26471 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter

GRIPPE: D’ici 5 ans, le vaccin universel stoppera la transmission et l’évolution du virus


Actualité publiée le 28-02-2012
PNAS

Générer une nouvelle classe de vaccins contre la grippe, de longue durée, qui puisse générer des anticorps contre un large éventail de virus de la grippe, permettrait d’éviter le vaccin annuel contre la grippe et d’augmenter la couverture vaccinale. Cette modélisation de l'Université de Princeton montre, pour la première fois, qu’un vaccin universel pourrait permettre la prévention de la grippe à grande échelle en limitant à la fois la capacité du virus de la grippe à diffuser et à muter. C’est un encouragement à cette recherche de longue haleine, en cours dans de nombreux laboratoires du monde entier, dont les NIH, vers ce vaccin presque idéal. Des informations utiles pour les institutions de recherche et de Santé publique. A découvrir dans les Comptes-rendus de l’Académie des Sciences américaine (PNAS).

L’objectif du vaccin universel est de cibler les parties relativement immuables du virus et d’entraver sa capacité à évoluer et à échapper à l'immunité, les vaccins actuels ciblant, quant à eux, les composants les plus adaptables de l'agent pathogène.

Cette équipe de Princeton montre qu’un vaccin universel permettrait d’atteindre un contrôle sans précédent non seulement des épidémies de grippe saisonnière mais contribuerait à réduire fortement les flambées liées à de nouvelles souches. Le vaccin universel apporterait même une « protection croisée », disent les chercheurs, qui viendrait renforcer et s’ajouter à l'efficacité des vaccins actuels.

Passer de la réponse à la prévention : Ce vaccin universel nous permettrait de passer du stade de réponse à l’épidémie au stade de prévention généralisée, résume, Nimalan Arinaminpathy, chercheur au Département d'Ecologie et de biologie évolutive de Princeton, auteur principal de l’étude. « Notre modèle fournit une base conceptuelle solide des objectifs qu’un tel vaccin nous permettrait d'atteindre ».

Vers une immunité collective : Les chercheurs ont simulé l'effet d'une protection croisée du vaccin sur une pandémie de grippe et sur une proportion vaccinée de la population. Ils ont combiné les dernières données sur les essais de candidats-vaccins, les modèles les plus récents de propagation, les données d’évolution du virus et les données épidémiologiques. Ils ont créé 3 niveaux de réduction possible de la contagiosité permise par le vaccin, -25% (rouge), -50% (bleu) et -75% (vert). Avec sa plus grande efficacité, le vaccin entraîne une «immunité collective» ou une résistance générale élevée contre le virus, même si seule une partie de la population est vaccinée. La propagation de l’infection est réduite à néant, même si la population n’est vaccinée qu’à 70%.

Impact épidémiologique et impact viral : « Cette étude est la première à se pencher sur les conséquences de la prochaine génération de vaccins, tant en termes d'impact épidémiologique que d’impact sur l’évolution du virus », explique Lloyd-Smith, du même Département de Princeton, co-auteur de l’étude. C’est aussi une incitation forte pour les laboratoires à poursuivre leurs recherches comme des indications précieuses pour les institutions de santé publique.

Les chercheurs suggèrent également l’arrivée à 5 ans, d’une nouvelle génération de vaccins. Enfin, ils constatent qu’en mettant un frein à la transmission de la grippe, ils mettraient aussi un frein à l’évolution du virus.  La lutte contre la grippe s’est toujours heurtée à l’évolution du virus, mais avec la protection croisée apportée par le vaccin « saisonnier » et le vaccin universel, les chercheurs suggèrent un ralentissement brutal de la transmission du virus et de son évolution.

Source: PNAS doi: 10.1073/pnas.1113342109 PNAS February 21, 2012 vol. 109 no. 8 3173-3177 « Impact of cross-protective vaccines on epidemiological and evolutionary dynamics of influenza

Accéder aux dernières actualités sur les Vaccins universels

Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 28/02/2012 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Prévention - Santé publique
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
publicité
INTERNET: 6% des gens y sont addicts
Actualité publiée hier
VIH: La transmission via les cellules infectées, une voie trop négligée
Actualité publiée hier
ESPÉRANCE de VIE: On gagne toujours plus de 3 mois de vie par an
Actualité publiée hier
TRAVAIL POSTÉ: Quel impact sur les résultats de santé
Actualité publiée hier
DÉVELOPPEMENT: La relation aux parents prépare l’ouverture sociale à l’adolescence
Actualité publiée hier
AUTISME: La pollution aux particules fines augmente le risque
Actualité publiée hier
AVC: L'efficacité de la thrombectomie mécanique pour prévenir le handicap
Actualité publiée il y a 2 jours
MICI, maladie de CROHN: Une part d'héritabilité
Actualité publiée il y a 2 jours
La PATERNITÉ apporte aussi son bouleversement hormonal
Actualité publiée il y a 2 jours
Le YOGA réduit le risque cardiovasculaire autant que la marche ou le vélo
Actualité publiée il y a 2 jours
PSYCHO et LONGÉVITÉ: Se sentir jeune suffit à l’être un peu plus
Actualité publiée il y a 3 jours
EBOLA: Le risque de transmission sexuelle persiste 3 mois après la guérison
Actualité publiée il y a 3 jours
GROSSESSE: Près d’1 femme enceinte sur 4 victime de violence conjugale
Actualité publiée il y a 2 jours
COCAÏNE: Elle quadruple le risque de mort cardiaque subite
Actualité publiée il y a 3 jours
DÉVELOPPEMENT: Agression physique chez les tout-petits, quels facteurs?
Actualité publiée il y a 4 jours
DÉVELOPPEMENT: Pourquoi il ne faut pas punir les enfants quand ils mentent
Actualité publiée il y a 5 jours
Trous de MÉMOIRE: Signes précurseurs d’AVC?
Actualité publiée il y a 6 jours
GROSSESSE: Les 2 phtalates qui rongent le Q.I. des enfants
Actualité publiée il y a 6 jours
OBÉSITÉ: L’additif alimentaire qui pourrait vous couper l'appétit
Actualité publiée il y a 7 jours
PERSONNEL HOSPITALIER: Les conséquences financières d’un congé maladie
Actualité publiée il y a 5 jours
SUCRES: 2 types de sucres, 2 réponses cérébrales et alimentaires
Actualité publiée il y a 9 jours
OBÉSITÉ: Quand les microglies se mettent de la partie
Actualité publiée il y a 4 jours
PERTE de POIDS: Reprogrammer les adipocytes à brûler les graisses
Actualité publiée il y a 5 jours
NEURO: Ce réseau de saillance qui sélectionne les stimuli pertinents
Actualité publiée il y a 5 jours
TESTOSTÉRONE: Manger épicé, une preuve de virilité?
Actualité publiée il y a 3 jours
PARKINSON: 10 grandes priorités pour les patients
Actualité publiée il y a 4 jours
PSYCHO: Antisocial, un comportement lié à un profil génétique?
Actualité publiée il y a 4 jours
PERTE de POIDS: Un extrait de pomme de terre pour réduire l’adiposité
Actualité publiée il y a 6 jours
CALVITIE: La propolis des abeilles, en application topique, la comble aussi
Actualité publiée il y a 6 jours
MANQUE de SOMMEIL: Travail, trajets, les premiers coupables
Actualité publiée il y a 6 jours
SOMMEIL et ALZHEIMER: Mieux dormir c’est ralentir le déclin cognitif
Actualité publiée il y a 7 jours
OBÉSITÉ et TOXICOMANIE: Des similitudes troublantes dans les circuits de récompense
Actualité publiée il y a 6 jours
HORLOGE BIOLOGIQUE: Programmée chez le nouveau-né par l’alimentation maternelle
Actualité publiée il y a 7 jours
GOUTTE: Pourquoi elle attaque plutôt de nuit
Actualité publiée il y a 7 jours
GROSSESSE: La prise de poids de la mère plus vitale pour les fœtus mâles
Actualité publiée il y a 8 jours
SOMMEIL: Sa privation blesse nos cellules, sa récupération les répare
Actualité publiée il y a 8 jours
VIEILLISSEMENT: Le freiner en repérant les cellules sénescentes, c’est possible
Actualité publiée il y a 8 jours
SOMMEIL de l’ENFANT: Nuits trop courtes et apnée doublent le risque d'obésité
Actualité publiée il y a 8 jours
CÉCITÉ: La thérapie génique au secours de la rétinite pigmentaire
Actualité publiée il y a 9 jours
AUTISME: Découverte d’une inflammation caractéristique dans le cerveau
Actualité publiée il y a 9 jours
PRÉÉCLAMPSIE, insuffisance du placenta et risque de TSA
Actualité publiée il y a 9 jours
e-CIGARETTE: Moins addictive que le tabac?
Actualité publiée il y a 10 jours
PERTE DE POIDS: Des composés capables de transformer la mauvaise graisse en énergie
Actualité publiée il y a 10 jours
ALCOOL et TABAC: Pour arrêter, il faut viser les 2 sevrages à la fois
Actualité publiée il y a 10 jours
PRÉMATURITÉ: Le faible poids de naissance induit une fragilité des hanches
Actualité publiée il y a 10 jours
BURN OUT: Les médecins et les infirmiers sont en première ligne
Actualité publiée il y a 10 jours
ALIMENTATION: Mais où sont les antioxydants?
Actualité publiée il y a 11 jours
SOMMEIL: La clé de la pensée positive?
Actualité publiée il y a 12 jours
VIEILLISSEMENT: L’âge a aussi ses avantages
Actualité publiée il y a 13 jours
OBÉSITÉ: Pourquoi il ne faut pas manger à n’importe quelle heure de la journée
Actualité publiée il y a 15 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques