En partenariat avec

publicité

Toutes les actualités

DIABÈTE, OBÉSITÉ : La protéine qui fait de la mauvaise graisse

Diabetes

Cette protéine qui entrave la capacité positive de la graisse brune et beige à brûler de l’énergie, explique cette équipe de à l'Université d'Augusta (Géorgie), constitue une nième piste de recherche pour lutter contre le surpoids et l’obésité : en ciblant et en inhibant la protéine Id1, c’est un facteur de risque important de (...)

> Lire la suite

ALIMENTATION : Elle pèse lourd dans le risque d’arthrose

Scientific Reports

C’est probablement la première étude à regarder l'association les acides gras alimentaires courants et le développement de l’arthrose : sa conclusion ? Les régimes à teneur élevée en matières grasses et/ou en glucides sont facteurs d'arthrose, souligne en effet cette équipe de la Queensland University of Technology. Des conclusions (...)

> Lire la suite

OBÉSITÉ : Sa prévention passe par une routine de sommeil chez le petit enfant

International Journal of Obesity

« L’hygiène » du sommeil chez le petit enfant, avec des horaires réguliers et une quantité suffisante de sommeil est confirmée comme un facteur majeur de prévention du risque de surpoids, par cette étude de l’Ohio State University. Au même titre que la structure familiale, une alimentation saine et diversifiée et un temps d'écran limité. Tous (...)

> Lire la suite

DIABÈTE, OBÉSITÉ : Les récepteurs de la graisse brune sont-ils la clé ?

The FASEB Journal

Graisse blanche, graisse brune…on ne compte plus les études qui cherchent à transformer la mauvaise graisse en tissu adipeux brun pour lutter contre le diabète et l’obésité. Cette nouvelle recherche présentée dans The FASEB Journal suggère que les "canaux à potentiel de récepteur transitoire" (TRPs*) activés dans les cellules progénitrices (...)

> Lire la suite

MICROBIOTE INTESTINAL : La protéine qui veille sur son équilibre

Nature Immunology

Réduire l'inflammation intestinale grâce à une protéine, c’est le processus décrit par cette équipe de l'Université de Caroline du Nord qui identifie un agent « remarquable », NLRP12, qui inhibe l'inflammation. En inversant le cycle de réaction néfaste, capable de perturber l'équilibre du microbiome ou de l’ensemble bactéries vivant (...)

> Lire la suite

OBÉSITÉ et cetera, les 5 facteurs qui détruisent le foie

International Liver Congress™

Il y a l’obésité et le surpoids, résultats d’un régime trop riche en corps gras, qui « bousillent » le foie. Cette étude présentée à l’International Liver Congress™ alerte, il n’y a pas que le surpoids qui déclenche une maladie sévère du foie. Résistance à l'insuline, diabète, (...)

> Lire la suite

ÉDULCORANTS : Boissons artificiellement sucrées et risque d’AVC

Stroke

C’est précisément le lien possible entre la consommation de boissons light à base d’édulcorants et les risques d’accident vasculaire cérébral et de démence, qu’analyse cette étude américaine à partir des données de la fameuse Framingham Heart Study. Des conclusions présentées dans la revue Stroke qui, si sur la durée, (...)

> Lire la suite

MICROBIOTE : Un régime riche en graisse agresse dès l’oesophage

Scientific Reports

Les chercheurs de l'University of New South Wales (UNSW) révèlent comment le microbiote est affecté "dès" l'œsophage par un régime alimentaire riche en matières grasses, qui dès l’ingestion élimine les bactéries bénéfiques et augmente les niveaux de « mauvaises ». Des observations publiées dans les Scientific Reports qui (...)

> Lire la suite

DÉCLIN COGNITIF : Jus de betterave et exercice, un cocktail qui réveille le cerveau

The Journals of Gerontology

Non, ce n’est pas un simple « truc », et il y a derrière ce cocktail qui rebooste la cognition de réelles causes scientifiques. De multiples études ont démontré l’effet bénéfique de l’exercice sur la capacité cognitive, mais avec le jus de betterave en plus, avant l'exercice, un cerveau « vieillissant » prend un vrai (...)

> Lire la suite

MIGRAINE : Obésité ou maigreur, le poids semble un facteur majeur

Neurology

Être trop mince ou être en surpoids, dans ces 2 cas, le poids, en dehors de la norme, est associé au risque de migraine. Cette méta-analyse internationale, la première à faire une association entre le poids corporel et le risque de migraine, appelle maintenant à d’autres recherches pour comprendre le processus en cause et regarder si les interventions visant à retrouver un (...)

> Lire la suite

OBÉSITÉ : 3 principes pour l’éviter en famille

Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics

Cuisiner des repas "maison", fermer la télévision pendant les repas et respecter une certaine régularité dans les horaires de repas, voilà 3 mesures simples qui peuvent éviter le surpoids et l’obésité à toute la famille, rappelle cette étude de l’Ohio State University. Ces chercheurs démontrent, dans le Journal of the Academy of Nutrition and (...)

> Lire la suite

CURE DETOX : Un régime de perte de poids et detox à la fois

International Journal of Environmental Research

Ce régime, documenté par 3 études, contribue à la perte de poids, à la réduction du stress oxydatif et à la détoxification du corps. Ces scientifiques newyorkais montrent ainsi qu’un régime équilibré, protéiné, à faible teneur en calories, incluant le jeûne intermittent, ne permet pas seulement de perdre du poids à long terme, (...)

> Lire la suite

TROUBLES VEINEUX ? Il y a la compression, l'hygiène de vie mais aussi les micronutriments

Prévention

L'insuffisance veineuse chronique et le développement de varices touche un grand nombre de femmes à travers le monde. Son incidence augmente avec l’âge, sa prévalence avec le vieillissement de la population. Les femmes sont deux fois plus touchées par les troubles veineux que les hommes, pour des raisons hormonales : c'est le cas de 40 % des femmes de plus de 40 ans et de 70 % des femmes de plus de 80 (...)

> Lire la suite

OBÉSITÉ, DIABÈTE : Les fruits frais sont-ils recommandés aux diabétiques ?

PLoS Medicine

Un régime alimentaire quotidien riche en fruits frais est non seulement lié finalement à un risque inférieur de diabète, mais aussi à une réduction du risque d'AVC et de maladie cardiaque. Ce n'est pas une surprise. Mais qu'en est-il lorsqu'on est diabétique ? Réponse, l'effet reste bénéfique : cette étude menée en Chine sur plus de 500.000 participants et (...)

> Lire la suite

GROSSESSE et OBÉSITÉ : Surpoids de la mère et risque d’épilepsie de l’enfant

JAMA Neurology

Entre 15 et 34% des femmes enceintes sont en surpoids ou atteintes d’obésité, selon les pays. On connait bien les complications liées à l’obésité durant la grossesse, cependant cette large étude suédoise en révèle une nouvelle : un risque accru d’épilepsie pour le bébé. Des conclusions présentées dans le JAMA Neurology qui (...)

> Lire la suite

MICROBIOTE : La stimulation du cerveau pour perdre du poids

EndoPrevent 2017

C’est une nouvelle preuve du concept, de mieux en mieux documenté, d’interface microbiote intestinal- cerveau, et vice et versa. Mais ici la démonstration est directe et imparable. Cette équipe de Milan montre que par stimulation électromagnétique non invasive du cerveau il est possible d’aider les patients à perdre du poids en modifiant la composition de leur microbiote intestinal. Une (...)

> Lire la suite

DÉNUTRITION de l’ENFANT : La clé est dans le microbiote

ENDO 2017

Près de 180 millions d'enfants dans le monde souffrent de malnutrition et de dénutrition, avec les risques associés de nombreuses maladies et de troubles du développement cognitif. La dénutrition infantile reste la principale cause de décès chez les enfants de moins de 5 ans. Ce n’est pas la première fois que des experts en nutrition envisagent la piste du microbiome intestinal comme (...)

> Lire la suite

OBÉSITÉ : Elle biaise le diagnostic de la polyarthrite

Arthritis Care and Research

L'obésité peut influencer les analyses sanguines effectuées pour diagnostiquer et surveiller l’évolution de la polyarthrite rhumatoïde, révèle cette recherche de la « Penn », présentée dans la revue Arthritis Care and Research. En particulier, chez les femmes, l'obésité peut influencer les niveaux de protéine C-réactive (CRP) et (...)

> Lire la suite

TAILLE et POIDS élevés et risque de rythme cardiaque perturbé

EuroPrevent 2017

Les femmes corpulentes, c’est-à-dire « dotées » d’une surface corporelle élevée (taille, IMC) ont presque 3 fois plus de risque de fibrillation auriculaire (FA), alerte cette étude de l’Université de Göteborg (Suède), présentée au Congrès EuroPrevent de la Société européenne de cardiologie. Un (...)

> Lire la suite

OBÉSITÉ et ALLERGIE : Avoir un chien les prévient via le microbiome chez le petit enfant

Microbiome

En 30 ans, la prévalence des allergies a triplé et atteint 30 % aujourd'hui. Idem pour le surpoids et l’obésité. Parmi les causes évoquées, « l’hypothèse de l’hygiène » où trop d’hygiène et trop peu d’exposition aux allergènes dérègle le système immunitaire et favorise des réponses (...)

> Lire la suite

COLITE ULCÉREUSE : Le yoga au secours du microbiote

Alimentary Pharmacology & Therapeutics

En France, la colite ulcéreuse affecte environ 100.000 personnes. Et si de nombreuses personnes pratiquent le yoga pour augmenter leur qualité de vie, cette étude présentée dans la revue Alimentary Pharmacology & Therapeutics conseille sa pratique dans un objectif spécifique, dans le cadre d'une approche intégrée multimodale pour le traitement de la colite ulcéreuse. La colite (...)

> Lire la suite

ANTIBIOTIQUES : De l'attaque du microbiote aux lésions précancéreuses

Gut

On sait bien que les antibiotiques « attaquent » le microbiote intestinal, au point que l’on en donne à la souris, dans le cadre d’une étude, lorsqu’on souhaite la dépouiller de son microbiome intestinal. Cette étude américaine qui suggère que l’utilisation des antibiotiques à long terme est non seulement liée à des changements (...)

> Lire la suite

ADDICTION au TABAC : Et si l’on remplaçait la nicotine par des noix d'arec ?

ACS

Il ne s’agit pas de grignoter des noix pour décrocher du tabac. Mais la découverte en question pourra donner lieu à un substitut nicotinique « miracle » : un dérivé de la noix d'arec, l'arécoline, stimule les récepteurs cellulaires mêmes du cerveau responsables de la dépendance à la nicotine tout en épargnant les autres types de (...)

> Lire la suite

MICROBIOTE et CERVEAU : Des aliments producteurs de GABA calment les neurones

Journal of Psychopharmacology

L'équilibre des neurotransmetteurs excitateurs et inhibiteurs dans le cerveau affecte à la fois les réponses neuronales et le comportement chez les humains. Ici, les chercheurs de l’Université de York ont regardé si une intervention alimentaire visant à augmenter les niveaux du neurotransmetteur inhibiteur, l'acide gamma-aminobutyrique (GABA), pouvait influencer les réponses neuronales aux (...)

> Lire la suite

OBÉSITÉ : Quelques neurones en moins font des kilos en plus

Nature Communications

Cette équipe portugaise a développé une nouvelle technique génétique qui permet d’éliminer certains neurones spécifiques du système nerveux périphérique, mais sans affecter le cerveau. En utilisant cette nouvelle technique chez la souris, les chercheurs décryptent la fonction des neurones qui innervent le tissu adipeux et constatent qu’en les (...)

> Lire la suite

OBÉSITÉ et CANCER : Pourquoi il faut perdre du poids

AACR Annual Meeting

De la graisse en excès, c’est aussi un risque de cancer en plus.  C’est une nouvelle étude, de l'Université de Caroline du Nord qui confirme que le cancer du sein agressif se développe plus rapidement dans un micro-environnement typique de l’obésité. Des données présentées au Congrès annuel de l’American Association for Cancer Research qui (...)

> Lire la suite

MICROBIOTE vaginal : Pourquoi l’infection urinaire suit souvent les rapports sexuels

PLOS Pathogens

Notre corps est habité de millions d’agents pathogènes qui se « réveillent » soudain pour provoquer une maladie en réponse à des agents déclencheurs inconnus. Cette étude de l’Université de Washington suggère que la composition du microbiote vaginal d'une femme influence ainsi sa susceptibilité à ce type d’infections. (...)

> Lire la suite

OBÉSITÉ : Des légumineuses contre le diabète

Clinical Nutrition

On ne cite que peu les légumineuses, lentilles, pois chiches, haricots et pois, pourtant leurs qualités nutritionnelles uniques contribuent à la santé humaine. Cette analyse de l’Université Rovira i Virgili (Tarragone, Espagne) des données de l'étude PREDIMED montre une forte association protectrice entre la consommation totale de légumineuses, en particulier les lentilles, et le (...)

> Lire la suite

DIÉTÉTIQUE et PEAU : Aliments et médicaments, même combat !

Jean-Michel Lecerf / Chef du service nutrition de l’Institut Pasteur de Lille

A côté des traitements dermatologiques spécifiques, y-a-t-il une place pour la diététique dans les affections caractérisées par une insulinorésistance ?   Celle-ci poursuit deux buts : -Le premier est de contribuer à l’amélioration de la dermatose, -Le second, tout aussi important, est de réduire le risque cardio-métabolique associé (...)

> Lire la suite

MALNUTRITION : Le foie se remet totalement de la privation de protéines

Nutrition

Ne pas sous-estimer l'importance des protéines dans notre alimentation, c'est l'un des conseils de cette étude. De la construction et la réparation des tissus, à la fabrication des enzymes et des hormones, les protéines jouent un rôle essentiel dans le fonctionnement de notre corps. Ainsi, un régime à faible teneur en protéines peut entrainer des dommages sévères au (...)

> Lire la suite

X

Contacts

prise en charge,
astreintes...

Prise en charge

0970 809 806*

Astreinte Nutrition

0970 821 034*

24h/24 - 7jours/7

Astreinte Diabète

0970 809 870*

24h/24 - 7jours/7

* Numéro non surtaxé


publicité

Vos réseaux
de santé diabète

Votre accès aux 340 réseaux de santé Diabète, nutrition et soins à domicile.