35488 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

DYSLEXIE: Une prédisposition génétique identifiée


Actualité publiée le 17-06-2013
American Journal of Human Genetics

Ces travaux de chercheurs de Yale apportent un nouvel éclairage sur les origines génétiques de la dyslexie et des troubles du langage. Leurs conclusions, publiées dans l’édition de juillet de l’American Journal of Human Genetics vont permettre un diagnostic avant l’apparition des premiers symptômes et des interventions plus efficaces, alors qu’aujourd’hui de nombreux enfants ne sont pas diagnostiqués avant l’entrée au collège, à un âge où les traitements sont moins efficaces.

 

La dyslexie est un trouble de l’apprentissage qui entraîne des compétences réduites en lecture et expression orale. On savait que ce type de troubles a une composante génétique importante.

 

Dans de précédentes études, le Dr Jeffrey R. Gruen, professeur de pédiatrie et de génétique à Yale, et ses collègues avaient découvert que 2 gènes liés à la dopamine, ANKK1 et DRD2, étaient impliqués dans le traitement du langage. Dans d'autres études non génétiques, ils avaient également constaté que l'exposition prénatale à la nicotine peut avoir un effet néfaste sur l’apprentissage de la lecture et le traitement du langage. Ils avaient également déjà identifié le rôle d’un gène, DCDC2, dans la dyslexie.


2 variantes simultanées, un effet multiplicateur: Ici, les chercheurs ont analysé les données de plus de 10.000 enfants nés en 1991-1992, participant à la cohorte Avon Longitudinal Study of Parents and Children (ALSPAC) menée par des chercheurs de l'Université de Bristol. Ils se sont concentrés sur le rôle du gène DCDC2 pour identifier les parties spécifiques du gène responsables et montrent que certaines variantes d'un régulateur du gène DCDC2,  appelé READ1 sont associées à des problèmes de lecture tandis que d'autres variantes sont associées à des problèmes de langage verbal.

Ces variants interagissent avec un second gène à risque de dyslexie appelé KIAA0319. «La présente simultanée des 2 variantes READ1 et KIAA0319 peut avoir un effet multiplicateur sur les performances en lecture, expression orale, et même le Q.I., explique l’auteur, «les personnes qui présentent ces variantes ont un risque significativement  accru d’être atteints de dyslexie ou de troubles du langage ».

 

Des variants génétiques identifiés, prédisposant les enfants à la dyslexie et aux troubles du langage, ce qui augmente les chances d'un diagnostic plus précoce et «pré-symptomatique »  et d’interventions plus précoces donc plus efficaces.

 

Source: American Journal of Human Genetics 06 June 2013 doi:10.1016/j.ajhg.2013.05.008 Alleles of a Polymorphic ETV6 Binding Site in DCDC2 Confer Risk of Reading and Language Impairment (Visuel © Brebca - Fotolia.com)

Accéder aux dernières actualités sur la Dyslexie


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 17/06/2013 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Santé de l'Enfant
Neuro
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
OBÉSITÉ: Perilipine, la protéine qui favorise la dégradation des graisses
Actualité publiée il y a 10h54mn
CURE de JOUVENCE: La rapamycine à nouveau évoquée pour prolonger la vie
Actualité publiée il y a 10h55mn
SOMMEIL et APPRENTISSAGE : Les alterner permet de mieux mémoriser
Actualité publiée il y a 10h50mn
MÉNOPAUSE: Des facteurs de croissance cellulaire pour redémarrer les ovaires
Actualité publiée il y a 10h51mn
EXERCICE PHYSIQUE: Une bonne dose éloigne la psychose
Actualité publiée hier
VITAMINE D: Carence in utero et troubles de l’apprentissage chez l’enfant
Actualité publiée hier
ÉPILEPSIE: La pompe ionique qui éteint la crise au niveau du pixel neuronal
Actualité publiée hier
PARKINSON: Un biomarqueur non-invasif évident de l'efficacité du traitement?
Actualité publiée hier
MÉNOPAUSE: Thérapie hormonale, quel vrai risque de cancer du sein?
Actualité publiée il y a 2 jours
OBÉSITÉ: Elle guette particulièrement les patients à antécédents de cancer
Actualité publiée il y a 2 jours
ÉPILEPSIE: Les antiépileptiques fauteurs aussi de troubles psychotiques?
Actualité publiée il y a 2 jours
ARRÊT du TABAC: 3 mois d’abstinence pour retrouver sa dopamine!
Actualité publiée il y a 2 jours
CANCER de l’ŒSOPHAGE: Les brûlures d’estomac, signes d’un risque de cancer?
Actualité publiée il y a 3 jours
COUPLE: Le sommeil, un indicateur majeur de la qualité de la relation
Actualité publiée il y a 7 jours
ALZHEIMER: 4 facteurs de risque majeurs et modifiables
Actualité publiée il y a 9 jours
ALTRUISME: La bienveillance augmente après 45 ans !
Actualité publiée il y a 6 jours
Le MICROBIOME respiratoire du nouveau-né prédit sa santé pulmonaire à vie
Actualité publiée il y a 4 jours
APNÉE de la PRÉMATURITÉ: L’évolution inspire une bonne respiration aux bébés
Actualité publiée il y a 6 jours
ALZHEIMER: Des antibiotiques contre la démence?
Actualité publiée il y a 3 jours
CANCER de l’INTESTIN: Les omega 3 pour doubler les chances de survie
Actualité publiée il y a 3 jours
CICATRISATION: Les glandes sudoripares, l'arme secrète pour mieux cicatriser
Actualité publiée il y a 4 jours
PORPHYRIE: Sa sévérité directement liée à une protéine mutée
Actualité publiée il y a 3 jours
COUPLE: Le divorce suit-il une saisonnalité?
Actualité publiée il y a 5 jours
OBÉSITÉ: Peut-on concilier surpoids et bonne santé ?
Actualité publiée il y a 5 jours
Le MICROBIOME du nez révèle ses défenses contre Staphylococcus aureus
Actualité publiée il y a 5 jours
ALCOOLISME: L'envie de boire a sa signature génétique
Actualité publiée il y a 5 jours
DOULEUR: PZM21, un nouvel opioïde from scratch sans effet secondaire
Actualité publiée il y a 6 jours
OBÉSITÉ: Plus d’hormone de la satiété pour se sentir plus léger
Actualité publiée il y a 6 jours
OMEGA-3: Le cerveau, l’organe est le plus gras du corps humain, juste après le tissu adipeux
Actualité publiée il y a 5 jours
CANCER de la THYROÏDE: 70 à 80% des cas surdiagnostiqués
Actualité publiée il y a 7 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques