35488 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

ALLAITEMENT maternel: Parce que le lait de la mère contient plus de 700 bactéries!


Actualité publiée le 08-01-2013
American Journal of Clinical Nutrition

Les bactéries présentes dans le lait maternel sont désormais bien identifiées avec cette carte du microbiote bactérien du lait maternel. Cette étude espagnole qui révèle une grande diversité microbienne soit plus de 700 espèces bactériennes, publiée dans l’édition de janvier de l’American Journal of Clinical Nutrition confirme l’importance de préférer, quand c’est possible l’allaitement maternel aux préparations pour nourrissons, car ces bactéries et leur diversité jouent un rôle important pour le développement du système immunitaire et contribuent à réduire le risque d'allergies, d’asthme et de maladies auto-immunes chez l’Enfant.

Le lait maternel de la mère est l'un des facteurs qui détermine la façon dont la flore bactérienne va se développer chez le nouveau-né. Cependant, la composition et le rôle biologique de ces bactéries chez les nourrissons n’étaient pas bien connus. Ces scientifiques espagnols de l’Université de Valence ont utilisé une technique de séquençage de l’ADN pour identifier l'ensemble des bactéries contenues dans le lait maternel ou microbiome. Leur étude permet aujourd’hui d’identifier les facteurs pré-et post-naissance qui influencent la richesse microbienne du lait de la mère.C’est dans le colostrum, la première sécrétion des glandes mammaires après l'accouchement, que les chercheurs ont identifié plus de 700 espèces de micro-organismes, un nombre bien plus important qu’on ne le pensait. Les chercheurs ont également analysé le lait maternel après 6 mois et un an d’allaitement maternel.

Les types de bactéries les plus courants dans les échantillons de colostrum étaient Weissella, Leuconostoc, Staphylococcus, Streptococcus et Lactococcus, dans le lait maternel, du premier au 6ème mois de l'allaitement maternel, des bactéries typiques de la cavité buccale ont été identifiées (Veillonella, Leptotrichia et Prevotella). Ici, les auteurs ignorent encore si ces bactéries colonisent la bouche du bébé ou si ce sont les bactéries orales du bébé nourri au sein qui pénètrent dans le lait maternel et modifient sa composition.

Des facteurs influencent la richesse microbienne : Les chercheurs constatent également que,

·         le surpoids ou l’obésité de la mère est associé à une diminution du nombre et de la diversité des bactéries

·         le type d’accouchement de la mère influe également sur le microbiome du lait maternel: Chez les mères qui ont subi une césarienne planifiée, le lait n’est pas aussi riche en micro-organismes que chez les mères ayant accouché par voie vaginale. Si la césarienne est non planifiée, la composition du lait est très semblable à celle des mères qui ont accouché par voie vaginale. Des résultats qui suggèrent que l'état hormonal de la mère au moment de l'accouchement joue son rôle. Les auteurs commentent : «L'absence de stress physiologique et de signaux hormonaux spécifiques au travail, pourraient influer sur la composition et la diversité microbienne du lait maternel».  

 

Alors qu’un des tout premiers contacts du bébé avec les micro-organismes qui colonisent son système digestif se produit par le lait maternel, les chercheurs vont étudier si leur rôle est métabolique et/ou immunitaire. Ces résultats vont permettre d’améliorer les stratégies de nutrition de l'enfant car ces bactéries identifiées du lait maternel sont importants pour le développement du système immunitaire, et leur ajout aux préparations pour nourrissons pourrait réduire le risque d'allergies, d'asthme et de maladies auto-immunes.

Source: American Journal of Clinical Nutrition doi: 10.3945/​ajcn.112.037382 The human milk microbiome changes over lactation and is shaped by maternal weight and mode of delivery

Lire aussi: ALLAITEMENT: Les préparations pour nourrisson? Toxiques pour les cellules du bébé

Accéder aux dernières actualités sur l’Allaitement

Accéder au Dossier allaitement maternel, mixte ou artificiel de Santé log Petite Enfance- Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 08/01/2013 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Santé de l'Enfant
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
OBÉSITÉ: Perilipine, la protéine qui favorise la dégradation des graisses
Actualité publiée hier
CURE de JOUVENCE: La rapamycine à nouveau évoquée pour prolonger la vie
Actualité publiée hier
SOMMEIL et APPRENTISSAGE : Les alterner permet de mieux mémoriser
Actualité publiée hier
MÉNOPAUSE: Des facteurs de croissance cellulaire pour redémarrer les ovaires
Actualité publiée hier
EXERCICE PHYSIQUE: Une bonne dose éloigne la psychose
Actualité publiée il y a 2 jours
VITAMINE D: Carence in utero et troubles de l’apprentissage chez l’enfant
Actualité publiée il y a 2 jours
ÉPILEPSIE: La pompe ionique qui éteint la crise au niveau du pixel neuronal
Actualité publiée il y a 2 jours
PARKINSON: Un biomarqueur non-invasif évident de l'efficacité du traitement?
Actualité publiée il y a 2 jours
MÉNOPAUSE: Thérapie hormonale, quel vrai risque de cancer du sein?
Actualité publiée il y a 3 jours
OBÉSITÉ: Elle guette particulièrement les patients à antécédents de cancer
Actualité publiée il y a 3 jours
ÉPILEPSIE: Les antiépileptiques fauteurs aussi de troubles psychotiques?
Actualité publiée il y a 3 jours
ARRÊT du TABAC: 3 mois d’abstinence pour retrouver sa dopamine!
Actualité publiée il y a 3 jours
CANCER de l’ŒSOPHAGE: Les brûlures d’estomac, signes d’un risque de cancer?
Actualité publiée il y a 4 jours
COUPLE: Le sommeil, un indicateur majeur de la qualité de la relation
Actualité publiée il y a 8 jours
ALZHEIMER: 4 facteurs de risque majeurs et modifiables
Actualité publiée il y a 10 jours
ALTRUISME: La bienveillance augmente après 45 ans !
Actualité publiée il y a 7 jours
Le MICROBIOME respiratoire du nouveau-né prédit sa santé pulmonaire à vie
Actualité publiée il y a 5 jours
APNÉE de la PRÉMATURITÉ: L’évolution inspire une bonne respiration aux bébés
Actualité publiée il y a 7 jours
ALZHEIMER: Des antibiotiques contre la démence?
Actualité publiée il y a 4 jours
CANCER de l’INTESTIN: Les omega 3 pour doubler les chances de survie
Actualité publiée il y a 4 jours
CICATRISATION: Les glandes sudoripares, l'arme secrète pour mieux cicatriser
Actualité publiée il y a 5 jours
PORPHYRIE: Sa sévérité directement liée à une protéine mutée
Actualité publiée il y a 4 jours
COUPLE: Le divorce suit-il une saisonnalité?
Actualité publiée il y a 6 jours
OBÉSITÉ: Peut-on concilier surpoids et bonne santé ?
Actualité publiée il y a 6 jours
Le MICROBIOME du nez révèle ses défenses contre Staphylococcus aureus
Actualité publiée il y a 6 jours
ALCOOLISME: L'envie de boire a sa signature génétique
Actualité publiée il y a 6 jours
DOULEUR: PZM21, un nouvel opioïde from scratch sans effet secondaire
Actualité publiée il y a 7 jours
OBÉSITÉ: Plus d’hormone de la satiété pour se sentir plus léger
Actualité publiée il y a 7 jours
OMEGA-3: Le cerveau, l’organe est le plus gras du corps humain, juste après le tissu adipeux
Actualité publiée il y a 6 jours
CANCER de la THYROÏDE: 70 à 80% des cas surdiagnostiqués
Actualité publiée il y a 8 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques