35224 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

SOMMEIL: Nuit de pleine lune, nuit d’insomnie


Actualité publiée le 27-07-2013
Current Biology

Le mythe d’un sommeil troublé par nuits de pleine lune, est démontré, avec cette étude de l'Université de Bâle qui identifie une association entre les cycles lunaires et les caractéristiques du sommeil et apporte la première preuve fiable que le rythme lunaire peut moduler la structure du sommeil. Ces conclusions, publiées dans la revue Current Biology, suggèrent que, malgré les conforts et contraintes de la vie moderne, l'Homme n'échapper pas aux lois naturelles de l’attraction.

 

Le Professeur Christian Cajochen de l'hôpital psychiatrique de l'Université de Bâle a analysé en laboratoire, le sommeil de plus de 30 volontaires de 2 groupes d'âge. Pendant qu'ils dormaient, les scientifiques ont surveillé l’activité de leur cerveau, leurs mouvements oculaires et mesuré leurs sécrétions hormonales. Les résultats suggèrent que, même aujourd'hui, malgré les conforts de la vie moderne, l'homme répond toujours aux rythmes géophysiques de la lune.

 

La perception de la qualité du sommeil objective comme subjective évolue bien avec la pleine lune :

·         l'activité cérébrale dans les zones liées au sommeil profond diminue de 30%,

·         le délai d’endormissement est prolongé de 5 minutes,

·         la durée du sommeil est réduite de 20 minutes,

·         les participants autoévaluent leur sommeil au cours de la pleine lune comme de moins bonne qualité,

·         leurs niveaux de mélatonine, l’hormone qui régule les cycles de sommeil, sont réduits.

 

On parle du rythme circadien, il y a aussi le rythme circalunaire, un rythme biologique basé sur des cycles de 28 jours, comme celui des différentes phases de la lune: Une relique du passé, quand la lune était chargé de synchroniser le comportement humain ?, s’interrogent les auteurs. Une réalité en tous cas pour certains  animaux, comme les animaux marins, dont le rythme de reproduction est lié à la lumière de la lune.

D’autres facteurs de la vie moderne sont venus s’ajouter aux influences géophysiques de la lune et biologique de l’horloge circadienne. La lumière nocturne peut réduire l'influence de la lune mais également décaler notre horloge biologique. Mais ici, en laboratoire, ces chercheurs démontrent que l'influence de la lune reste tout à fait mesurable.

On n’échappe donc pas à ces 2 rythmes, malgré l’influence des nouveaux facteurs environnementaux.

 

Source: Current Biology August 05, 2013 doi: 10.1016/j.cub.2013.06.029 Evidence that the Lunar Cycle Influences Human Sleep (Visuel© 9nong - Fotolia.com)

Lire aussi: TROUBLES PSY, URGENCES: La pleine lune n'y est pour rien! -


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 27/07/2013 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Sommeil
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
ASTHME: Et si on essayait le yoga?
Actualité publiée il y a 2h07mn
ALIMENTATION: Ces phosphates de la viande qui nous font prendre de l’âge
Actualité publiée il y a 3h30mn
ESPÉRANCE de VIE: Travailler plus longtemps permet de vivre plus longtemps
Actualité publiée il y a 6h46mn
COUPLE: Des relations sexuelles fréquentes conduisent-elles à une meilleure relation?
Actualité publiée il y a 3h28mn
PIED DIABÉTIQUE: Le nouveau traitement par injection qui réduit le risque d’amputation
Actualité publiée hier
VIEILLISSEMENT: Le gène de la rousseur, la nouvelle piste anti-âge
Actualité publiée hier
NANOTECHNOLOGIE: Un thermomètre 20.000 fois plus petit qu'un cheveu
Actualité publiée hier
BINGE DRINKING: Un coupe-circuit cérébral contre les excès
Actualité publiée hier
PUNAISES de LIT: Elles ont leurs préférences en matière de literie
Actualité publiée hier
POLLUTION et CANCERS: Les preuves s’accumulent contre les particules
Actualité publiée il y a 2 jours
DÉPRESSION: Ces nutraceutiques qui peuvent booster les antidépresseurs
Actualité publiée il y a 2 jours
CICATRISATION: Le polyphénol végétal qui accélère l'épithélialisation
Actualité publiée il y a 2 jours
FIBROMYALGIE: La musicothérapie rétablit une qualité de vie
Actualité publiée il y a 2 jours
DOULEUR: Le lien social nous apporte plus d’endorphines que la morphine
Actualité publiée il y a 3 jours
EXERCICE PHYSIQUE: Quelques minutes de pratique intense sont tout aussi bénéfiques
Actualité publiée il y a 3 jours
L'OBÉSITÉ INFANTILE sévère touche désormais plus de 4 millions de jeunes américains
Actualité publiée il y a 3 jours
Pas assez de SOMMEIL, trop de cholestérol!
Actualité publiée il y a 3 jours
CANCER: Des nanoparticules équipées pour désarmer la tumeur
Actualité publiée il y a 3 jours
GRIPPE: Un risque d’émergence d’une nouvelle souche porcine
Actualité publiée il y a 4 jours
ULCÈRE du PIED DIABÉTIQUE: Pourquoi l’attitude du patient est déterminante
Actualité publiée il y a 4 jours
GROSSESSE: L’embryon se défend tout seul contre ses cellules défectueuses
Actualité publiée il y a 4 jours
TRAUMA CÉRÉBRAL: L’évaluer par simple test sanguin
Actualité publiée il y a 4 jours
FRUCTOSE: Il modifie des centaines de gènes du cerveau
Actualité publiée il y a 6 jours
ASPIRINE: Au quotidien et à faible dose, finalement une panacée contre le cancer?
Actualité publiée il y a 8 jours
MODE DE VIE: Pourquoi tous les seniors devraient avoir un chien
Actualité publiée il y a 10 jours
SANTÉ MENTALE: Quelle efficacité de la pensée positive?
Actualité publiée il y a 11 jours
SEXUALITÉ: L'absence de perspectives entraîne des choix plus risqués
Actualité publiée il y a 8 jours
VITAMINE D: L’absence de carence tient le cancer à distance
Actualité publiée il y a 9 jours
Transplantation du MICROBIOTE FÉCAL: Elle altère le fonctionnement du cerveau
Actualité publiée il y a 5 jours
SOMMEIL: La première nuit, loin de chez lui, le cerveau reste en alerte
Actualité publiée il y a 5 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques