publicité

Afficher toutes les thématiques

A la une

Lisez moi avec webReader     Newsletter                                           Toutes les actus de la spécialité     Inscription au flux RSS Santélog     Santélog sur Twitter

VIH: Un ouvre-boîte moléculaire pour décapsuler le virus

Actualité publiée le 04-05-2015

PNAS

Le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) est un peu comme une boîte de conserve bien hermétique, que personne n'a encore réussi à percer, explique le communiqué de l’Université de Montréal. Les chercheurs canadiens découvrent en effet avec cette recherche présentée dans les Actes de l’Académie des Sciences américaine un nouveau (...) (...)

HÉPATITE C: Facteur de risque majeur de maladie cardiaque   |   VIH: Un nouvel anticorps puissant relance la piste de l’immunothérapie   |   VIH: Un diagnostic sur 4 reste tardif   |   VIH-1: Découverte de l’origine du variant épidémique O chez le gorille   |   PrEP vs VIH: Le Truvada réduit jusqu'à 86% le risque d'infection   |   SIDA: Un anticorps artificiel piège le VIH via ses deux récepteurs   |   VIH: Un smartphone et une piqûre au doigt pour un diagnostic rapide   |   VIH: Une contraception hormonale augmente-t-elle le risque d’infection?   |   VIH: La transmission via les cellules infectées, une voie trop négligée   |   VIH: Est-on en train d'éreinter le virus?   |   CANCER de la PROSTATE: Un anti-VIH pour bloquer les métastases   |   Journée mondiale du SIDA 2014: 5 ans pour combler l’écart   |   HÉPATITE C: Nouvel accès au Sovaldi, au profit des patients ou des laboratoires?   |   VIH et GELS VIRUCIDES: On avait oublié le sperme   |   VIH: Modifier les cellules souches sanguines pour fermer la porte au virus   |   VIH: Un interrupteur génétique pour guérir le SIDA   |   EBOLA: Des patients sauvés par un médicament anti-VIH   |   VIH: Ces cellules intestinales complices de l’infection   |   VIH: Le microbiote intestinal parfois complice de l’infection   |   VIH: D’anciens candidats vaccins révèlent de bons anticorps   |   SCLÉROSE en plaques: L’infection à VIH associée à un risque réduit, virus ou traitement?   |   HÉPATITE C: Les nouveaux schémas thérapeutiques efficaces à 90%   |   VIH: Le virus constitue ses réservoirs avant de commencer à circuler   |   SIDA: Mettre fin à l’épidémie d’ici à 2030 reste possible   |   IST et VIH: Prévenir tous les comportements à risque   |   VIH: Recours à la PrEP, les autorités américaines précisent les contours   |   IST et VIH: L’alcool, ennemi juré de la prévention   |   HÉPATITE C: Tous les patients ne seront pas éligibles aux nouveaux traitements   |   VIH: En France, une découverte sur 4 reste tardive   |   PRÉSERVATIF: Un étudiant sur 3 ne l’utilise pas   |  

Dernières actualités

HÉPATITE C: Facteur de risque majeur de maladie cardiaque

ILC

L'hépatite C doit être considérée comme un facteur à part entière et majeur de risque cardiovasculaire, conclut cette étude autrichienne, présentée à l’International Liver Congress™.   Le virus de l'hépatite C chronique (VHC) est associé à un risque plus élevé de développer des maladies cardiovasculaires et augmente (...)

VIH: Un nouvel anticorps puissant relance la piste de l’immunothérapie

Nature

Un anticorps puissant, « de nouvelle génération », capable ici, en une seule injection de réduire la charge virale de patients infectés par le VIH durant 4 semaines, redonne l’espoir d’une immunothérapie un jour efficace.  Ces données d’un essai de phase I, soutenu par le National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID/NIH), rapportées dans (...)

VIH: Un diagnostic sur 4 reste tardif

InVS- BEH

Un nombre de découvertes de séropositivité stable depuis 2007, mais encore tardives à 25%, des diagnostics de sida majoritairement chez des personnes ignorant leur séropositivité, si ces tendances françaises apparaissent dans la moyenne européenne, elles appellent à un dépistage plus précoce, donc mieux ciblé et répété. Ces données de (...)

Espace connaissances

Les réseaux hépatites pour une pratique globale de soins et d'actions préventives (1/7)

Histoire

Article paru dans santé log Soins à domicile n° 6

Article du 01-03-2009
par Equipe de rédaction