35238 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

ALZHEIMER: Troubles du sommeil? Troubles de la mémoire plus tard!


Actualité publiée le 21-02-2012
American Academy of Neurology

Cette étude, cofinancée par les National Institutes of Health (NIH) et publiée par l’American Academy of Neurology montre à nouveau le rôle clé du sommeil dans le maintien de la mémoire. Une quantité insuffisante ou une mauvaise qualité du sommeil affecteront votre mémoire plus tard dans la vie. Des conclusions qui doivent être présentées au 64e Congrès annuel en avril prochain, à la Nouvelle-Orléans.

«Un sommeil perturbé semble associé à l'accumulation de plaques amyloïdes, un marqueur caractéristique de la maladie d'Alzheimer chez des personnes sans troubles de la mémoire », explique l’auteur principal de l'étude, le Dr Yo-El Ju, de l'Université de Washington School of Medicine (Saint-Louis), un membre de l'American Academy of Neurology. D’autres recherches sont nécessaires pour comprendre comment le manque de sommeil induit ces changements qui annoncent le déclin cognitif, ajoute-t-il.

Les chercheurs ont testé les habitudes de sommeil de 100 personnes âgées de 45 à 80 ans, exemptes de démence. La moitié des participants avait des antécédents familiaux de maladie d'Alzheimer. Les participants ont été, pendant deux semaines, équipés d’un dispositif permettant de mesurer la quantité et la qualité de leur sommeil. Ils ont également rempli des « plannings » de sommeil et répondu à des questionnaires.
Après l'étude, les chercheurs constatent que: 
 25% des participants présentent des plaques amyloïdes un symptôme de la maladie d'Alzheimer précoce.
 la durée moyenne passée au lit s’élève à environ huit heures,
le temps de sommeil moyen s’élève à 6,5 heures avec 2 réveils courts dans la nuit,
les participants qui se sont réveillés plus de 5 fois par heure ont plus de risque de présenter des plaques amyloïdes comparativement aux personnes qui ne se réveillent pas autant,
une qualité moindre du sommeil est associée à des marqueurs de la maladie d'Alzheimer précoce,  -ceux qui ont dormi moins de 85% du temps passé au lit s’avèrent plus susceptibles de présenter ces marqueurs. 

Le lien entre un sommeil perturbé et des plaques amyloïdes perturbé est prouvé, mais il reste à démontrer la relation de cause à effet ou la direction de cette relation, précisent les chercheurs. « Nous avons besoin d'études de long terme, de suivi du sommeil au fil des ans, pour vérifier que c’est la perturbation du sommeil qui entraîne la formation des plaques amyloïdes, ou bien si c’est la MA précoce qui entraine une détérioration du sommeil ».  

Source: American Academy of Neurology “Trouble Sleeping? It May Affect Your Memory Later On(Visuels INSV)

Lire aussi: Un SOMMEIL de qualité, chez les centenaires, est un gage de LONGEVITÉ -

Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 21/02/2012 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Sommeil
Neuro
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
SCLÉROSE en plaques: Yoga et aquagym efficaces aussi contre ses symptômes
Actualité publiée il y a 5h24mn
TESTOSTÉRONE: Sa carence augmente aussi le risque de diabète
Actualité publiée il y a 5h24mn
GROSSESSE et ANTIDÉPRESSEURS: Quand la dépression passe de la mère à l’enfant
Actualité publiée il y a 5h23mn
PLAIES CHRONIQUES: Pour bien cicatriser, il faut soigner son stress
Actualité publiée il y a 5h23mn
VIEILLISSEMENT: Ces enzymes clés capables de prolonger la durée de vie
Actualité publiée hier
ESPÉRANCE de VIE: Travailler plus longtemps permet de vivre plus longtemps
Actualité publiée il y a 3 jours
ROSACÉE: Le signe cutané d’un risque accru de démence
Actualité publiée il y a 2 jours
EXERCICE PHYSIQUE: Quelques minutes de pratique intense sont tout aussi bénéfiques
Actualité publiée il y a 6 jours
PUNAISES de LIT: Elles ont leurs préférences en matière de literie
Actualité publiée il y a 4 jours
COUPLE: Des relations sexuelles fréquentes conduisent-elles à une meilleure relation?
Actualité publiée il y a 3 jours
PARENTALITÉ: Les enfants de pères gays vont très bien, merci
Actualité publiée il y a 2 jours
TRANSITION OBSTÉTRICALE: La menace des maladies chroniques sur la survie des femmes pendant la grossesse
Actualité publiée il y a 2 jours
AUTISME: La fugue, un comportement retrouvé chez un enfant autiste sur 3
Actualité publiée hier
LAIT MATERNEL: Il booste le développement du cerveau chez le prématuré
Actualité publiée il y a 2 jours
BRÛLURE: Pourquoi et comment elle mène à la sepsis
Actualité publiée hier
MICROBIOTE INTESTINAL: Comment chez l’enfant il détermine l’immunité
Actualité publiée il y a 2 jours
ASTHME: Et si on essayait le yoga?
Actualité publiée il y a 3 jours
ALIMENTATION: Ces phosphates de la viande qui nous font prendre de l’âge
Actualité publiée il y a 3 jours
PIED DIABÉTIQUE: Le nouveau traitement par injection qui réduit le risque d’amputation
Actualité publiée il y a 4 jours
VIEILLISSEMENT: Le gène de la rousseur, la nouvelle piste anti-âge
Actualité publiée il y a 4 jours
NANOTECHNOLOGIE: Un thermomètre 20.000 fois plus petit qu'un cheveu
Actualité publiée il y a 4 jours
BINGE DRINKING: Un coupe-circuit cérébral contre les excès
Actualité publiée il y a 4 jours
POLLUTION et CANCERS: Les preuves s’accumulent contre les particules
Actualité publiée il y a 5 jours
DÉPRESSION: Ces nutraceutiques qui peuvent booster les antidépresseurs
Actualité publiée il y a 5 jours
CICATRISATION: Le polyphénol végétal qui accélère l'épithélialisation
Actualité publiée il y a 5 jours
FIBROMYALGIE: La musicothérapie rétablit une qualité de vie
Actualité publiée il y a 5 jours
DOULEUR: Le lien social nous apporte plus d’endorphines que la morphine
Actualité publiée il y a 6 jours
L'OBÉSITÉ INFANTILE sévère touche désormais plus de 4 millions de jeunes américains
Actualité publiée il y a 6 jours
Pas assez de SOMMEIL, trop de cholestérol!
Actualité publiée il y a 6 jours
CANCER: Des nanoparticules équipées pour désarmer la tumeur
Actualité publiée il y a 6 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques