35434 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

OBÉSITÉ infantile: Chez le bébé aussi, l'équilibre nutritionnel passe par le sommeil


Actualité publiée le 28-03-2014
International Journal of Obesity

Moins de sommeil implique un besoin accru d’énergie. Ainsi, dès l’âge d’un an environ, la durée de sommeil est déjà associée à l’apport nutritionnel. C'est pourquoi, les très jeunes enfants qui dorment moins mangent plus, avec pour conséquence un risque accru d'obésité plus tard dans la vie, conclut cette étude menée par des chercheurs de l’University College London (UCL). Les conclusions, publiées dans l’International Journal of Obesity évaluent ainsi à 10%, le montant de l’augmentation de l’apport calorique liée au manque de sommeil chez le petit enfant. Un apport qui même s'il compense à court terme une dépense supplémentaire d'énergie, prédispose déjà à de mauvaise habitudes nutritionnelles.

 

On connaît bien l’association entre le manque de sommeil, une horloge biologique déréglée, la malbouffe et l’obésité ou plus largement les troubles métaboliques chez l’adulte. Une étude récemment publiée dans la revue Pediatrics a abordé l’association chez l’enfant âgé de 7 à 11 ans. L’association chez le petit enfant est moins connue.

 

Cette étude britannique est l’une des premières à l’examiner, auprès d’enfants âgés de 16 à 21 mois, de plus de 1.300 familles britanniques. Les chercheurs ont évalué le sommeil en utilisant un questionnaire infantile (BISQ : Brief Infant Sleep Questionnaire) et à partir de données fournies par les parents. Les enfants ont été répartis selon leur temps de sommeil (<10 heures par nuit, 10 à 11 heures, 11 à 12 heures, 12 à 13 heures et ≥ 13 heures par nuit). L'apport alimentaire a été estimé à partir de journaux alimentaires complétés par les parents sur 3 jours. Enfin, les facteurs de confusion possibles comme l'âge précis de l'enfant, le sexe, le poids, le niveau d’éducation des parents…ont été pris en compte.

 

Moins de 10 heures de sommeil, 100kcal en plus : L’analyse conclut que les enfants qui qui dorment moins de 10 heures par jour vont consommer en moyenne 105kcal de plus par jour que les enfants qui dorment plus de 13 heures. Une augmentation estimée à environ 10% d’un apport calorique moyen de 1.000 Kcal/jour.

Au-delà, les chercheurs constatent, quelques mois plus tard, des différences de poids liées aux différences de sommeil suggérant que le manque de sommeil contribue au gain de poids durant la petite enfance, très probablement en bousculant la régulation des hormones de l'appétit.

 

Une conclusion qui pourra surprendre certains parents. Car, en début de vie de l’enfant, de nombreux parents ont tendance à exagérer l’apport alimentaire de leurs enfants. Ensuite, on peut penser que plus de temps éveillé justifie un supplément d’énergie. Mais c’est sans compter notre société qui encourage une consommation et une sédentarité excessives. Les auteurs parlent ici d’une évolution « maladaptative » et concluent que pour le petit enfant une bonne durée de sommeil passe avant un trop bon repas.

 

Source: International Journal of Obesity 6 March 2014; doi:10.1038/ijo.2014.50 Sleep and energy intake in early childhood

Accéder aux dernières actualités sur l’Obésité infantile

Accéder à nos dossiers- Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Obésité de l'enfant (1/6)
Troubles du comportement alimentaire

Lire aussi : OBÉSITÉ infantile: Les enfants qui dorment bien mangent moins -


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 28/03/2014 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Sommeil
Nutrition
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
ANTIBIORÉSISTANCE: Notre nez lui, sait lutter contre les superbactéries
Actualité publiée il y a 12h37mn
DOULEUR NEUROPATHIQUE: Le paradoxe de la substance P, nocicepteur et antidouleur
Actualité publiée hier
CANCER: Un ostéosarcome vieux d’1 million d’années
Actualité publiée hier
AUTISME: Un test d’audition pour le détecter chez les nouveau-nés?
Actualité publiée hier
HYPERACTIVITÉ (TDAH): Les médicaments oui mais quel bilan?
Actualité publiée il y a 2 jours
MALADIES OCULAIRES: Une goutte de thérapie génique dans chaque œil?
Actualité publiée il y a 2 jours
BINGE WATCHING: Trop longtemps face à l’écran et votre sang se fige aussi
Actualité publiée il y a 2 jours
SUICIDE: Un taux plus élevé chez les épileptiques
Actualité publiée il y a 2 jours
FIBROMYALGIE: Doubler le traitement pour diviser la douleur?
Actualité publiée il y a 3 jours
OBÉSITÉ: L’impossibilité d’atteindre la récompense ou la satiété
Actualité publiée il y a 3 jours
CANCER de l’OVAIRE: La biopsie liquide détecte la récidive avant la récidive
Actualité publiée il y a 3 jours
PLAIES INFECTÉES: Un thermogel pour brûler les bactéries résistantes
Actualité publiée il y a 3 jours
DÉPRESSION: Et si l’on travaillait l’action plutôt que la pensée?
Actualité publiée il y a 6 jours
ALCOOL: Le risque de cancer commence au premier verre
Actualité publiée il y a 6 jours
VITAMINE D: Soleil modérément, aliments et suppléments
Actualité publiée il y a 8 jours
DÉCLIN COGNITIF: L’exercice mental pour l’exécution, l’exercice physique pour la mémoire
Actualité publiée il y a 8 jours
SANTÉ MUSCULAIRE: Des extraits de grenade contre le vieillissement
Actualité publiée il y a 6 jours
CANCER de la PEAU: Remonter à la toute toute première cellule tumorale
Actualité publiée il y a 7 jours
VIH, VHB et VHC: Les TROD pour un dépistage combiné des populations à risque
Actualité publiée il y a 4 jours
HÔPITAL: No #PokemonGo, merci !
Actualité publiée il y a 4 jours
ALLAITEMENT MATERNEL: La lactoferrine réduit le risque d'infection chez le prématuré
Actualité publiée il y a 4 jours
TABAC, ALCOOL, on arrête tout en même temps!
Actualité publiée il y a 4 jours
MICROBIOME et ÉVOLUTION: Des millions d’années de symbiose entre nous et nos microbes
Actualité publiée il y a 5 jours
ÉPILEPSIE: Des neuroprotecteurs de la plasticité cérébrale
Actualité publiée il y a 3 jours
MALADIES de FAMILLE: Pas toujours héréditaires!
Actualité publiée il y a 5 jours
CRANBERRIES: Comment leurs flavanols repoussent les bactéries
Actualité publiée il y a 5 jours
ALZHEIMER: Son tout premier signe, un apport réduit de sang au cerveau
Actualité publiée il y a 5 jours
BRÛLURE et greffe de peau: Emprunter aux globules blancs leurs agents cicatrisants
Actualité publiée il y a 5 jours
VIH: Et s’il pouvait sauter du chimpanzé à l’Homme?
Actualité publiée il y a 7 jours
ALCOOL et DROGUE: Usage des parents et dépendance multigénérationnelle
Actualité publiée il y a 7 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques