35848 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

OBÉSITÉ infantile: Chez le bébé aussi, l'équilibre nutritionnel passe par le sommeil


Actualité publiée le 28-03-2014
International Journal of Obesity

Moins de sommeil implique un besoin accru d’énergie. Ainsi, dès l’âge d’un an environ, la durée de sommeil est déjà associée à l’apport nutritionnel. C'est pourquoi, les très jeunes enfants qui dorment moins mangent plus, avec pour conséquence un risque accru d'obésité plus tard dans la vie, conclut cette étude menée par des chercheurs de l’University College London (UCL). Les conclusions, publiées dans l’International Journal of Obesity évaluent ainsi à 10%, le montant de l’augmentation de l’apport calorique liée au manque de sommeil chez le petit enfant. Un apport qui même s'il compense à court terme une dépense supplémentaire d'énergie, prédispose déjà à de mauvaise habitudes nutritionnelles.

 

On connaît bien l’association entre le manque de sommeil, une horloge biologique déréglée, la malbouffe et l’obésité ou plus largement les troubles métaboliques chez l’adulte. Une étude récemment publiée dans la revue Pediatrics a abordé l’association chez l’enfant âgé de 7 à 11 ans. L’association chez le petit enfant est moins connue.

 

Cette étude britannique est l’une des premières à l’examiner, auprès d’enfants âgés de 16 à 21 mois, de plus de 1.300 familles britanniques. Les chercheurs ont évalué le sommeil en utilisant un questionnaire infantile (BISQ : Brief Infant Sleep Questionnaire) et à partir de données fournies par les parents. Les enfants ont été répartis selon leur temps de sommeil (<10 heures par nuit, 10 à 11 heures, 11 à 12 heures, 12 à 13 heures et ≥ 13 heures par nuit). L'apport alimentaire a été estimé à partir de journaux alimentaires complétés par les parents sur 3 jours. Enfin, les facteurs de confusion possibles comme l'âge précis de l'enfant, le sexe, le poids, le niveau d’éducation des parents…ont été pris en compte.

 

Moins de 10 heures de sommeil, 100kcal en plus : L’analyse conclut que les enfants qui qui dorment moins de 10 heures par jour vont consommer en moyenne 105kcal de plus par jour que les enfants qui dorment plus de 13 heures. Une augmentation estimée à environ 10% d’un apport calorique moyen de 1.000 Kcal/jour.

Au-delà, les chercheurs constatent, quelques mois plus tard, des différences de poids liées aux différences de sommeil suggérant que le manque de sommeil contribue au gain de poids durant la petite enfance, très probablement en bousculant la régulation des hormones de l'appétit.

 

Une conclusion qui pourra surprendre certains parents. Car, en début de vie de l’enfant, de nombreux parents ont tendance à exagérer l’apport alimentaire de leurs enfants. Ensuite, on peut penser que plus de temps éveillé justifie un supplément d’énergie. Mais c’est sans compter notre société qui encourage une consommation et une sédentarité excessives. Les auteurs parlent ici d’une évolution « maladaptative » et concluent que pour le petit enfant une bonne durée de sommeil passe avant un trop bon repas.

 

Source: International Journal of Obesity 6 March 2014; doi:10.1038/ijo.2014.50 Sleep and energy intake in early childhood

Accéder aux dernières actualités sur l’Obésité infantile

Accéder à nos dossiers- Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Obésité de l'enfant (1/6)
Troubles du comportement alimentaire

Lire aussi : OBÉSITÉ infantile: Les enfants qui dorment bien mangent moins -


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 28/03/2014 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Sommeil
Nutrition
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
OBÉSITÉ : Le test urinaire qui évalue la conformité du régime alimentaire
Actualité publiée il y a 8h08mn
DÉMENCE et NEURODÉGÉNÉRESCENCE : Un nutraceutique de la chicorée pour les conjurer
Actualité publiée il y a 8h07mn
PANSEMENT nouvelle génération : Et si l’on pensait bambou ?
Actualité publiée il y a 8h07mn
TEST LACRYMAL : Pleure bébé, pleure, les vitamines sont dans tes larmes
Actualité publiée il y a 8h09mn
SYNDROME d’ALCOOLISATION FŒTALE : Chaque année, 120.000 enfants naissent avec
Actualité publiée il y a 2 jours
CANNABIS : Un état de la preuve scientifique sur ses risques comme sur ses bénéfices
Actualité publiée il y a 2 jours
CELLULES SOUCHES : Et si on pensait synthétique?
Actualité publiée il y a 2 jours
STRESS: Il augmente directement le risque cardiaque et d'AVC
Actualité publiée il y a 3 jours
MAL de DOS CHRONIQUE : Le yoga le soulage au moins à court terme
Actualité publiée il y a 3 jours
COCAÏNE : Chez les femmes, la dépendance suit le cycle menstruel
Actualité publiée il y a 3 jours
PARKINSON : La niacine ou vitamine B3 pour repousser la maladie
Actualité publiée il y a 3 jours
MUSIQUE : Quand on joue d'un instrument, le cerveau réagit plus rapidement
Actualité publiée il y a 4 jours
MICROBIOTE: Et si l’appendice était son réservoir de secours ?
Actualité publiée il y a 4 jours
INCONTINENCE URINAIRE et alitement
Actualité publiée il y a 4 jours
OBÉSITÉ à l’adolescence et risque de perte osseuse à vie
Actualité publiée il y a 4 jours
ORIGINES VIRALES: Découverte de rétrovirus vieux de 500.000 ans
Actualité publiée il y a 5 jours
PARKINSON et MICROBIOTE : Quand l'alpha-synucléine voyage du cerveau à l’intestin
Actualité publiée il y a 5 jours
STRESS, INFLAMMATION : Comment ils mènent à l'obésité
Actualité publiée il y a 5 jours
DOULEUR CHRONIQUE: Les opioïdes mènent aux troubles mentaux mais c'est vice et versa
Actualité publiée il y a 5 jours
CANCER : Les cellules cancéreuses n’aiment pas du tout la vitamine C
Actualité publiée il y a 6 jours
VITAMINE D: Pourquoi les maux de tête sont plus fréquents durant l’hiver
Actualité publiée il y a 9 jours
VIEILLISSEMENT: La protéine qui l’accélère et l'autre qui le ralentit
Actualité publiée il y a 12 jours
PRÉMATURITÉ : La sirtuine qui protège la substance blanche
Actualité publiée il y a 7 jours
FIBROMYALGIE : Pourquoi c’est surtout une maladie de femmes
Actualité publiée le 10-01-2017
MÉMOIRE: Pourquoi il vaut mieux dormir dessus
Actualité publiée il y a 8 jours
SANTÉ COGNITIVE: Les plantes méditerranéennes sources de jeunesse et d’élixir de vie
Actualité publiée il y a 6 jours
CICATRISATION: Des cellules adipeuses pour éviter la cicatrice
Actualité publiée il y a 6 jours
FIBRES : L’amidon résistant, quels bénéfices pour la santé ?
Actualité publiée il y a 7 jours
TROUBLE PRÉMENSTRUEL : Et si la mauvaise humeur avant les règles était génétique ?
Actualité publiée il y a 7 jours
L’ANÉMIE ferriprive associée à la perte auditive
Actualité publiée il y a 7 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques