35963 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

TROUBLES du COMPORTEMENT: Un jeu vidéo pour calmer la colère


Actualité publiée le 05-11-2012
Adolescent Psychiatry

Ce jeu simple, avec biofeedback, nommé Rage Control, développé par des médecins de l’Hôpital de Boston peut apprendre aux enfants à contrôler leurs émotions et à dominer leur colère. Ces chercheurs ouvrent, avec cette étude publiée dans l’édition du 24 octobre de la revue Adolescent Psychiatry, une alternative sur mesure pour ces enfants impulsifs généralement réticents à la psychothérapie.

C’est en remarquant que les enfants ayant des problèmes de maîtrise de la colère sont souvent indifférents ou réticents à la psychothérapie, que le Pr Jason Kahn et le Dr Joseph Gonzalez-Heydrich de l'Hôpital pour enfants de Boston, ont développé « Rage Control ». Ce jeu doit les aider à développer le contrôle de leurs émotions et à acquérir des compétences qu'ils pourront ensuite utiliser également dans les situations de vie difficiles.

Le jeu rapide consiste à tirer sur des vaisseaux ennemis tout en évitant de tirer sur les vaisseaux alliés. Alors que les enfants jouent, un moniteur sur leur doigt suit leur rythme cardiaque et l'affiche sur l'écran de l'ordinateur. Lorsque la fréquence cardiaque dépasse un certain seuil, les joueurs ne peuvent plus tirer sur les vaisseaux ennemis. Pour pouvoir continuer, ils doivent apprendre à garder leur calme.

Renforcer les liens entre les centres du cerveau du contrôle exécutif et les centres émotionnels, des liens faibles chez les personnes ayant des épisodes graves de colère, est l’objectif poursuivi, explique le Dr Gonzalez-Heydrich, auteur principal de l'étude. Pour pouvoir jouer et marquer des points avec Rage Control, les enfants doivent apprendre à utiliser ces centres simultanément.

Les auteurs l’ont testé : Afin de vérifier l’efficacité thérapeutique de la méthode, les auteurs l’ont testée avec deux groupes d’enfants, âgés de 9 à 17 ans, à QI normal, qui avait été admis au service psychiatrique de l'hôpital et montraient des comportements coléreux. Un groupe de 19 enfants a bénéficié d’une prise en charge standard pour la colère, avec thérapie cognitivo-comportementale, apprentissage de techniques de relaxation et de communication sociale durant 5 jours consécutifs. Un second groupe de 18 enfants, a bénéficié de la même prise en charge mais a joué en plus 15 mn, chaque jour, à Rage control. Après 5 parties, les joueurs parviennent beaucoup mieux à stabiliser leur fréquence cardiaque et montrent sur une échelle d’évaluation STAXI-CA*, des scores de colère nettement diminués mesurés. En particulier,

·         l'intensité de la colère est réduite,

·         la fréquence des épisodes de colère aussi,

·         ainsi l’expression de cette colère envers les autres.

En revanche, le groupe avec traitement standard ne montre aucun changement significatif sur les critères ci-dessus.

L’expérience se poursuit depuis, à l’Hôpital de Boston, avec une dimension collaborative en plus, sous la forme d’une étude randomisée. Dans cette nouvelle expérience, l’enfant fait équipe avec un parent, pour une dizaine de séances à la clinique, et cette fois, que ce soit le rythme cardiaque du parent ou de l'enfant qui augmente trop, aucun des deux ne peut tirer, le principe les incitant à se calmer l’un l’autre. Une autre expérience est prévue avec une pratique du jeu à domicile. Développer des jouets pour améliorer les compétences de contrôle émotionnel chez des enfants trop jeunes pour les jeux vidéo est également au programme. Un exemple où la technologie sert astucieusement la santé.

*State Trait Anger Expression Inventory-Child and Adolescent Trait Anger

Source: The Journal Adolescent Psychiatry via Eurekalert (AAAS) Video game with biofeedback teaches children to curb their anger (Visuel@© shuravaya - Fotolia.com)

Accéder aux actualités sur Jeux vidéo et santé

Lire aussi : PARALYSIE CÉRÉBRALE: Les jeux vidéo bénéfiques pour les enfants atteints

Les JEUX VIDÉO, stimulateurs de matière grise? -

 


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 05/11/2012 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Santé de l'Enfant
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
GROSSESSE et ANTI-ÉPILEPTIQUES : L’étude qui veut rassurer
Actualité publiée il y a 2h25mn
COGNITION PERSÉVÉRANTE : Pourquoi il ne faut pas rapporter ses problèmes de travail à la maison
Actualité publiée il y a 2h23mn
FIBROMYALGIE : L'ostéomyélite chronique, un vrai facteur déclencheur
Actualité publiée il y a 2h18mn
SOIN des PLAIES : Des nanoparticules d'argent au chocolat
Actualité publiée il y a 2h21mn
STRESS : Ce qui ne te tue pas te rend plus fort
Actualité publiée il y a 6 jours
OBÉSITÉ: Perdre du poids après la ménopause, c’est possible !
Actualité publiée il y a 6 jours
OBÉSITÉ, FOIE GRAS : Du fructose des sodas à la maladie du foie, il n’y a qu’un pas
Actualité publiée il y a 4 jours
EXERCICE PHYSIQUE: Les neurones s'y mettent aussi
Actualité publiée il y a 7 jours
PHOBIES: L'exposition inconsciente aux stimuli, la meilleure des thérapies?
Actualité publiée il y a 3 jours
ALZHEIMER et démences : Inhiber une seule protéine pour inverser la maladie
Actualité publiée il y a 2 jours
INSUFFISANCE CARDIAQUE : 3.000 pas en 30 mn pour s'éloigner de l’infarctus
Actualité publiée hier
FIBROMYALGIE : Le régime alimentaire peut-il changer la donne ?
Actualité publiée hier
CANCER du SEIN : Pourquoi il faut éviter le docétaxel
Actualité publiée il y a 2 jours
OBÉSITÉ INFANTILE : Mais quel est le poids réel de hérédité ?
Actualité publiée hier
PARKINSON : Cibler les mitochondries pour booster les neurones
Actualité publiée hier
PLAIES et VIEILLISSEMENT CUTANÉ : Le processus qui évite la cicatrice et comble les rides
Actualité publiée il y a 2 jours
DIABÈTE de type 1 : Un seul gène à modifier pour un nouveau pancréas ?
Actualité publiée il y a 2 jours
CRISE CARDIAQUE: L’anticancéreux qui régénère le tissu cardiaque
Actualité publiée il y a 2 jours
CERVEAU SOCIAL: Sans dopamine point d'attachement
Actualité publiée il y a 3 jours
MICROBIOME INTESTINAL : Façonné par les gènes, il fait le risque métabolique
Actualité publiée il y a 3 jours
OBÉSITÉ : Et si l’on faisait mentir les cellules de graisse ?
Actualité publiée il y a 3 jours
AUTISME : L’IRM cérébrale peut le dépister
Actualité publiée il y a 4 jours
ADDITIFS : Ils chamboulent le microbiome de la muqueuse aux bactéries intestinales
Actualité publiée il y a 4 jours
SCHIZOPHRÉNIE : La vitamine B à dose élevée permet de réduire les symptômes
Actualité publiée il y a 4 jours
MAL de DOS : Contre la douleur, Valium ou placebo, c’est idem
Actualité publiée il y a 5 jours
ALIMENTATION, OBÉSITÉ : Un seul excès suffit à casser le métabolisme
Actualité publiée il y a 5 jours
GROSSESSE : Pourquoi son déroulement dépend aussi du sexe du bébé
Actualité publiée il y a 5 jours
PLAIE DIABÉTIQUE: Comment les NETs sabotent la cicatrisation
Actualité publiée il y a 5 jours
Syndrome du CÔLON IRRITABLE : L’enzyme à inhiber pour inhiber les symptômes
Actualité publiée il y a 6 jours
MUSIQUE: Plaisir musical, sexuel ou alimentaire, même voie neurochimique
Actualité publiée il y a 6 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques