26312 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
GRIPPE: D’ici 5 ans, le vaccin universel stoppera la transmission et l’évolution du virus

Actualité publiée le 28-02-2012
PNAS

Générer une nouvelle classe de vaccins contre la grippe, de longue durée, qui puisse générer des anticorps contre un large éventail de virus de la grippe, permettrait d’éviter le vaccin annuel contre la grippe et d’augmenter la couverture vaccinale. Cette modélisation de l'Université de Princeton montre, pour la première fois, qu’un vaccin universel pourrait permettre la prévention de la grippe à grande échelle en limitant à la fois la capacité du virus de la grippe à diffuser et à muter. C’est un encouragement à cette recherche de longue haleine, en cours dans de nombreux laboratoires du monde entier, dont les NIH, vers ce vaccin presque idéal. Des informations utiles pour les institutions de recherche et de Santé publique. A découvrir dans les Comptes-rendus de l’Académie des Sciences américaine (PNAS).

L’objectif du vaccin universel est de cibler les parties relativement immuables du virus et d’entraver sa capacité à évoluer et à échapper à l'immunité, les vaccins actuels ciblant, quant à eux, les composants les plus adaptables de l'agent pathogène.

Cette équipe de Princeton montre qu’un vaccin universel permettrait d’atteindre un contrôle sans précédent non seulement des épidémies de grippe saisonnière mais contribuerait à réduire fortement les flambées liées à de nouvelles souches. Le vaccin universel apporterait même une « protection croisée », disent les chercheurs, qui viendrait renforcer et s’ajouter à l'efficacité des vaccins actuels.

Passer de la réponse à la prévention : Ce vaccin universel nous permettrait de passer du stade de réponse à l’épidémie au stade de prévention généralisée, résume, Nimalan Arinaminpathy, chercheur au Département d'Ecologie et de biologie évolutive de Princeton, auteur principal de l’étude. « Notre modèle fournit une base conceptuelle solide des objectifs qu’un tel vaccin nous permettrait d'atteindre ».

Vers une immunité collective : Les chercheurs ont simulé l'effet d'une protection croisée du vaccin sur une pandémie de grippe et sur une proportion vaccinée de la population. Ils ont combiné les dernières données sur les essais de candidats-vaccins, les modèles les plus récents de propagation, les données d’évolution du virus et les données épidémiologiques. Ils ont créé 3 niveaux de réduction possible de la contagiosité permise par le vaccin, -25% (rouge), -50% (bleu) et -75% (vert). Avec sa plus grande efficacité, le vaccin entraîne une «immunité collective» ou une résistance générale élevée contre le virus, même si seule une partie de la population est vaccinée. La propagation de l’infection est réduite à néant, même si la population n’est vaccinée qu’à 70%.

Impact épidémiologique et impact viral : « Cette étude est la première à se pencher sur les conséquences de la prochaine génération de vaccins, tant en termes d'impact épidémiologique que d’impact sur l’évolution du virus », explique Lloyd-Smith, du même Département de Princeton, co-auteur de l’étude. C’est aussi une incitation forte pour les laboratoires à poursuivre leurs recherches comme des indications précieuses pour les institutions de santé publique.

Les chercheurs suggèrent également l’arrivée à 5 ans, d’une nouvelle génération de vaccins. Enfin, ils constatent qu’en mettant un frein à la transmission de la grippe, ils mettraient aussi un frein à l’évolution du virus.  La lutte contre la grippe s’est toujours heurtée à l’évolution du virus, mais avec la protection croisée apportée par le vaccin « saisonnier » et le vaccin universel, les chercheurs suggèrent un ralentissement brutal de la transmission du virus et de son évolution.

Source: PNAS doi: 10.1073/pnas.1113342109 PNAS February 21, 2012 vol. 109 no. 8 3173-3177 « Impact of cross-protective vaccines on epidemiological and evolutionary dynamics of influenza

