35307 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

GRIPPE: D’ici 5 ans, le vaccin universel stoppera la transmission et l’évolution du virus


Actualité publiée le 28-02-2012
PNAS

Générer une nouvelle classe de vaccins contre la grippe, de longue durée, qui puisse générer des anticorps contre un large éventail de virus de la grippe, permettrait d’éviter le vaccin annuel contre la grippe et d’augmenter la couverture vaccinale. Cette modélisation de l'Université de Princeton montre, pour la première fois, qu’un vaccin universel pourrait permettre la prévention de la grippe à grande échelle en limitant à la fois la capacité du virus de la grippe à diffuser et à muter. C’est un encouragement à cette recherche de longue haleine, en cours dans de nombreux laboratoires du monde entier, dont les NIH, vers ce vaccin presque idéal. Des informations utiles pour les institutions de recherche et de Santé publique. A découvrir dans les Comptes-rendus de l’Académie des Sciences américaine (PNAS).

L’objectif du vaccin universel est de cibler les parties relativement immuables du virus et d’entraver sa capacité à évoluer et à échapper à l'immunité, les vaccins actuels ciblant, quant à eux, les composants les plus adaptables de l'agent pathogène.

Cette équipe de Princeton montre qu’un vaccin universel permettrait d’atteindre un contrôle sans précédent non seulement des épidémies de grippe saisonnière mais contribuerait à réduire fortement les flambées liées à de nouvelles souches. Le vaccin universel apporterait même une « protection croisée », disent les chercheurs, qui viendrait renforcer et s’ajouter à l'efficacité des vaccins actuels.

Passer de la réponse à la prévention : Ce vaccin universel nous permettrait de passer du stade de réponse à l’épidémie au stade de prévention généralisée, résume, Nimalan Arinaminpathy, chercheur au Département d'Ecologie et de biologie évolutive de Princeton, auteur principal de l’étude. « Notre modèle fournit une base conceptuelle solide des objectifs qu’un tel vaccin nous permettrait d'atteindre ».

Vers une immunité collective : Les chercheurs ont simulé l'effet d'une protection croisée du vaccin sur une pandémie de grippe et sur une proportion vaccinée de la population. Ils ont combiné les dernières données sur les essais de candidats-vaccins, les modèles les plus récents de propagation, les données d’évolution du virus et les données épidémiologiques. Ils ont créé 3 niveaux de réduction possible de la contagiosité permise par le vaccin, -25% (rouge), -50% (bleu) et -75% (vert). Avec sa plus grande efficacité, le vaccin entraîne une «immunité collective» ou une résistance générale élevée contre le virus, même si seule une partie de la population est vaccinée. La propagation de l’infection est réduite à néant, même si la population n’est vaccinée qu’à 70%.

Impact épidémiologique et impact viral : « Cette étude est la première à se pencher sur les conséquences de la prochaine génération de vaccins, tant en termes d'impact épidémiologique que d’impact sur l’évolution du virus », explique Lloyd-Smith, du même Département de Princeton, co-auteur de l’étude. C’est aussi une incitation forte pour les laboratoires à poursuivre leurs recherches comme des indications précieuses pour les institutions de santé publique.

Les chercheurs suggèrent également l’arrivée à 5 ans, d’une nouvelle génération de vaccins. Enfin, ils constatent qu’en mettant un frein à la transmission de la grippe, ils mettraient aussi un frein à l’évolution du virus.  La lutte contre la grippe s’est toujours heurtée à l’évolution du virus, mais avec la protection croisée apportée par le vaccin « saisonnier » et le vaccin universel, les chercheurs suggèrent un ralentissement brutal de la transmission du virus et de son évolution.

Source: PNAS doi: 10.1073/pnas.1113342109 PNAS February 21, 2012 vol. 109 no. 8 3173-3177 « Impact of cross-protective vaccines on epidemiological and evolutionary dynamics of influenza

Accéder aux dernières actualités sur les Vaccins universels

Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 28/02/2012 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Prévention - Santé publique
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
PLAIES POST-OP fermées: Les pansements permettent-ils de prévenir l'infection?
Actualité publiée hier
ADDICTIONS aux drogues: Des bénéfices des Activités Physiques Adaptées
Actualité publiée hier
SANTÉ au QUOTIDIEN: Quand le fitbit devient patch physique et biologique
Actualité publiée hier
SOLEIL et U.V.: Optez pour la connaissance, pas pour l’insouciance
Actualité publiée hier
CICATRISATION: Un nouveau polymère hémostatique à base de verre bioactif
Actualité publiée hier
PLAIES HÉMORRAGIQUES: AMM américaine pour la seringue d’urgence aux 92 éponges
Actualité publiée il y a 2 jours
OBÉSITÉ: Le ballon gastrique et bariatrique confirme ses bénéfices
Actualité publiée il y a 2 jours
LOMBALGIE aiguë: Les analgésiques sont-ils efficaces?
Actualité publiée il y a 2 jours
INSUFFISANCE CARDIAQUE: Elle menace un patient sur 4 victimes de crise cardiaque
Actualité publiée il y a 2 jours
DIABÈTE: Une carence en légumes verts contribue à la pathogenèse
Actualité publiée il y a 2 jours
MICROBIOTE et COGNITION: Une flore intestinale saine pour un esprit vif
Actualité publiée il y a 2 jours
ZIKA et microcéphalie: Le virus s’attaque aussi aux yeux des bébés
Actualité publiée il y a 3 jours
DÉVELOPPEMENT: Les pleurs de l’enfant aiguisent notre flexibilité cognitive
Actualité publiée il y a 3 jours
e-CIGARETTE: Il faut être fumeur pour l'adopter
Actualité publiée il y a 3 jours
INSUFFISANCE CARDIAQUE: Un patient sur 3 hospitalisés ne retournera pas travailler
Actualité publiée il y a 3 jours
La FIBROMYALGIE associée à la dysfonction sexuelle
Actualité publiée il y a 3 jours
CANCER: Un mode de vie plus sain peut réduire le risque de moitié
Actualité publiée il y a 6 jours
THÉRAPIE FŒTALE: Une innovation thérapeutique à pratiquer avec précaution
Actualité publiée il y a 5 jours
MORTALITÉ: 5 facteurs tueurs cachés dont on ne parle pas assez
Actualité publiée il y a 8 jours
REFLUX GASTRO-ŒSOPHAGIEN (RGO): Et si l’acidité n’était pas responsable?
Actualité publiée il y a 8 jours
FIBROMYALGIE: L’oxygénothérapie hyperbare confirmée comme un traitement fiable
Actualité publiée il y a 7 jours
STRESS POST-TRAUMA: Pourquoi les victimes revivent toujours leurs traumatismes passés
Actualité publiée il y a 6 jours
ALIMENTATION: Et si supprimer les graisses était mauvais pour la santé?
Actualité publiée il y a 4 jours
ICTÈRE du nouveau-né: La photothérapie accroît-elle le risque de cancer pédiatrique?
Actualité publiée il y a 5 jours
OBÉSITÉ: Elle contamine tous les organes distants même le cerveau
Actualité publiée il y a 4 jours
GÉNOME: L’ADN poubelle trahi par ses interactions
Actualité publiée il y a 5 jours
AVC: L’aspirine pour traiter l’accident ischémique transitoire (AIT)
Actualité publiée il y a 5 jours
PLAIES SUPERFICIELLES: La LED bleue pour mieux photocoaguler
Actualité publiée il y a 5 jours
OSTÉOPOROSE: Après 65 ans, le test de densité osseuse s’impose
Actualité publiée il y a 4 jours
GROSSESSE: De nouvelles recos de supplémentation en acide folique
Actualité publiée il y a 4 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques