26270 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
CANCER du SEIN: Un bon sommeil optimise les chances de survie

Actualité publiée le 06-05-2014
Sleep

Un sommeil de bonne qualité est un facteur prédictif important de la durée de survie chez les femmes atteintes d'un cancer du sein avancé, conclut cette étude de l'Université de Stanford. Les conclusions, publiées dans Sleep, la revue de l’American Academy of Sleep Medicine montrent que meilleur est le sommeil, plus faible est la mortalité au cours des 6 années qui suvent le diagnostic.

 

Le Pr Oxana Palesh, directeur de recherche au Cancer Stanford Institute et auteur principal de l’étude, se dit elle-même surprise de l'ampleur de la relation entre la qualité du sommeil et la survie globale, même après ajustement avec d’autres facteurs de confusion possibles, comme l'âge, le statut marital ou encore le type de traitement.

 

Un bon sommeil semble avoir un effet fortement protecteur, même avec un cancer avancé du sein :

L’étude a suivi 97 femmes atteintes du cancer du sein avancé, âgées en moyenne de 55 ans et pris en compte des mesures objectives du sommeil, via un dispositif d’actigraphie porté au poignet par les participantes durant 3 jours. Dans l'ensemble, les participantes ont passé environ 8 heures au lit la nuit avec une durée de sommeil réelle de 6,5 heures.

La survie moyenne atteint 68,9 mois pour les femmes ont un sommeil de qualité, vs 33,2 mois pour les participantes ayant des troubles du sommeil.

L’analyse montre également qu’une augmentation de 10% de l'efficacité du sommeil réduit le risque de mortalité à 6 ans de 32%.

C’est bien la qualité du sommeil qui optimise la survie et non la durée, non associée –ici- à la durée de survie.

 

Des résultats qui soulignent l'importance d'évaluer la qualité du sommeil chez les femmes atteintes de cancer du sein.  Les auteurs suggèrent que la perturbation du sommeil peut conduire à une déficience de la fonction immunitaire diminuée ou à des réponses de stress directement responsables de la diminution de la survie. D’autres recherches sont nécessaires pour confirmer ces données et regarder si l’amélioration du sommeil peut permettre d’accroître la durée de survie chez des patientes atteintes de cancer du sein.  Car les traitements pour les troubles du sommeil existent, ils pourraient aussi être efficaces chez ce groupe de femmes.

 

Source: Sleep May 2014 doi.org/10.5665/sleep.3642 Actigraphy-Measured Sleep Disruption as a Predictor of Survival among Women with Advanced Breast Cancer (Visuel Fotolia)


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 06/05/2014 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Sommeil
Cancéro
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
publicité
PARALYSIE: Une greffe de cellules olfactives pour réparer la moelle épinière
Actualité publiée il y a 2h49mn
TABAGISME PASSIF: Vivre avec un fumeur c’est bien pire que la pollution
Actualité publiée il y a 4h27mn
CANCER du POUMON: Une nouvelle étape vers un test sanguin
Actualité publiée il y a 6h59mn
HORLOGE BIOLOGIQUE: Pourquoi la petite lumière bleue déclenche de grands effets
Actualité publiée il y a 4h27mn
INFECTION: Les bactéries se regroupent en gangs pour mieux résister
Actualité publiée il y a 6h60mn
GROSSESSE et SURPOIDS: Les vrais bénéfices d’un régime et de l’exercice physique
Actualité publiée hier
PSYCHO: La saison de naissance influence le tempérament à vie
Actualité publiée il y a 3 jours
HORLOGE BIOLOGIQUE: La perturber c'est risquer le cancer du sein
Actualité publiée il y a 3 jours
PETIT-DÉJEUNER: Il rassasie le cerveau pour la journée
Actualité publiée il y a 5 jours
GROSSESSE: L’âge maternel, déterminant du risque de maladie mitochondriale pour l’enfant
Actualité publiée il y a 6 jours
PERTE DE POIDS: Toutes les calories ne se valent pas
Actualité publiée il y a 8 jours
CANCER du SEIN: L’Herceptine aura révolutionné son traitement
Actualité publiée hier
APPRENTISSAGE: Reposer son cerveau permet de mieux le solliciter
Actualité publiée hier
HERPÈS SIMPLEX: Il augmente le risque de démence
Actualité publiée hier
INFECTIONS chez l’ENFANT: Le lait cru recèle d'agents protecteurs
Actualité publiée il y a 2 jours
CANCER du SANG: Des mutations à risque fréquentes dans les globules des personnes âgées
Actualité publiée il y a 2 jours
Le VIAGRA, un traitement protecteur contre la maladie cardiaque?
Actualité publiée il y a 2 jours
DÉVELOPPEMENT et numérique: Le nouveau défi éducatif
Actualité publiée il y a 2 jours
CANCER de la PEAU: La double vie du gène SIRT6
Actualité publiée il y a 2 jours
CRISES SANITAIRES: Ce qu’on peut dire ou pas
Actualité publiée il y a 3 jours
OBÉSITÉ: Combien d’exercice physique pour chaque boisson sucrée ?
Actualité publiée il y a 3 jours
GROSSESSE: Les mères fumeuses font des bébés sans défense face au stress
Actualité publiée il y a 4 jours
EBOLA: Les experts américains appellent à une préparation exceptionnelle
Actualité publiée il y a 4 jours
OBÉSITÉ: L’adénosine à s'attaque aux poignées d’amour
Actualité publiée il y a 4 jours
HOMÉOSTASIE: Sans irrégularité physiologique, point d’équilibre
Actualité publiée il y a 4 jours
PLAIES en ONCOLOGIE: Un test simple pour prédire leurs complications
Actualité publiée il y a 5 jours
OBÉSITÉ: Un poids vite perdu n’est pas plus vite retrouvé!
Actualité publiée il y a 5 jours
ÉPILEPSIE: Faut-il parler aux patients de MSIE ?
Actualité publiée il y a 5 jours
CELLULES SOUCHES: Rien que pour vos yeux
Actualité publiée il y a 5 jours
BOISSONS ÉNERGISANTES: Le nouvel avertissement
Actualité publiée il y a 6 jours
VIOLENCE SEXUELLE: Pour en finir avec le stéréotype du parfait inconnu
Actualité publiée il y a 6 jours
DIAGNOSTIC PRÉNATAL: Les femmes mieux informées se font moins tester
Actualité publiée il y a 6 jours
EBOLA: L’autre foyer et l’autre souche
Actualité publiée il y a 6 jours
ÉDUCATION PHYSIQUE: 2 heures de plus pour améliorer la performance scolaire?
Actualité publiée il y a 7 jours
ARYTHMIE cardiaque: L’inefficacité des suppléments en omega 3
Actualité publiée il y a 7 jours
CANCER du POUMON: Diagnostic trop tardif, très mauvais pronostic
Actualité publiée il y a 7 jours
AUTISME: Un composé du brocoli efficace contre les symptômes
Actualité publiée il y a 7 jours
STRESS: Son impact cardiaque est différent chez les hommes et chez les femmes
Actualité publiée il y a 9 jours
Transplantation du MICROBIOTE FÉCAL: Bientôt par voie orale?
Actualité publiée il y a 8 jours
MALTRAITANCE: Les blessures cachées de la violence psychologique chez l’Enfant
Actualité publiée il y a 10 jours
PRÉMATURITÉ: La cause de rupture de la poche des eaux identifiée
Actualité publiée il y a 9 jours
OBÉSITÉ: Le jus de pamplemousse, un antidiabétique naturel?
Actualité publiée il y a 10 jours
MORT IMMINENTE: On en revient parfois avec des expériences mémorables
Actualité publiée il y a 12 jours
SEXUALITÉ: L'anatomie pour démystifier l'orgasme
Actualité publiée il y a 12 jours
DÉVELOPPEMENT: Petits caprices à table et gros troubles du comportement
Actualité publiée il y a 13 jours
ALZHEIMER: La faute à la protéine ou aux agrégats?
Actualité publiée il y a 9 jours
POLLUTION: La proximité de l'axe routier fait le risque de décès
Actualité publiée il y a 8 jours
DÉVELOPPEMENT: Bébés et écrans, qu’en pensent les pédiatres?
Actualité publiée il y a 9 jours
CHOLESTÉROL: Découverte d’une enzyme clé dans sa fabrication
Actualité publiée il y a 8 jours
AVC: Le cerveau a aussi ses mécanismes d’autoréparation
Actualité publiée il y a 8 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques