34985 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

DYSLEXIE: Une prédisposition génétique identifiée


Actualité publiée le 17-06-2013
American Journal of Human Genetics

Ces travaux de chercheurs de Yale apportent un nouvel éclairage sur les origines génétiques de la dyslexie et des troubles du langage. Leurs conclusions, publiées dans l’édition de juillet de l’American Journal of Human Genetics vont permettre un diagnostic avant l’apparition des premiers symptômes et des interventions plus efficaces, alors qu’aujourd’hui de nombreux enfants ne sont pas diagnostiqués avant l’entrée au collège, à un âge où les traitements sont moins efficaces.

 

La dyslexie est un trouble de l’apprentissage qui entraîne des compétences réduites en lecture et expression orale. On savait que ce type de troubles a une composante génétique importante.

 

Dans de précédentes études, le Dr Jeffrey R. Gruen, professeur de pédiatrie et de génétique à Yale, et ses collègues avaient découvert que 2 gènes liés à la dopamine, ANKK1 et DRD2, étaient impliqués dans le traitement du langage. Dans d'autres études non génétiques, ils avaient également constaté que l'exposition prénatale à la nicotine peut avoir un effet néfaste sur l’apprentissage de la lecture et le traitement du langage. Ils avaient également déjà identifié le rôle d’un gène, DCDC2, dans la dyslexie.


2 variantes simultanées, un effet multiplicateur: Ici, les chercheurs ont analysé les données de plus de 10.000 enfants nés en 1991-1992, participant à la cohorte Avon Longitudinal Study of Parents and Children (ALSPAC) menée par des chercheurs de l'Université de Bristol. Ils se sont concentrés sur le rôle du gène DCDC2 pour identifier les parties spécifiques du gène responsables et montrent que certaines variantes d'un régulateur du gène DCDC2,  appelé READ1 sont associées à des problèmes de lecture tandis que d'autres variantes sont associées à des problèmes de langage verbal.

Ces variants interagissent avec un second gène à risque de dyslexie appelé KIAA0319. «La présente simultanée des 2 variantes READ1 et KIAA0319 peut avoir un effet multiplicateur sur les performances en lecture, expression orale, et même le Q.I., explique l’auteur, «les personnes qui présentent ces variantes ont un risque significativement  accru d’être atteints de dyslexie ou de troubles du langage ».

 

Des variants génétiques identifiés, prédisposant les enfants à la dyslexie et aux troubles du langage, ce qui augmente les chances d'un diagnostic plus précoce et «pré-symptomatique »  et d’interventions plus précoces donc plus efficaces.

 

Source: American Journal of Human Genetics 06 June 2013 doi:10.1016/j.ajhg.2013.05.008 Alleles of a Polymorphic ETV6 Binding Site in DCDC2 Confer Risk of Reading and Language Impairment (Visuel © Brebca - Fotolia.com)

Accéder aux dernières actualités sur la Dyslexie


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 17/06/2013 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Santé de l'Enfant
Neuro
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
OBÉSITÉ: L'enzyme detox et naturelle qui élimine le glucose
Actualité publiée hier
PLAIES CHRONIQUES: Détecter l'infection au chevet du patient
Actualité publiée hier
DMLA: Les promesses des statines pour rétablir l’acuité visuelle
Actualité publiée hier
PSYCHO: Pourquoi les émotions positives ne sont pas toujours positives
Actualité publiée il y a 2 jours
FIBROMYALGIE: La consommation d’alcool réduit le handicap et la douleur
Actualité publiée il y a 2 jours
DOULEUR CHRONIQUE: La méditation réduit de 20% les niveaux de douleur
Actualité publiée il y a 2 jours
CANCER du SEIN: 1 sur 2 pourrait être évité par un mode de vie sain après la ménopause
Actualité publiée il y a 3 jours
DIAGNOSTIC: Le test sanguin universel capable de détecter plusieurs types de cancer
Actualité publiée il y a 3 jours
TABAGISME: L'interdire dans les lieux publics réduit bien les méfaits du tabagisme passif
Actualité publiée il y a 3 jours
ALZHEIMER: Perte de poids importante à l'âge mûr, marqueur précoce de démence?
Actualité publiée il y a 3 jours
Syndrome du CÔLON IRRITABLE et déficit en vitamine D
Actualité publiée le 06-02-2016
MICROBIOTE: Quand nos bactéries se battent pour notre santé
Actualité publiée le 06-02-2016
Maladie de CROHN : Traitements, réponse du microbiote et dysbiose intestinale
Actualité publiée le 06-02-2016
ALIMENTATION: Les fibres c'est bien, varier leurs sources, c'est mieux
Actualité publiée le 06-02-2016
VITAMINE D : Elle prolonge la rémission dans la maladie de Crohn
Actualité publiée le 06-02-2016
VIEILLISSEMENT: Protéger notre intestin protège notre immunité
Actualité publiée le 06-02-2016
OBÉSITÉ : Un supplément à base de fibres, pour garder un poids de santé
Actualité publiée le 06-02-2016
OBÉSITÉ: Trop de fructose durant la grossesse déprogramme le métabolisme fœtal
Actualité publiée il y a 4 jours
PARKINSON: Plus de 25 ans avant, les chutes annoncent déjà la maladie
Actualité publiée il y a 4 jours
CRISE CARDIAQUE: Risque, survie et récupération, tout est dans la forme physique!
Actualité publiée il y a 4 jours
CANCER COLORECTAL: Sting, une protéine clé de la réponse anti-tumorale
Actualité publiée il y a 4 jours
HORLOGE BIOLOGIQUE: Et si on écoutait un peu nos gènes ?
Actualité publiée il y a 5 jours
DIABÈTE: Une heure passée assis de trop, c’est 20% de risque en plus
Actualité publiée il y a 5 jours
OBÉSITÉ INFANTILE: Un petit déjeuner protéiné modère l'apport calorique de la journée
Actualité publiée il y a 5 jours
ALLAITEMENT: Le microbiome du lait maternel détermine le microbiote de l'enfant
Actualité publiée il y a 5 jours
CHIRURGIE et PLAIES VASCULAIRES: Un matériau biodégradable pour une juste cicatrisation
Actualité publiée il y a 5 jours
TABAGISME PASSIF: Il prend la tête et donne du ventre aux enfants
Actualité publiée il y a 5 jours
OBÉSITÉ: Une cuisine mal rangée incite à grignoter
Actualité publiée il y a 6 jours
PLAIES INFECTÉES: L’electro-stimulation efficace contre l’infection
Actualité publiée il y a 6 jours
CANCER: Le mito-amorçage pour détecter les anticancéreux efficaces
Actualité publiée il y a 6 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques