35583 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

SOMMEIL: Vivre ses rêves en dormant, signe de neurodégénérescence?


Actualité publiée le 29-04-2014
Trends in Neuroscience

Ces chercheurs de l'Université de Toronto montrent comment des troubles comportementaux en sommeil paradoxal -une phase du sommeil caractérisée par des mouvements oculaires rapides- qui vont pousser les sujets à vivre leurs rêves en actions, peuvent être prédictifs de développement de maladies neurologiques chroniques comme la maladie de Parkinson ou différentes formes de démence. Vivre ses rêves en dormant précèderait et annoncerait, dans 80% des cas, la neurodégénérescence, selon ces conclusions, publiées dans le revue Trends in Neuroscience.

 

Les mouvements oculaires rapides (ou REM : Rapid Eye Movement), sont caractéristiques du sommeil paradoxal, des rêves et de la fonction de mémorisation qui interviennent durant cette phase du sommeil. John Peever, professeur de biologie à l'Université de Toronto montre que ce trouble comportemental en phase de mouvements oculaires rapides (RBD : Rapid-eye-movement sleep behaviour disorder) non seulement précèdent mais prédisent le développement d’une neurodégénérescence qui va conduire à la maladie neurologique.

 

80 à 90% des sujets atteints de ce trouble développeront une maladie neurologique : La perturbation, présente dans le RBD, intervient au cours de la phase REM incitant le sujet à vivre son rêve avec des conséquences souvent néfastes, allant jusqu’à des blessures qu’il s’inflige à lui-même ou à son partenaire. Normalement, durant cette phase du sommeil, les muscles sont temporairement « paralysés ».

 

La présence de ce trouble du sommeil peu commun sonne donc ici comme une indication très probable de maladie neurologique, à stade précoce, en amont d’une neurodégénérescence plus sévère. La neurodégénérescence pourrait d'abord affecter les zones du cerveau qui contrôlent le sommeil avant d'attaquer les zones du cerveau qui provoquent des maladies cérébrales les plus courantes, comme la maladie d'Alzheimer.

 

Source: Trends in Neuroscience 24 March 2014 doi.org/10.1016/j.tins.2014.02.009 Breakdown in REM sleep circuitry underlies REM sleep behavior disorder (Visuel Elsevier via lookfordiagnosis)

 


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 29/04/2014 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Sommeil
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
BORRÉLIOSE de LYME: Un plan national contre la tique
Actualité publiée hier
SOINS DENTAIRES: 8 plombages, pas plus, sous peine d’exposition toxique au mercure
Actualité publiée hier
GROSSESSE: Nausée du matin, grossesse menée à bien
Actualité publiée hier
CANCER: Comment la tumeur évolue de la cellule à la métastase
Actualité publiée hier
SURDITÉ ou AUDITION, même architecture neuronale dans le cortex auditif
Actualité publiée hier
POLLUTION : 92% de la planète en danger
Actualité publiée il y a 2 jours
STIMULATION CÉRÉBRALE: On commence tout juste à comprendre ce qui se passe
Actualité publiée il y a 2 jours
LONGÉVITÉ: Le secret d’un ADN jeune à un âge avancé
Actualité publiée il y a 2 jours
SEL et ALIMENTATION: Les initiatives en Santé publique sont-elles efficaces?
Actualité publiée il y a 2 jours
CROHN: Un champignon identifié comme facteur clé de la maladie
Actualité publiée il y a 4 jours
PLAIES et NUTRITION: 5 aliments à privilégier pour mieux cicatriser
Actualité publiée il y a 5 jours
OBÉSITÉ: Le tracker d'activité, pas le bon choix pour la perte de poids
Actualité publiée il y a 6 jours
POLLUTION INTÉRIEURE: Les 10 composés les plus toxiques de la poussière domestique
Actualité publiée il y a 9 jours
OBÉSITÉ: Dompter sa faim et reconditionner son cerveau, c’est possible
Actualité publiée il y a 3 jours
CANCER: L’enzyme qui décide si les cellules croissent, se divisent, ou meurent
Actualité publiée il y a 8 jours
EXERCICE: L’endurance façonne la génétique et la mémoire musculaires
Actualité publiée il y a 3 jours
ARBOVIRUS: Comment pour infecter, ils bâillonnent le système immunitaire
Actualité publiée il y a 3 jours
OCYTOCINE: Hormone de l’amour ou de tout un état d’esprit?
Actualité publiée il y a 4 jours
CANCER du SEIN: L’exercice réduit la fatigue et booste la condition physique
Actualité publiée il y a 3 jours
PROPRIOCEPTION: Le 6è sens, bien plus qu’un feeling?
Actualité publiée il y a 4 jours
PALUDISME: Et si les moustiques préféraient les animaux aux hommes?
Actualité publiée il y a 4 jours
VIH: Aux US, les HSH se mettent au dépistage annuel
Actualité publiée il y a 5 jours
FIBROMYALGIE: Bientôt un test de diagnostic génétique?
Actualité publiée il y a 5 jours
LONGÉVITÉ: Perdre son père tôt dans la vie raccourcit d’1 an l’espérance de vie
Actualité publiée il y a 5 jours
PRODUITS MÉNAGERS: Ces enzymes génétiquement modifiées, des allergènes en puissance
Actualité publiée il y a 6 jours
ALCOOL: On juge son ébriété à celle des autres
Actualité publiée il y a 6 jours
TABAC et INSUFFISANCE CARDIAQUE: Comment fumer épaissit la paroi du cœur
Actualité publiée il y a 6 jours
OBÉSITÉ: Les femmes acceptent de mieux en mieux leurs rondeurs
Actualité publiée il y a 7 jours
FIBROMYALGIE: Une susceptibilité héréditaire ?
Actualité publiée il y a 7 jours
LYMPHOME: L’immunothérapie par CAR T-cells, une voie prometteuse vers la rémission
Actualité publiée il y a 7 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques