publicité

Afficher toutes les thématiques

A la une

Lisez moi avec webReader     Newsletter                                           Toutes les actus de la spécialité     Inscription au flux RSS Santélog     Santélog sur Twitter

VIH: Réactiver le virus latent pour le débusquer

Actualité publiée il y a 2 jours

PLoS Pathogens

Cette étude en laboratoire montre qu’un médicament anticancéreux, PEP005, précisément contre le cancer de la peau, peut être en mesure de débusquer le VIH latent. Cela suggère que les traitements anti-VIH standard pourraient ensuite venir l'éradiquer. Ces nouveaux résultats, présentés dans la revue PLoS Pathogens sont prometteurs,  car ils laissent (...) (...)

CIRCONCISION: Effet préventif anti-VIH même en cas de faible prévalence   |   PRÉSERVATIF: Est-il responsable de dysfonction érectile?   |   VIH: Couper les fibrilles amyloïdes dans le sperme pour freiner le virus   |   VIH: Comment il bride le système immunitaire   |   SIDA: Il faudra encore 30 milliards par an pour étouffer l’épidémie   |   VIH: Le candidat médicament qui réduit le taux de réactivation   |   VACCIN anti-VIH: Un candidat 2 en 1 neutralise le virus chez le singe   |   VACCIN anti-VIH: Ils induisent des anticorps neutralisants chez l'animal   |   POLLUTION: Les microparticules tuent plus que le sida et le paludisme   |   SIDA: 30 années de recul incitent à se pencher sur les infections opportunistes   |   VIH: Un ouvre-boîte moléculaire pour décapsuler le virus   |   HÉPATITE C: Facteur de risque majeur de maladie cardiaque   |   VIH: Un nouvel anticorps puissant relance la piste de l’immunothérapie   |   VIH: Un diagnostic sur 4 reste tardif   |   VIH-1: Découverte de l’origine du variant épidémique O chez le gorille   |   PrEP vs VIH: Le Truvada réduit jusqu'à 86% le risque d'infection   |   SIDA: Un anticorps artificiel piège le VIH via ses deux récepteurs   |   VIH: Un smartphone et une piqûre au doigt pour un diagnostic rapide   |   VIH: Une contraception hormonale augmente-t-elle le risque d’infection?   |   VIH: La transmission via les cellules infectées, une voie trop négligée   |   VIH: Est-on en train d'éreinter le virus?   |   CANCER de la PROSTATE: Un anti-VIH pour bloquer les métastases   |   Journée mondiale du SIDA 2014: 5 ans pour combler l’écart   |   HÉPATITE C: Nouvel accès au Sovaldi, au profit des patients ou des laboratoires?   |   VIH et GELS VIRUCIDES: On avait oublié le sperme   |   VIH: Modifier les cellules souches sanguines pour fermer la porte au virus   |   VIH: Un interrupteur génétique pour guérir le SIDA   |   EBOLA: Des patients sauvés par un médicament anti-VIH   |   VIH: Ces cellules intestinales complices de l’infection   |   VIH: Le microbiote intestinal parfois complice de l’infection   |  

Dernières actualités

CIRCONCISION: Effet préventif anti-VIH même en cas de faible prévalence

Israël Journal of Health Policy Research

L’efficacité de la circoncision masculine volontaire pour contrer l’infection des hommes par le VIH est déjà bien documentée. Les études réalisées dans les pays à forte prévalence du VIH ont déjà montré une forte association épidémiologique entre la circoncision masculine et la prévention de la transmission du VIH. Cette nouvelle (...)

PRÉSERVATIF: Est-il responsable de dysfonction érectile?

The Journal of Sexual Medicine

L'usage du préservatif peut, chez certains hommes, entrainer des difficultés ou des troubles de l'érection. Cependant cette étude dédouane globalement le préservatif. Ses conclusions, présentées dans le Journal of Sexual Medicine montrent que les hommes qui signalent cette dysfonction érectile associée à l’usage du préservatif, ont des difficultés (...)

VIH: Couper les fibrilles amyloïdes dans le sperme pour freiner le virus

eLife

Le VIH est transmis le plus souvent via le sperme qui contient des fragments de protéines appelées fibrilles amyloïdes. Ces fibrilles peuvent multiplier l'infectiosité du VIH par jusqu'à 10.000 fois, en aidant le virus à se lier à la membrane des cellules humaines. Les thérapies capables de réduire les niveaux de fibrilles amyloïdes dans le sperme pourraient donc réduire la (...)

Espace connaissances

Les réseaux hépatites pour une pratique globale de soins et d'actions préventives (1/7)

Histoire

Article paru dans santé log Soins à domicile n° 6

Article du 01-03-2009
par Equipe de rédaction