Accéder aux dernières actualités sur les Vaccins universels

Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 28/02/2012 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Prévention - Santé publique
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
publicité
AUTISME: 33 gènes associés à 90% aux TSA
Actualité publiée hier
PROSTATE: Sa santé dépend-elle du nombre de partenaires sexuelles?
Actualité publiée hier
SOMMEIL: Il permet l’apprentissage de la motricité sans contrôle moteur
Actualité publiée hier
HORLOGE BIOLOGIQUE: Elle conditionne aussi l’efficacité des traitements
Actualité publiée il y a 2 jours
PrEP: Ipergay valide le concept de prophylaxie au moment des rapports sexuels
Actualité publiée il y a 2 jours
Syndrome de FATIGUE CHRONIQUE: Il laisse des anomalies cérébrales
Actualité publiée il y a 2 jours
CRISE CARDIAQUE: Pourquoi les femmes jouent un jeu dangereux
Actualité publiée il y a 2 jours
VIOLENCE: Génétiquement programmés pour tuer?
Actualité publiée il y a 3 jours
Journée mondiale contre l’AVC: Les Femmes aussi
Actualité publiée il y a 3 jours
Du LAIT pour la santé des os, vrai ou faux?
Actualité publiée il y a 3 jours
CANCER de l’OVAIRE: 2 tasses de thé pour réduire de 30% son risque
Actualité publiée il y a 3 jours
FERTILITÉ: L'horloge biologique qui détermine l'apparition de la ménopause
Actualité publiée il y a 3 jours
DÉVELOPPEMENT: A 7 mois, les enfants nous regardent déjà dans le blanc des yeux
Actualité publiée il y a 4 jours
ANTIBIORÉSISTANCE: Combattre les bactéries avec d’autres bactéries
Actualité publiée il y a 4 jours
APPRENTISSAGE: Pourquoi la bonne réponse ne doit pas tomber «toute cuite»
Actualité publiée il y a 5 jours
HORLOGE BIOLOGIQUE: Pourquoi la petite lumière bleue déclenche de grands effets
Actualité publiée il y a 10 jours
DÉVELOPPEMENT: Dès 5 ans, les enfants savent bien à qui se fier
Actualité publiée il y a 8 jours
APNÉE: Pourquoi il ne faut pas laisser ronfler les patients cardiaques
Actualité publiée il y a 5 jours
SOCIÉTÉ: Mais quel effet ça fait d’être vieux?
Actualité publiée il y a 6 jours
CANCER du CERVEAU: Des cellules souches empoisonneuses de tumeur
Actualité publiée il y a 4 jours
DÉCLIN COGNITIF: Des flavanols du cacao pourraient l’enrayer
Actualité publiée il y a 4 jours
PARKINSON: Quand la marche devient hésitante
Actualité publiée il y a 5 jours
ADDICTION au JEU: Différente des autres dépendances
Actualité publiée il y a 5 jours
Médicaments et SURDOSE: Des liposomes pour capturer les toxines
Actualité publiée il y a 4 jours
TUBERCULOSE: Les dernières données de l’OMS appellent une réponse urgente
Actualité publiée il y a 6 jours
PARKINSON: Les dopaminergiques poussent parfois aux troubles compulsifs
Actualité publiée il y a 6 jours
OBÉSITÉ, DIABÈTE: Du soleil pour limiter le gain de poids?
Actualité publiée il y a 6 jours
ALZHEIMER: Grignoter des noix pour retarder la maladie
Actualité publiée il y a 7 jours
NEURO: Entre équité et récompense, notre cerveau balance
Actualité publiée il y a 7 jours
STRESS et DÉPRESSION accélèrent les effets du vieillissement
Actualité publiée il y a 7 jours
EXERCICE PHYSIQUE: Son effet detox vaut aussi pour le cerveau
Actualité publiée il y a 7 jours
SODAS: Ils attaquent nos cellules comme le tabac
Actualité publiée il y a 8 jours
MÉMOIRE: Plus de 60 ans? Une consommation d'alcool modérée n'est pas déconseillée!
Actualité publiée il y a 8 jours
OBÉSITÉ: Les hommes plus vulnérables aux acides gras
Actualité publiée il y a 8 jours
OBÉSITÉ et MICROBIOTE: C. ramosum, la bactérie qui stocke les graisses
Actualité publiée il y a 7 jours
NEURO: La taille de la main, une métrique du monde qui nous entoure
Actualité publiée il y a 8 jours
Dépistage du CANCER du COL: L’auto-prélèvement pour améliorer la couverture
Actualité publiée il y a 9 jours
BISPHÉNOL A: Du papier thermique, il passe de la main à la bouche
Actualité publiée il y a 9 jours
AUTISME: Chrome, styrène, cyanure… dans l'air, ils font monter le risque
Actualité publiée il y a 9 jours
HORLOGE BIOLOGIQUE: Le fer alimentaire, un régulateur de notre métabolisme
Actualité publiée il y a 9 jours
OBÉSITÉ infantile: L’IMC peu adapté pour la dépister
Actualité publiée il y a 9 jours
PARALYSIE: Une greffe de cellules olfactives pour réparer la moelle épinière
Actualité publiée il y a 10 jours
TABAGISME PASSIF: Vivre avec un fumeur c’est bien pire que la pollution
Actualité publiée il y a 10 jours
CANCER du POUMON: Une nouvelle étape vers un test sanguin
Actualité publiée il y a 10 jours
INFECTION: Les bactéries se regroupent en gangs pour mieux résister
Actualité publiée il y a 10 jours
GROSSESSE et SURPOIDS: Les vrais bénéfices d’un régime et de l’exercice physique
Actualité publiée il y a 11 jours
PSYCHO: La saison de naissance influence le tempérament à vie
Actualité publiée il y a 13 jours
HORLOGE BIOLOGIQUE: La perturber c'est risquer le cancer du sein
Actualité publiée il y a 13 jours
PETIT-DÉJEUNER: Il rassasie le cerveau pour la journée
Actualité publiée il y a 15 jours
GROSSESSE: L’âge maternel, déterminant du risque de maladie mitochondriale pour l’enfant
Actualité publiée le 21-10-2014
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques