours
DÉPRESSION : Le cerveau a son propre système de décompression
Actualité publiée il y a 7 jours
CANCER : Les aléas de la réplication ADN y sont pour les 2 tiers
Actualité publiée hier
OBÉSITÉ : De l’émergence de formes génétiques rares
Actualité publiée hier
MICROBIOTE INTESTINAL : Il y a les bonnes et les mauvaises bactéries
Actualité publiée hier
SÉDENTARITÉ : Pourquoi les ados paresseux risquent des problèmes osseux
Actualité publiée il y a 2 jours
ESCARRES : La compétence infirmière fait chuter leur incidence
Actualité publiée il y a 2 jours
PARENTALITÉ : Et si les mères plus âgées étaient de meilleures mères ?
Actualité publiée il y a 2 jours
ECZÉMA INFECTÉ chez l’ENFANT : Aucun avantage significatif des antibiotiques
Actualité publiée il y a 2 jours
FIBROMYALGIE : Le patch au cannabis qui soulage la douleur neuropathique
Actualité publiée il y a 3 jours
PSORIASIS : Pourquoi le sexe-ratio est inversé dans le pso
Actualité publiée il y a 3 jours
HORLOGE BIOLOGIQUE : Les astrocytes, ces étoiles gardiennes du temps
Actualité publiée il y a 3 jours
OBÉSITÉ, DIABÈTE: Sur l’efficacité des programmes d'exercices intenses sur quelques minutes
Actualité publiée il y a 3 jours
VISION : Un nano-implant wifi pour restaurer la vue
Actualité publiée il y a 3 jours
ALCOOL et BOISSONS ÉNERGISANTES: Le double effet déficience et stimulation
Actualité publiée il y a 4 jours
SANTÉ OSSEUSE : La muscu favorise la formation osseuse chez l'homme
Actualité publiée il y a 4 jours
CROHN, MICI : La supériorité des traitements biologiques à guérir la muqueuse intestinale
Actualité publiée il y a 4 jours
POLYARTHRITE RHUMATOÏDE : Le collagène à nouveau au centre du diagnostic
Actualité publiée il y a 5 jours
CONTRACEPTION : La pilule protège ou augmente le risque de certains cancers ?
Actualité publiée il y a 5 jours
PROTHÈSE: Une peau synthétique à énergie solaire !
Actualité publiée il y a 5 jours
APNÉE chez l’Enfant : Ne pas la traiter, c’est le priver d’un peu de matière grise
Actualité publiée il y a 5 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques