26402 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter

GRIPPE: D’ici 5 ans, le vaccin universel stoppera la transmission et l’évolution du virus


Actualité publiée le 28-02-2012
PNAS

Générer une nouvelle classe de vaccins contre la grippe, de longue durée, qui puisse générer des anticorps contre un large éventail de virus de la grippe, permettrait d’éviter le vaccin annuel contre la grippe et d’augmenter la couverture vaccinale. Cette modélisation de l'Université de Princeton montre, pour la première fois, qu’un vaccin universel pourrait permettre la prévention de la grippe à grande échelle en limitant à la fois la capacité du virus de la grippe à diffuser et à muter. C’est un encouragement à cette recherche de longue haleine, en cours dans de nombreux laboratoires du monde entier, dont les NIH, vers ce vaccin presque idéal. Des informations utiles pour les institutions de recherche et de Santé publique. A découvrir dans les Comptes-rendus de l’Académie des Sciences américaine (PNAS).

L’objectif du vaccin universel est de cibler les parties relativement immuables du virus et d’entraver sa capacité à évoluer et à échapper à l'immunité, les vaccins actuels ciblant, quant à eux, les composants les plus adaptables de l'agent pathogène.

Cette équipe de Princeton montre qu’un vaccin universel permettrait d’atteindre un contrôle sans précédent non seulement des épidémies de grippe saisonnière mais contribuerait à réduire fortement les flambées liées à de nouvelles souches. Le vaccin universel apporterait même une « protection croisée », disent les chercheurs, qui viendrait renforcer et s’ajouter à l'efficacité des vaccins actuels.

Passer de la réponse à la prévention : Ce vaccin universel nous permettrait de passer du stade de réponse à l’épidémie au stade de prévention généralisée, résume, Nimalan Arinaminpathy, chercheur au Département d'Ecologie et de biologie évolutive de Princeton, auteur principal de l’étude. « Notre modèle fournit une base conceptuelle solide des objectifs qu’un tel vaccin nous permettrait d'atteindre ».

Vers une immunité collective : Les chercheurs ont simulé l'effet d'une protection croisée du vaccin sur une pandémie de grippe et sur une proportion vaccinée de la population. Ils ont combiné les dernières données sur les essais de candidats-vaccins, les modèles les plus récents de propagation, les données d’évolution du virus et les données épidémiologiques. Ils ont créé 3 niveaux de réduction possible de la contagiosité permise par le vaccin, -25% (rouge), -50% (bleu) et -75% (vert). Avec sa plus grande efficacité, le vaccin entraîne une «immunité collective» ou une résistance générale élevée contre le virus, même si seule une partie de la population est vaccinée. La propagation de l’infection est réduite à néant, même si la population n’est vaccinée qu’à 70%.

Impact épidémiologique et impact viral : « Cette étude est la première à se pencher sur les conséquences de la prochaine génération de vaccins, tant en termes d'impact épidémiologique que d’impact sur l’évolution du virus », explique Lloyd-Smith, du même Département de Princeton, co-auteur de l’étude. C’est aussi une incitation forte pour les laboratoires à poursuivre leurs recherches comme des indications précieuses pour les institutions de santé publique.

Les chercheurs suggèrent également l’arrivée à 5 ans, d’une nouvelle génération de vaccins. Enfin, ils constatent qu’en mettant un frein à la transmission de la grippe, ils mettraient aussi un frein à l’évolution du virus.  La lutte contre la grippe s’est toujours heurtée à l’évolution du virus, mais avec la protection croisée apportée par le vaccin « saisonnier » et le vaccin universel, les chercheurs suggèrent un ralentissement brutal de la transmission du virus et de son évolution.

Source: PNAS doi: 10.1073/pnas.1113342109 PNAS February 21, 2012 vol. 109 no. 8 3173-3177 « Impact of cross-protective vaccines on epidemiological and evolutionary dynamics of influenza

Accéder aux dernières actualités sur les Vaccins universels

Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 28/02/2012 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Prévention - Santé publique
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
publicité
ALLAITEMENT: Faut-il payer les mères pour qu’elles allaitent?
Actualité publiée il y a 1h13mn
INFECTIONS NOSOCOMIALES et ANTIBIOTIQUES: La réflexion avant la prescription
Actualité publiée il y a 1h14mn
e-CIGARETTE: Elle peut réduire de 60% le tabagisme!
Actualité publiée hier
CERVICALGIE: Trop de textos vont vous tordre le cou
Actualité publiée hier
HYPERACTIVITÉ (TDAH): Est-ce sa médicalisation qui explique son expansion?
Actualité publiée hier
PSYCHO: Pourquoi chez les femmes, les responsabilités font parfois déprimer
Actualité publiée hier
HYGIÈNE des MAINS: Les sèche-mains à air, des propulseurs de microbes?
Actualité publiée il y a 2 jours
HÉPATITE C: Nouvel accès au Sovaldi, au profit des patients ou des laboratoires?
Actualité publiée il y a 2 jours
DÉVELOPPEMENT: L'impact d'un mode de garde perturbé
Actualité publiée il y a 2 jours
Les ANTIBIOTIQUES durant la grossesse augmentent le risque d’obésité pour l’enfant
Actualité publiée il y a 2 jours
DISPOSITIF MÉDICAL: Plus le handicap est sévère, plus son reste à charge est élevé
Actualité publiée il y a 3 jours
ENDOCARDITE: Faut-il reposer la question de l’antibioprophylaxie?
Actualité publiée il y a 3 jours
OBÉSITÉ et grande taille: 2 marqueurs forts de risque de cancer de la prostate
Actualité publiée il y a 3 jours
TRICLOSAN: Sensibilisateur et promoteur de tumeurs du foie
Actualité publiée il y a 3 jours
MICROBIOTE: Pourquoi les fibres favorisent la perte de poids
Actualité publiée il y a 3 jours
VACCINATION: Les pharmaciens acteurs de la prévention
Actualité publiée il y a 4 jours
SANTÉ BUCCODENTAIRE: Le revenu fait le nombre de dents
Actualité publiée il y a 4 jours
OBÉSITÉ: L’hormone de la graisse brune qui protège contre les calories
Actualité publiée il y a 4 jours
LEUCÉMIE MYÉLOÏDE CHRONIQUE: L’espoir d'un traitement sans risque de récidive
Actualité publiée il y a 4 jours
CRISE CARDIAQUE: Mieux vaut ne pas la faire à l’hôpital
Actualité publiée il y a 5 jours
SEXUALITÉ: Les qualités chez l’homme qui comptent pour une femme
Actualité publiée il y a 8 jours
MOBILE et CANCER du cerveau: Le risque augmente avec l’usage
Actualité publiée il y a 9 jours
PAPILLOMAVIRUS (HPV): Il privilégie la voie orale
Actualité publiée il y a 9 jours
DÉVELOPPEMENT: Comment l'anxiété peut faire du mal aux enfants
Actualité publiée il y a 11 jours
NAISSANCE: Pour le peau à peau, même en cas de césarienne
Actualité publiée il y a 11 jours
ALZHEIMER, PARKINSON, SEP: Le nouveau Plan mise sur la transversalité
Actualité publiée il y a 5 jours
PHTALATES: Ils font monter le stress oxydatif durant la grossesse
Actualité publiée il y a 5 jours
FERTILITÉ: Le sélénium, l'anti-oxydant important, pour les ovocytes aussi
Actualité publiée il y a 5 jours
Journée mondiale de la PRÉMATURITÉ: Première tueuse de jeunes enfants
Actualité publiée il y a 6 jours
CRISE CARDIAQUE: Risque double, en cas d’asthme actif
Actualité publiée il y a 6 jours
MICROBIOME: Un seul baiser et c'est 80 millions de bactéries transférées
Actualité publiée il y a 6 jours
ALIMENTATION: Cuisiner c’est manger moins et mieux manger
Actualité publiée il y a 6 jours
CANCER de la PROSTATE: Et si on lui tordait un gène?
Actualité publiée il y a 6 jours
GASTRO-ENTÉRITE: Ils réussissent à cultiver des novovirus humains
Actualité publiée il y a 5 jours
OBÉSITÉ: L'acide chlorogénique du café pour dissoudre ses effets
Actualité publiée il y a 7 jours
OBÉSITÉ: Les médicaments de perte de poids font-ils manger n’importe quoi?
Actualité publiée il y a 7 jours
MOUSTIQUE: Génétiquement évolué pour piquer l’Homme
Actualité publiée il y a 7 jours
TABAGISME: Un conditionnement durant le sommeil pour moins fumer
Actualité publiée il y a 7 jours
TABAGISME: Le double effet cancer
Actualité publiée il y a 8 jours
GÉNOME: Il explique pourquoi le chat n’est qu’à moitié domestiqué
Actualité publiée il y a 8 jours
HYGIÈNE HOSPITALIÈRE: Après 12 heures de garde on se lave moins les mains
Actualité publiée il y a 9 jours
PERSONNEL HOSPITALIER: Bien s’alimenter au travail
Actualité publiée il y a 10 jours
CENTENAIRES: Existe-t-il un génotype de la longévité?
Actualité publiée il y a 10 jours
VIROME: Un virus de l’algue verte vient grignoter notre cerveau
Actualité publiée il y a 10 jours
VIH et GELS VIRUCIDES: On avait oublié le sperme
Actualité publiée il y a 10 jours
PAQUET NEUTRE: Les fumeurs australiens y sont presque accros
Actualité publiée il y a 10 jours
DÉVELOPPEMENT: Les cerveaux bilingues mieux équipés pour traiter les données
Actualité publiée il y a 10 jours
Journée mondiale du Diabète: La maladie des moins favorisés?
Actualité publiée il y a 10 jours
CANNABIS: Il crée son réseau dans le cerveau
Actualité publiée il y a 11 jours
TDAH: Troubles de l’attention, un effet possible de la pollution?
Actualité publiée il y a 11 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques