35751 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

INTIMIDATION: Surveiller les cauchemars de l’Enfant


Actualité publiée le 03-05-2014
American Academy of Pediatrics

Les cauchemars, chez l’enfant sont associés à l’intimidation et la victimisation, révèle cette étude de l'Université de Warwick (UK). Une étude qui met en garde les parents et les professionnels sur un traumatisme souvent supporté en silence et qui peut mener quelques années plus tard à des troubles anxieux, à la dépression et même parfois au suicide. Les conclusions, présentées à la Réunion annuelle des Pediatric Academic Societies (Vancouver), montrent que si un enfant sur 4, à l’âge de 12 ans a des cauchemars, des expériences passées d’intimidation vont augmenter ce risque de trouble du sommeil, de 45 à 68%, selon l’âge de l’enfant.

 

Le Pr Suzet Tanya Lereya, chercheur à l'Université de Warwick et auteur principal de l’étude rappelle que si les cauchemars sont relativement fréquents dans l'enfance, sui les terreurs nocturnes surviennent chez 10% des enfants  seulement, s’ils se manifestent sur une période de temps prolongée, ils peuvent indiquer une expérience passé d'intimidation et une détresse importante chez l'enfant. Son étude montre en effet que les cauchemars ou les terreurs nocturnes sont plus fréquents chez les enfants, ici âgés de 12 ans, victimes d'intimidation aux âges de 8 à 10 ans.

 

Son équipe a analysé les données de 6.438 enfants, participant à l'Étude longitudinale Avon, interrogés aux âges de 8 et 10 ans sur l'intimidation et à 12 ans sur leurs éventuels troubles du sommeil, dont les cauchemars, les terreurs nocturnes et le somnambulisme. L’analyse montre, qu’à 12 ans,

·         24,2% des enfants ont des cauchemars,

·         9,3% des terreurs nocturnes,

·         12,6% des épisodes de somnambulisme

·         36% au moins un type de parasomnie (cauchemars, terreurs nocturnes et/ou somnambulisme).

Après ajustement avec les facteurs de confusion possibles, comme un diagnostic psychiatrique, des problèmes familiaux, le QI, les troubles de la communication, des abus sexuels ou physiques, la maltraitance etc… :

·         les enfants victimes d’intimidation aux âges de 8 à 10 ans ont un risque accru de cauchemars, terreurs nocturnes ou somnambulisme à l’âge de 12 ans,

·         les enfants à la fois victimes et agresseurs, encore plus,

·         les « seulement » agresseurs en revanche, n’ont aucune augmentation de troubles du sommeil.

·         Ainsi, avoir été victime d’intimidation à 8-10 ans, augmente le risque de parasomnies respectivement, de 45 et 68%.

 

Etre victime d'intimidation est un traumatisme qui conduit à un risque accru de troubles du sommeil, concluent les auteurs, qui confirment des cauchemars persistants comme un indicateur facilement identifiable d’intimidation et encourage les parents à en parler avec leur enfant.

 

Source: American Academy of Pediatrics Can Bullying Become a Nightmare?

Lire aussi: CAUCHEMARS chez l’Enfant: L’annonce de troubles psychotiques? -


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 03/05/2014 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Santé de l'Enfant
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
MALADIES CHRONIQUES: Croquer quelques noix pour éloigner le risque
Actualité publiée il y a 3h21mn
PARKINSON : Et si la maladie commençait dans le microbiote ?
Actualité publiée il y a 8h16mn
FAUSSE COUCHE : Pas besoin de trop attendre avant la prochaine tentative
Actualité publiée il y a 8h15mn
CICATRISATION des plaies : Électrocuter le biofilm pour l’éliminer
Actualité publiée il y a 8h17mn
SYNDROME DOULOUREUX régional complexe: La seule vision de la douleur peut faire très mal!
Actualité publiée il y a 8h17mn
CANCER: Près de 9 millions de décès en 2015
Actualité publiée hier
SPIRITUALITÉ: La transcendance procure aussi sa récompense
Actualité publiée hier
TROUBLES VEINEUX ou simple confort ? Trouver et observer la bonne compression
Actualité publiée il y a 3 jours
LONGÉVITÉ: Mais quel est le sport qui permet de vivre le plus longtemps ?
Actualité publiée il y a 2 jours
e-CIGARETTE: Arômes et niveaux néfastes d'aldéhydes
Actualité publiée il y a 2 jours
CRISE CARDIAQUE : Chaque minute sans défibrillateur diminue le taux de survie de 10%
Actualité publiée il y a 3 jours
SCLÉROSE en PLAQUES : Pourquoi certaines thérapies ne marchent pas
Actualité publiée il y a 3 jours
CANCER: L’hallucinogène psilocybine pour soulager l'anxiété et la dépression
Actualité publiée il y a 3 jours
CICATRISATION : Les dommages aux tissus essentiels à la reprogrammation cellulaire!
Actualité publiée il y a 3 jours
VITAMINE D: Elle réduit l’incidence des incidents respiratoires aigus chez le patient âgé
Actualité publiée il y a 3 jours
SIDA : L’espoir de l’anneau vaginal antirétroviral
Actualité publiée il y a 4 jours
ASPIRINE: Grands bénéfices pour petits maux d’estomac
Actualité publiée il y a 4 jours
PARKINSON: La mutation qui déclenche l’apparition précoce de la maladie
Actualité publiée il y a 4 jours
VITAMINE D: Comment s’y retrouver ?
Actualité publiée il y a 4 jours
IMMUNOMÉTABOLISME: Et si tout passait par le microbiote ?
Actualité publiée il y a 4 jours
FONCTION VESTIBULAIRE: Notre capacité d’équilibre moteur décline dès 40 ans
Actualité publiée il y a 5 jours
CICATRISATION : Pourquoi elle est ralentie avec l’âge
Actualité publiée il y a 5 jours
OBÉSITÉ: Le récepteur qui favorise l’action satiété des fibres
Actualité publiée il y a 5 jours
COCAÏNE: Un nouveau test rapide pour la détecter
Actualité publiée il y a 5 jours
PARENTALITÉ: La réponse émotionnelle du père affecte le comportement de l’enfant
Actualité publiée il y a 9 jours
L’ALCOOL fait-il grossir ?
Actualité publiée il y a 8 jours
OBÉSITÉ: Pourquoi l’aspartame ne favorise pas la perte de poids, au contraire
Actualité publiée il y a 11 jours
PHOBIES: La récompense, la meilleure des thérapies ?
Actualité publiée il y a 8 jours
SOMNOLENCE POST-PANDRIALE: La faute aux protéines et au sel!
Actualité publiée il y a 12 jours
GRAISSE ABDOMINALE: 53 variantes génétiques qui font le risque cardiométabolique
Actualité publiée il y a 12 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques