27317 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter

VISITE MÉDICALE: Effets secondaires, les médecins sont-ils bien informés?


Actualité publiée le 11-04-2013
Journal of General Internal Medicine

A l’heure de la réorganisation de la visite médicale des laboratoires pharmaceutiques en France, cette étude de l’Université de Colombie-Britannique (Canada) montre des médecins généralement mal informés sur les effets secondaires des médicaments au cours de ces visites. Selon l’étude, publiée dans l’édition du 10 avril du Journal of General Internal Medicine, la majorité des médecins généralistes recevraient peu ou pas d'informations sur les effets secondaires, via la visite médicale, et restent dans l’ensemble, toujours sensibles, dans leur intention de prescription, à l’effet de la visite. A noter, l'étude a été menée en 2009 et 2010.

Cette étude, présentée aujourd’hui comme la plus complète sur la visite médicale pharmaceutique, a été menée à partir de questionnaires remplis par des médecins après chaque visite médicale concernant un médicament. Les chercheurs de l'UBC, l’Université d’York, de Montréal, de Californie et de Toulouse ont recruté les médecins participants à partir des fichiers de médecins généralistes de 4 sites, Vancouver, Montréal, Sacramento et Toulouse.

Parmi les médecins contactés, 255 ont accepté de participer et des informations ont été recueillies par questionnaires remplis par ces 255 médecins à la suite d’un total de 1.692 visites médicales, de mai 2009 à Juin 2010. L’objectif était d’évaluer les informations apportées par le visiteur médical sur l’innocuité des médicaments.

L’analyse montre que dans la majorité des cas –sauf en France-, les visiteurs médicaux n'ont fourni aucune information sur les effets secondaires les plus fréquents ou les plus sévères ou sur le type de patients qui ne devrait pas utiliser le médicament.

·         La bonne délivrance des données de sécurité reste limitée à 1,7% des visites,

·         La délivrance de « quelques informations » sur les effets secondaires vs aucune information, est plus fréquente à Toulouse (61%- Voir histogramme du haut) qu'à Montréal et à Vancouver (34%) ou Sacramento (39%),

·         les événements indésirables graves sont rarement mentionnés, seulement lors de 5 à 6% des visites médicales sur les 4 sites,

·         pourtant 45% des visites prises en compte dans l’étude concernaient des médicaments éthiques à risques secondaires pouvant être graves.

·         Les médecins considèrent néanmoins la qualité de l'information scientifique soit bonne ou soit excellente dans 54% des visites et se déclarent « prêts à prescrire » dans 64% des cas (Voir schéma ci-contre, pour Toulouse).

Barbara Mintzes, auteur principal de l’étude, explique que quel que soit le pays d’étude, en pratique aucun contrôle n’est (nétait) exercé sur les visites et peu de sanctions sont réellement appliquées en cas de « promotion » trompeuse ou inexacte. Ainsi, les risques secondaires graves ne sont mentionnés que dans 6% des cas, selon cette étude. La France se détache néanmoins « du lot », et le terrain effectué à Toulouse montre que les médecins de Toulouse sont plus susceptibles d'être informés des effets secondaires par la visite médicale, par rapport aux médecins canadiens ou américains. Les chercheurs attribuent ces résultats aux normes de réglementation plus strictes pour la promotion des médicaments en France.

Source: Journal of General Internal Medicine April 2013 Pharmaceutical Sales Representatives and Patient Safety: A Comparative Prospective Study of Information Quality in Canada, France and the United States (Visuels UCB : 1er schéma : quantité d'information donnée à un médecin sur les bénéfices et les effets

indésirables au cours d'une visite d’un visiteur médical- 2d schéma : Disposition des médecins interrogés (ici à Toulouse) peu après une visite médicale, à prescrire le médicament)

 


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 11/04/2013 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Médicament
Espace médecin
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
ENFANT et ALLERGIES : Vivre à la ferme émousse le risque de réaction immunitaire
Actualité publiée il y a 4h23mn
VIOLENCES SEXUELLES: 16 droits sexuels et humains pour les éradiquer
Actualité publiée il y a 8h55mn
SOMMEIL et rentrée scolaire: De bonnes nuits de sommeil réduisent le stress chez l’enfant
Actualité publiée il y a 9h13mn
OBÉSITÉ: La prise alimentaire doit être adaptée aussi à l’activité professionnelle
Actualité publiée il y a 9h09mn
PARALYSIE: Un exosquelette bionique qui rétablit un contrôle moteur
Actualité publiée il y a 4h21mn
La PLASTICITÉ NEURONALE permet aussi le réglage de horloge
Actualité publiée il y a 9h06mn
NUTRITION: Petits pots pour bébé, sont-ils équilibrés?
Actualité publiée hier
PERTURBATEURS ENDOCRINIENS: Combinaison et durée, des effets à deux inconnues
Actualité publiée hier
ANTIPSYCHOTIQUES: Un mésusage trop fréquent hors maladie mentale
Actualité publiée hier
AVC, CRISE CARDIAQUE: Le risque s'élève en cas de dépression
Actualité publiée hier
DÉVELOPPEMENT: La discipline s’acquiert aussi par le sport
Actualité publiée hier
LEUCÉMIE: L’immunothérapie par lymphocytes T confirme ses promesses
Actualité publiée il y a 2 jours
LEUCÉMIE MYÉLOÏDE CHRONIQUE: Un ADO pour éradiquer les cellules souches du cancer
Actualité publiée il y a 2 jours
MICROBIOTE: L’huile de poisson stimule les bactéries intestinales anti-prise de poids
Actualité publiée il y a 2 jours
SUICIDE: Travailler sur la prise de décision plutôt que sur le stress et la dépression
Actualité publiée il y a 2 jours
TUBERCULOSE: Etouffer Mycobacterium via son gène de propagation
Actualité publiée il y a 2 jours
ALCOOL: Pour un dépistage systématique chez les jeunes
Actualité publiée il y a 3 jours
HYPERTENSION: Une petite sieste, moins de pression et moins de médicaments!
Actualité publiée il y a 3 jours
SANTÉ au TRAVAIL: Augmenter les salaires pour réduire le tabagisme?
Actualité publiée il y a 3 jours
PRÉ et PROBIOTIQUES : L’espoir de pouvoir moduler le microbiote
Actualité publiée il y a 3 jours
NÉVROSE: Alimentée par l’excès de pensées?
Actualité publiée il y a 6 jours
SÉDENTARITÉ: 5 heures d'écran par jour et c’est le risque d’embolie fatale
Actualité publiée il y a 5 jours
CAFÉ: Pourquoi il est déconseillé en cas d’hypertension
Actualité publiée il y a 6 jours
ALZHEIMER: 9 facteurs de risque impliqués dans les 2 tiers des cas
Actualité publiée il y a 10 jours
CANCER: Quelques règles de vie simples pour y échapper
Actualité publiée il y a 9 jours
PSYCHO: Trop de perfectionnisme finit par mener au burn out
Actualité publiée il y a 7 jours
OBÉSITÉ : Mais d’où viendra le progrès ?
Actualité publiée il y a 4 jours
IMMUNITÉ: Pour éviter de tomber malade, dormez suffisamment
Actualité publiée il y a 4 jours
PARKINSON: La stimulation magnétique efficace contre les troubles de la marche
Actualité publiée il y a 4 jours
MORT SUBITE CARDIAQUE: Découverte d’un gène de susceptibilité
Actualité publiée il y a 4 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques