26478 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter

STRESS: Sa gestion au quotidien détermine la santé à 10 ans


Actualité publiée le 06-11-2012
Annals of Behavioral Medicine

Face aux stress de la vie quotidienne, êtes-vous plutôt « velcro » ou « téflon » ? Soumis à un facteur de stress, certains fulminent encore à la fin de la journée alors que sur d’autres, le stress va glisser, sans les atteindre. Contrairement à l’idée reçue, ce ne sont pas les facteurs de stress qui entraînent des problèmes de santé, c'est notre réaction à ces facteurs qui vont déterminer d’éventuelles conséquences sur la santé, et pour les 10 années à venir, explique cette étude de la Penn State, publiée dans l’édition d’octobre des Annals of Behavioral Medicine.

«Notre recherche montre que la façon dont on réagit à ce qui se passe dans notre vie peut prédire des  problèmes de santé chroniques dans les 10 ans à venir, indépendamment de l’état de santé actuel et du stress à venir», explique le Dr David Almeida, professeur de développement humain et familial. « Par exemple, si vous êtes stressé à cause du travail que vous avez à faire aujourd'hui, vous avez un risque de problèmes de santé dans les années qui viennent ».

Les auteurs ont travaillé sur les participants à la Midlife in the United States study (MIDUS), une étude nationale longitudinale sur la santé et le bien-être financée par le National Institute on Aging (NIA-NIH). L’équipe a étudié les relations entre les événements stressants de la vie quotidienne, les réactions des participants à ces événements et leur santé et leur bien-être 10 années plus tard. En fait, ils ont interrogé par téléphone 2.000 participants chaque nuit pendant 8 nuits consécutives sur ce qui leur était arrivé dans les 24 heures précédentes, les ont questionnés sur leur emploi du temps, leur humeur, leurs symptômes physiques, leur productivité au travail, et les événements stressants subis, tels que les embouteillages, les disputes ou conflits, ou la maladie d’un proche. «En demandant aux participants de se concentrer seulement sur les 24 dernières heures, nous avons été en mesure de reconstituer plusieurs journées dans la vie de quelqu'un et « le flux et le reflux » des expériences quotidiennes. Les chercheurs ont également prélevé des échantillons de salive chez ces 2.000 participants, à 4 moments différents sur cette période de 8 jours de suivi. A partir de la salive, les chercheurs ont pu déterminer le montant de cortisol, l'hormone du stress. Ils ont ensuite relié ces données aux informations démographiques, sanitaires, psychologiques et sociales des participants. Les auteurs ont fait ce travail deux fois, en 1995 et à nouveau en 2005 pour évaluer comment les expériences d’il y a 10 ans pouvaient être liées à la santé et au bien-être 10 années plus tard.

Des sujets « velcro » et des sujets « téflon » : L'équipe constate que les gens bouleversés ou marqués par les facteurs de stress quotidiens sont plus susceptibles de souffrir de problèmes de santé chroniques, de douleurs, comme celle de l'arthrite, et de problèmes cardio-vasculaires…10 années plus tard. Chez certains, le moindre facteur de stress va coller à la peau jusqu'à la fin de la journée et chez d'autres, le stress quotidien glisse, sans effets. Certains types de personnes sont plus susceptibles d'éprouver du stress dans leur vie: Les jeunes, par exemple, ont plus de stress que les personnes âgées, les personnes ayant des capacités cognitives supérieures ont plus de stress que les personnes à faibles capacités cognitives et les personnes ayant des niveaux d’étude élevés également. La recherche montre ainsi que les personnes âgées de 65 ans et plus ont tendance à être plus réactives au stress que les plus jeunes, probablement parce qu'elles sont moins exposées à des stress élevés à ce stade de leur vie.

En conclusion, si le stress peut être le symptôme d’une vie pleine de difficultés, il peut aussi signifier que la personne est engagée dans un grand nombre d'activités et d'expériences. Et, si c'est le cas, réduire l'exposition aux facteurs de stress n'est pas une solution, il vaut mieux apprendre à mieux le gérer.

Source: Annals of Behavioral Medicine October 2012 Affective Reactivity to Daily Stressors and Long-Term Risk of Reporting a Chronic Physical Health Condition (Visuel Fotolia)

Accéder aux dernières actualités sur le Stress

Lire aussi : Le STRESS, même léger, augmente le risque de décès

PSYCHO: Stressé? Alors souriez! -


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 06/11/2012 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Neuro
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
publicité
OSTÉOPOROSE: Les bisphosphonates efficaces aussi contre le cancer de l'endomètre
Actualité publiée hier
SURPOIDS: L’indulgence familiale vaut mieux que la critique
Actualité publiée hier
MÉMOIRE: Et si l’on pouvait restaurer les souvenirs perdus
Actualité publiée hier
PERTE de POIDS: L'indice glycémique n’est pas pertinent
Actualité publiée hier
PSYCHO: Le matérialisme rend-il plus heureux?
Actualité publiée il y a 2 jours
Troubles du COMPORTEMENT ALIMENTAIRE: Les Fêtes, un déclencheur possible?
Actualité publiée il y a 2 jours
EXERCICE PHYSIQUE et POLITIQUE: Les extrémistes plus actifs que les indécis!
Actualité publiée il y a 2 jours
LONGÉVITÉ: L’ibuprofène pour prolonger la vie?
Actualité publiée il y a 3 jours
OBÉSITÉ: Avec Mysimba, même perte de poids, mêmes effets indésirables ?
Actualité publiée il y a 3 jours
MOBILE et autres fréquences: Un smog électromagnétique finalement peu nuisible ?
Actualité publiée il y a 3 jours
INTERNET: 6% des gens y sont addicts
Actualité publiée il y a 4 jours
VIH: La transmission via les cellules infectées, une voie trop négligée
Actualité publiée il y a 4 jours
ESPÉRANCE de VIE: On gagne toujours plus de 3 mois de vie par an
Actualité publiée il y a 4 jours
TRAVAIL POSTÉ: Quel impact sur les résultats de santé
Actualité publiée il y a 4 jours
DÉVELOPPEMENT: La relation aux parents prépare l’ouverture sociale à l’adolescence
Actualité publiée il y a 5 jours
AUTISME: La pollution aux particules fines augmente le risque
Actualité publiée il y a 5 jours
AVC: L'efficacité de la thrombectomie mécanique pour prévenir le handicap
Actualité publiée il y a 5 jours
MICI, maladie de CROHN: Une part d'héritabilité
Actualité publiée il y a 5 jours
La PATERNITÉ apporte aussi son bouleversement hormonal
Actualité publiée il y a 5 jours
Le YOGA réduit le risque cardiovasculaire autant que la marche ou le vélo
Actualité publiée il y a 6 jours
PSYCHO et LONGÉVITÉ: Se sentir jeune suffit à l’être un peu plus
Actualité publiée il y a 6 jours
EBOLA: Le risque de transmission sexuelle persiste 3 mois après la guérison
Actualité publiée il y a 6 jours
GROSSESSE: Près d’1 femme enceinte sur 4 victime de violence conjugale
Actualité publiée il y a 6 jours
COCAÏNE: Elle quadruple le risque de mort cardiaque subite
Actualité publiée il y a 6 jours
DÉVELOPPEMENT: Agression physique chez les tout-petits, quels facteurs?
Actualité publiée il y a 7 jours
DÉVELOPPEMENT: Pourquoi il ne faut pas punir les enfants quand ils mentent
Actualité publiée il y a 8 jours
Trous de MÉMOIRE: Signes précurseurs d’AVC?
Actualité publiée il y a 9 jours
GROSSESSE: Les 2 phtalates qui rongent le Q.I. des enfants
Actualité publiée il y a 10 jours
OBÉSITÉ: L’additif alimentaire qui pourrait vous couper l'appétit
Actualité publiée il y a 11 jours
PERSONNEL HOSPITALIER: Les conséquences financières d’un congé maladie
Actualité publiée il y a 8 jours
SUCRES: 2 types de sucres, 2 réponses cérébrales et alimentaires
Actualité publiée il y a 12 jours
OBÉSITÉ: Quand les microglies se mettent de la partie
Actualité publiée il y a 7 jours
PERTE de POIDS: Reprogrammer les adipocytes à brûler les graisses
Actualité publiée il y a 8 jours
NEURO: Ce réseau de saillance qui sélectionne les stimuli pertinents
Actualité publiée il y a 8 jours
TESTOSTÉRONE: Manger épicé, une preuve de virilité?
Actualité publiée il y a 7 jours
PARKINSON: 10 grandes priorités pour les patients
Actualité publiée il y a 7 jours
PSYCHO: Antisocial, un comportement lié à un profil génétique?
Actualité publiée il y a 8 jours
PERTE de POIDS: Un extrait de pomme de terre pour réduire l’adiposité
Actualité publiée il y a 9 jours
CALVITIE: La propolis des abeilles, en application topique, la comble aussi
Actualité publiée il y a 9 jours
MANQUE de SOMMEIL: Travail, trajets, les premiers coupables
Actualité publiée il y a 9 jours
SOMMEIL et ALZHEIMER: Mieux dormir c’est ralentir le déclin cognitif
Actualité publiée il y a 10 jours
OBÉSITÉ et TOXICOMANIE: Des similitudes troublantes dans les circuits de récompense
Actualité publiée il y a 10 jours
HORLOGE BIOLOGIQUE: Programmée chez le nouveau-né par l’alimentation maternelle
Actualité publiée il y a 10 jours
GOUTTE: Pourquoi elle attaque plutôt de nuit
Actualité publiée il y a 11 jours
GROSSESSE: La prise de poids de la mère plus vitale pour les fœtus mâles
Actualité publiée il y a 11 jours
SOMMEIL: Sa privation blesse nos cellules, sa récupération les répare
Actualité publiée il y a 11 jours
VIEILLISSEMENT: Le freiner en repérant les cellules sénescentes, c’est possible
Actualité publiée il y a 11 jours
SOMMEIL de l’ENFANT: Nuits trop courtes et apnée doublent le risque d'obésité
Actualité publiée il y a 12 jours
CÉCITÉ: La thérapie génique au secours de la rétinite pigmentaire
Actualité publiée il y a 12 jours
AUTISME: Découverte d’une inflammation caractéristique dans le cerveau
Actualité publiée il y a 12 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques