26006 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
PLACEBOS: Prescrits bien plus souvent qu’on ne le pense !

Actualité publiée le 22-03-2013
PLoS ONE

97%, c’est la proportion de médecins (britanniques) qui déclarent avoir prescrit des "placebos" à leurs patients, des placebos, au sens de traitements dont l’effet n’est pas prouvé face à une pathologie donnée, au sens d’examens superflus ou au sens de médicaments sans principe actif. Ces résultats, publiés dans l’édition du 20 mars de la revue PLoS ONE, suggèrent que la prescription et l’utilisation des placebos sont plus répandues qu’on ne le pense –ici au Royaume-Uni- et surtout, que les médecins eux-mêmes, pensent encore que les placebos peuvent « aider » les patients.

Ces chercheurs des universités d'Oxford et de Southampton ont interrogé en ligne 783 médecins et constatent que, au moins une fois au cours de leur carrière,  

·         97% des médecins ont utilisé des traitements placebos au sens du « mésusage » : Il s’agit de traitements dont l’effet n’est pas démontré face à la pathologie à traiter (comme, par ex., des antibiotiques pour traiter une infection virale), ou plus communément, d’examens physiques ou d’analyses biologiques prescrites uniquement pour rassurer les patients.

·         12% ont utilisé des placebos, au sens de supposés médicaments sans aucun principe actif.

 

« Les médecins ne cherchent pas à tromper les patients», explique le Dr Jeremy Howick, co-auteur de l'étude, « ils croient clairement que les placebos peuvent aider les patients ». Quel que soit le « type » de placebo considéré, l’objectif pour le médecin est d’induire un effet psychologique et rassurer un patient en demande de traitement ou d’examen. Cependant, seul un médecin sur 3 se déclare d’accord, pour rassurer un patient, pour prescrire un placebo sans principe actif, alors que 84% jugent acceptable de prescrire un examen ou un médicament à principe actif pour rassurer les patients.

 

Cette utilisation et acceptation généralisées des placebos est compatible avec les précédentes études menées, bien qu’en contradiction avec l’éthique, les preuves scientifiques, la réduction des dépenses de santé.  Pourtant l’étude montre « la bonne foi «  des médecins dans un objectif de soulager les patients. Des résultats qui suggèrent la nécessité de communiquer sur la prescription à bon escient, tant auprès des médecins que des patients.

 

Source: PLoS ONE March 20, 2013 doi:10.1371/journal.pone.0058247 Placebo Use in the United Kingdom: Results from a National Survey of Primary Care Practitioners

Lire aussi: PLACEBO: Le mystère de l’effet enfin élucidé?

PLACEBO : ça marche, même en toute connaissance de cause ? -


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 22/03/2013 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Médicament
Espace médecin
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
publicité
MERS-COV: L’hypothèse d’une transmission aérienne du virus
Actualité publiée il y a 3h17mn
VIH: Le virus constitue ses réservoirs avant de commencer à circuler
Actualité publiée il y a 5h57mn
FIV: Kisspeptine, l’autre hormone de stimulation ovarienne
Actualité publiée il y a 6h37mn
SCHIZOPHRÉNIE: Les neuroleptiques rétrécissent un peu le cerveau
Actualité publiée il y a 6h36mn
Privation de SOMMEIL et distorsion de mémoire
Actualité publiée hier
AUTISME: Près de 60% du risque est génétique
Actualité publiée hier
OBÉSITÉ: Travailler sur la perception des stimuli alimentaires
Actualité publiée hier
ALLAITEMENT MATERNEL: L’impact d’un travail à temps partiel ou à plein temps
Actualité publiée hier
PARKINSON: Les troubles du sommeil, indice précoce de la maladie
Actualité publiée hier
INSUFFISANCE CARDIAQUE: Vers un pacemaker biologique?
Actualité publiée il y a 2 jours
DIVORCE et troubles du sommeil: La tension doit être surveillée
Actualité publiée il y a 2 jours
INFECTION: Les bactéries ont aussi leurs petites mains
Actualité publiée il y a 2 jours
HORLOGE BIOLOGIQUE: L'acide lipoïque pour la remonter avec l’âge
Actualité publiée il y a 3 jours
AMOUR ou DÉSIR? Un court regard peut en dire long
Actualité publiée il y a 3 jours
TABAGISME PASSIF: Fumée tertiaire, risque de cancer
Actualité publiée il y a 4 jours
ALZHEIMER: Jardiner pour ne pas oublier
Actualité publiée il y a 3 jours
DIABÈTE: Découverte d’une protéine qui régule la glycémie
Actualité publiée il y a 4 jours
SYNDROME du CÔLON IRRITABLE: Moins de FODMAPs pour réduire les troubles intestinaux
Actualité publiée il y a 4 jours
CANCER du SEIN: Un gel transdermique à base de tamoxifène
Actualité publiée il y a 4 jours
ALZHEIMER: Omega 3 et huile de poisson, quel impact réel sur la mémoire?
Actualité publiée il y a 4 jours
MODE de VIE: Vivre avec un chien, c’est faire 10 ans de moins
Actualité publiée il y a 5 jours
TABAGISME: En paquet neutre, la cigarette perd de son goût
Actualité publiée il y a 5 jours
CHOLESTÉROL: Il active une voie qui favorise le cancer
Actualité publiée il y a 5 jours
VASECTOMIE: Un faible risque associé de cancer de la prostate
Actualité publiée il y a 5 jours
SIDA: Mettre fin à l’épidémie d’ici à 2030 reste possible
Actualité publiée il y a 6 jours
MÉDICAMENT: A la petite cuillère, l’erreur de dosage n’est pas loin
Actualité publiée il y a 6 jours
ALZHEIMER: Une variante génétique qui retarde de 4 ans la maladie
Actualité publiée il y a 6 jours
ALZHEIMER: Un cas sur 3 pourrait être évité
Actualité publiée il y a 6 jours
L’EXERCICE PHYSIQUE permet d'annuler les effets de la sédentarité
Actualité publiée il y a 6 jours
COUCHAGE du petit enfant: Sur le dos et pas de co-sleeping!
Actualité publiée il y a 7 jours
ALZHEIMER: L'oeil et l'odorat, de nouveaux marqueurs précoces de la maladie
Actualité publiée il y a 8 jours
AVC: 3 mauvaises humeurs qui doublent le risque
Actualité publiée il y a 9 jours
ARTHROSE: Les omega-3 pour réparer l’articulation
Actualité publiée il y a 8 jours
HORLOGE BIOLOGIQUE: La remettre à l'heure par manipulation diététique
Actualité publiée il y a 9 jours
ARTHRITE et LOMBALGIE: Une question de météo?
Actualité publiée il y a 11 jours
MÉNOPAUSE: Un peu d'acupuncture contre les bouffées de chaleur
Actualité publiée il y a 7 jours
ALZHEIMER: Vrais et faux facteurs de risque
Actualité publiée il y a 7 jours
OBÉSITÉ: Comment le stress accélère la prise de poids
Actualité publiée il y a 7 jours
MÉNOPAUSE: Kilos en moins, bouffées en moins
Actualité publiée il y a 8 jours
SÉCURITÉ BIOLOGIQUE: Les Etats-Unis durcissent les protocoles de recherche
Actualité publiée il y a 8 jours
MICROBIOTE intestinal: Il révèle les signatures de maladies
Actualité publiée il y a 7 jours
TOXICOMANIE ou ADDICTION SEXUELLE: Même schéma d’activité cérébrale
Actualité publiée il y a 9 jours
MICI et allergies: Grandir à la campagne réduit le risque de moitié
Actualité publiée il y a 10 jours
Troubles de la FERTILITÉ et risque psychiatrique accru chez l’enfant
Actualité publiée il y a 10 jours
TOXICOMANIE: La dépendance a sa voie de neurotransmission
Actualité publiée il y a 10 jours
DENGUE: Un premier candidat vaccin efficace à 56% chez l’Enfant
Actualité publiée il y a 11 jours
PrEP: L’OMS recommande aux HSH la prise d’antirétroviraux en prévention
Actualité publiée il y a 11 jours
PALUDISME: Et si le parasite se cachait dans la moelle osseuse?
Actualité publiée il y a 11 jours
L’OBÉSITÉ, une histoire de famille plus que d’hérédité
Actualité publiée il y a 11 jours
CANCER du SEIN: Découverte d’une protéine clé qui accélère sa propagation
Actualité publiée il y a 12 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques