35310 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

Etiquetage NUTRITIONNEL: Ceux qui lisent les étiquettes restent plus minces!


Actualité publiée le 14-09-2012
Agricultural Economics

Cette équipe internationale de scientifiques a regardé si, finalement, il existait une association entre le fait de lire les étiquettes des produits alimentaires et l'obésité, en particulier chez les femmes. Selon cette étude, réalisée à partir de données américaines et publiée dans l’édition du 13 septembre de la revue Agricultural Economics, les consommatrices qui consultent ces étiquettes…pèsent, en moyenne, tout de même, près de 4 kilogrammes de moins.

Les auteurs des Universités du Tennessee, de Santiago de Compostela et du Norwegian Institute for Agricultural Finance Research ont collaboré à cette étude sur la relation entre la lecture des étiquettes des aliments et l'obésité. Leurs résultats indiquent que l'indice de masse corporelle (IMC) de ces consommatrices lectrices est de 1,49% inférieur à celui de consommatrices qui n'y prêtent jamais attention. Une différence d’IMC qui se traduit par une réduction de 3,91 kg pour une femme d’1,62 m.

L’analyse a porté sur 25.640 données issues de l'Enquête National Health Interview (SNIS) menée par les US Centers for Disease Control and Prevention (CDC), sur la santé, l'alimentation et les habitudes d'achat. «Nous avons d'abord analysé le profil des consommatrices qui lisent l'étiquette nutritionnelle lors de l'achat, puis nous sommes passés à l’étude de la relation avec le poids», explique María Loureiro, auteur principal de l'étude, qui rappelle, qu’aux Etats-Unis, près de 37% de la population adulte souffre d’obésité et que sa prévalence atteint 17% chez les enfants et les adolescents.

L'équipe constate aussi que les fumeurs accordent beaucoup moins d'attention à cette information. S’informer sur les données nutritionnelles, implique le choix d’un mode de vie sain, que les fumeurs seraient donc naturellement moins enclins à adopter. Les citadins, probablement plus sensibilisés et plus inquiets pour leur santé prennent plus largement en compte l'information nutritionnelle, tout comme les consommateurs à niveau d’études secondaires. Alors que 58% des hommes les consultent « généralement », c’est le cas de 3 femmes sur 4. En moyenne, les femmes qui lisent l'information nutritionnelle ont un indice de masse corporelle de 1,48 points de moins, alors que cette différence est à seulement de 0,12 points chez les hommes.

Ces conclusions pourraient donc être utilisées comme un mécanisme pour prévenir l'obésité, avec des campagnes de promotion d’une utilisation généralisée de l'étiquetage nutritionnel sur les menus dans les restaurants et autres établissements publics.

Source: Agricultural Economics 43: 333, 2012. DOI: 10.1111/j.1574-0862.2012.00586.x.The effects of nutritional labels on obesity

Lire aussi: ÉTIQUETAGE ALIMENTAIRE : Un nouveau dépliant pour comprendre

Accéder à nos dossiers-Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Obésité de l'enfant (1/6)
Troubles du comportement alimentaire


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 14/09/2012 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Nutrition
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
ALCOOL: Et si le rituel de consommation était aussi bon que la boisson?
Actualité publiée il y a 0h13mn
SOMMEIL de l'Enfant: Alors, faut-il laisser pleurer les bébés?
Actualité publiée il y a 0h10mn
ÉVOLUTION: Trop de sexe provoque un changement des organes génitaux
Actualité publiée il y a 0h09mn
GROSSESSE: 1 portion de fruits de plus par jour, c’est 1 point de Q.I. de plus pour l’enfant
Actualité publiée hier
FERTILITÉ: La dépression, l'ennemi psychobiologique de la conception
Actualité publiée hier
FIBROMYALGIE: Prévenir et traiter par thérapie cognitivo-comportementale
Actualité publiée hier
PLAIES POST-OP fermées: Les pansements permettent-ils de prévenir l'infection?
Actualité publiée il y a 2 jours
ADDICTIONS aux drogues: Des bénéfices des Activités Physiques Adaptées
Actualité publiée il y a 2 jours
SANTÉ au QUOTIDIEN: Quand le fitbit devient patch physique et biologique
Actualité publiée il y a 2 jours
SOLEIL et U.V.: Optez pour la connaissance, pas pour l’insouciance
Actualité publiée il y a 2 jours
CICATRISATION: Un nouveau polymère hémostatique à base de verre bioactif
Actualité publiée il y a 2 jours
PLAIES HÉMORRAGIQUES: AMM américaine pour la seringue d’urgence aux 92 éponges
Actualité publiée il y a 3 jours
OBÉSITÉ: Le ballon gastrique et bariatrique confirme ses bénéfices
Actualité publiée il y a 3 jours
LOMBALGIE aiguë: Les analgésiques sont-ils efficaces?
Actualité publiée il y a 3 jours
INSUFFISANCE CARDIAQUE: Elle menace un patient sur 4 victimes de crise cardiaque
Actualité publiée il y a 3 jours
DIABÈTE: Une carence en légumes verts contribue à la pathogenèse
Actualité publiée il y a 3 jours
MICROBIOTE et COGNITION: Une flore intestinale saine pour un esprit vif
Actualité publiée il y a 3 jours
ZIKA et microcéphalie: Le virus s’attaque aussi aux yeux des bébés
Actualité publiée il y a 4 jours
DÉVELOPPEMENT: Les pleurs de l’enfant aiguisent notre flexibilité cognitive
Actualité publiée il y a 4 jours
e-CIGARETTE: Il faut être fumeur pour l'adopter
Actualité publiée il y a 4 jours
INSUFFISANCE CARDIAQUE: Un patient sur 3 hospitalisés ne retournera pas travailler
Actualité publiée il y a 4 jours
La FIBROMYALGIE associée à la dysfonction sexuelle
Actualité publiée il y a 4 jours
CANCER: Un mode de vie plus sain peut réduire le risque de moitié
Actualité publiée il y a 7 jours
THÉRAPIE FŒTALE: Une innovation thérapeutique à pratiquer avec précaution
Actualité publiée il y a 6 jours
MORTALITÉ: 5 facteurs tueurs cachés dont on ne parle pas assez
Actualité publiée il y a 9 jours
REFLUX GASTRO-ŒSOPHAGIEN (RGO): Et si l’acidité n’était pas responsable?
Actualité publiée il y a 9 jours
FIBROMYALGIE: L’oxygénothérapie hyperbare confirmée comme un traitement fiable
Actualité publiée il y a 8 jours
STRESS POST-TRAUMA: Pourquoi les victimes revivent toujours leurs traumatismes passés
Actualité publiée il y a 7 jours
ALIMENTATION: Et si supprimer les graisses était mauvais pour la santé?
Actualité publiée il y a 5 jours
ICTÈRE du nouveau-né: La photothérapie accroît-elle le risque de cancer pédiatrique?
Actualité publiée il y a 6 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques