publicité
Document sans titre

Afficher toutes les thématiques

A la une

Lisez moi avec webReader     Newsletter                                           Toutes les actus de la spécialité     Inscription au flux RSS Santélog     Santélog sur Twitter

ALIMENTATION : 5 fruits et légumes par jour ? 10 c’est encore mieux !

Actualité publiée il y a 6h44mn

International Journal of Epidemiology

L’objectif, soit environ 800 g de fruits et légumes par jour peut sembler difficile à atteindre et pourtant…Cette large méta-analyse internationale de plus de 100 études, présentée dans l’International Journal of Epidemiology révèle qu’une consommation très élevée de fruits et légumes est associée à un risque beaucoup plus (...) (...)

CANCER du SEIN : L’exercice physique, la plus bénéfique des options pour la récupération   |   OBÉSITÉ INFANTILE et alimentation : Les parents sont-ils toujours de bon conseil ?   |   OBÉSITÉ INFANTILE : Mais quel est le poids réel de hérédité ?   |   FIBROMYALGIE : Le régime alimentaire peut-il changer la donne ?   |   OBÉSITÉ : Et si l’on faisait mentir les cellules de graisse ?   |   MICROBIOME INTESTINAL : Façonné par les gènes, il fait le risque métabolique   |   ADDITIFS : Ils chamboulent le microbiome de la muqueuse aux bactéries intestinales   |   OBÉSITÉ, FOIE GRAS : Du fructose des sodas à la maladie du foie, il n’y a qu’un pas   |   ALIMENTATION, OBÉSITÉ : Un seul excès suffit à casser le métabolisme   |   OBÉSITÉ: Perdre du poids après la ménopause, c’est possible !   |   MUSIQUE: Plaisir musical, sexuel ou alimentaire, même voie neurochimique   |   PARKINSON : Rétablir les lipides des mitochondries pour bloquer la maladie   |   EXERCICE PHYSIQUE: Les neurones s'y mettent aussi   |   MICROBIOTE INTESTINAL : Des bactéries facteurs de maladie d'Alzheimer ?   |   Maladie de CROHN et ARTHRITE : Et si le microbiome faisait le lien ?   |   OBÉSITÉ: Oui, la restriction calorique permet de vivre plus longtemps   |   OBÉSITÉ : 200g de grains entiers par jour pour 2 kilos de moins par an   |   SCLÉROSE latérale amyotrophique : Rééquilibrer le microbiome intestinal prolonge la survie   |   OBÉSITÉ et FERTILITÉ : Les couples en surpoids mettent 60% plus de temps à concevoir   |   EXERCICE : Le sport fait-il maigrir ou grossir ?   |   PEAU et MICROBIOTE : Prébiotiques, probiotiques, symbiotiques contre la dermatite ?   |   MÉNOPAUSE: Épi ou péricardique, chaque graisse cardiaque entraîne son risque   |   PRÉMATURITÉ : Le microbiote vaginal et cervical peuvent aussi l’expliquer   |   OBÉSITÉ : Flip-7, l'hormone du cerveau qui déclenche la combustion des graisses   |   CANCER du CÔLON : La protéine unique qui apaise le microbiome   |   OSTÉOPOROSE : Quel régime alimentaire pour minimiser la perte osseuse ?   |   OBÉSITÉ : Même un tout petit peu d’exercice physique réduit le risque cardiométabolique   |   NUTRITION : Les tout nouveaux repères de consommation alimentaire   |   ADDITIFS ALIMENTAIRES : Le dioxyde de titane lié à la cancérogenèse colorectale   |   ASTHME INFANTILE et risque accru d’obésité   |  

Dernières actualités

CANCER du SEIN : L’exercice physique, la plus bénéfique des options pour la récupération

Canadian Medical Association Journal

Ce n’est pas la première étude à prôner l’exercice pour la récupération du cancer du sein, en particulier par la réduction de l'inflammation du tissu mammaire. Elle confirme que 30 mn d’activité d’intensité modérée, du type marche, peut contribuer à empêcher la récidive et limiter le décès. Mais les conclusions, (...)

OBÉSITÉ INFANTILE et alimentation : Les parents sont-ils toujours de bon conseil ?

Mott Poll

Seulement un tiers des parents pensent qu'ils font bien « leur job » en conseillant suffisamment leurs enfants à manger sainement et 20% ne pensent toujours pas utile de limiter l’accès de leurs enfants aux fast-foods ou autres junk foods. Ces conclusions du dernier sondage « Mott Poll » de l’Université du Michigan, montre l’importance de poursuivre et (...)

OBÉSITÉ INFANTILE : Mais quel est le poids réel de hérédité ?

Economics & Human Biology

L'obésité chez les enfants serait héritée des parents pour 35 à 40% estiment ces chercheurs de l’Université du Sussex et pour les enfants les plus sévèrement obèses, cet héritage atteindrait 55 à 60% ce qui suggère que plus de la moitié de leur propension à l'obésité est déterminée par la génétique et (...)

Espace connaissances

Les Troubles du Comportement Alimentaire (1/10)

Présentation et épidémiologie

Article paru dans santé log Petite enfance n° 14

Article du 15-10-2011
par Equipe de rédaction

Obésité de l'enfant (1/6)

Quelles définitions pour l'obésité infantile ?

Article paru dans santé log Petite enfance n° 7

Article du 15-11-2009
par Equipe de rédaction

Les réseaux ville-hôpital pour répondre à l'épidémie d'obésité chez les enfants (1/9)

Vers une prise en charge globale de l'obésité en France

Article paru dans santé log Petite enfance n° 2

Article du 15-03-2008
par Equipe de rédaction