Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

AIDANTS NATURELS : Une définition en évolution et leur impact sur le système de santé

Actualité publiée il y a 11 mois 1 semaine 1 jour
Soins de proximité
Les aidants naturels sont indispensables dans le soutien et les soins apportés à leurs proches en situation de dépendance (Visuel Adobe Stock 305445589)

Les aidants naturels sont indispensables dans le soutien et les soins apportés à leurs proches en situation de dépendance. Leur présence et leur dévouement sont devenus de plus en plus importants, compte tenu du vieillissement de la population et de la nécessité croissante d’assurer des soins à domicile. Au fil des années, la définition des aidants naturels est en constante évolution, ce qui peut créer certaines distinctions et similitudes avec les aidants familiaux. 

Aidants naturels vs aidants familiaux : différences et similarités

Les aidants naturels et les aidants familiaux sont des termes souvent utilisés de manière interchangeable, mais ils comportent des nuances distinctes.

  • Les aidants familiaux font référence aux membres de la famille qui s’occupent d’un proche nécessitant une assistance, qu’il s’agisse d’un parent, d’un conjoint ou d’un enfant.
  • En revanche, les aidants naturels englobent un éventail plus large de personnes, y compris les amis proches ou les voisins qui apportent une grande aide à un individu vulnérable.

 

Les différences entre les aidants naturels et les aidants familiaux résident dans les liens de parenté. Les aidants familiaux ont généralement un lien de sang ou un lien matrimonial avec la personne dont ils prennent soin, tandis que les aidants naturels peuvent être des personnes sans lien de parenté directe. Mais il est important de noter que ces distinctions ne doivent pas être figées car des relations familiales étroites peuvent exister entre des personnes sans liens biologiques.

 

Malgré ces divergences, les aidants naturels et les aidants familiaux partagent de nombreuses similitudes. Ils s’occupent tous les deux des tâches essentielles telles que les soins personnels, les tâches ménagères, la gestion des médicaments et les rendez-vous médicaux. Aussi, ils fournissent un soutien émotionnel et affectif à leurs proches, contribuant ainsi à améliorer leur qualité de vie.

L’impact des aidants naturels sur le système de santé

L’importance des aidants naturels dans le système de santé est incontestable. Leur rôle actif dans la prestation des soins à domicile permet de réduire la pression sur les établissements de santé, tout en offrant aux individus vulnérables l’opportunité de rester dans leur environnement familier. Ils ont également une mission de coordination des soins, agissant souvent comme intermédiaires entre les professionnels de la santé et leurs proches.

 

En permettant aux personnes dépendantes de rester à domicile, les aidants naturels contribuent à une utilisation plus efficace des ressources de santé. Les séjours hospitaliers peuvent être coûteux et ne sont souvent nécessaires que pour des soins intensifs ou des situations d’urgence. Grâce à l’aide des aidants naturels, les personnes âgées ou handicapées peuvent bénéficier d’une assistance quotidienne à domicile, réduisant ainsi les hospitalisations non essentielles.

 

Ils sont également des acteurs clés dans la gestion des maladies chroniques. Ils ont une grande responsabilité dans l’administration des médicaments, la surveillance des symptômes et la gestion des rendez-vous médicaux. En travaillant en étroite collaboration avec les professionnels de la santé, ils contribuent à maintenir la stabilité des conditions de santé de leurs proches, ce qui peut réduire les complications et les visites médicales d’urgence.

 

Les gouvernements et les organismes de santé doivent reconnaître la contribution précieuse des aidants naturels et investir dans des programmes de soutien adaptés.En reconnaissant et en soutenant les aidants naturels, le système de santé peut bénéficier d’une collaboration plus étroite et plus efficace entre les professionnels de la santé et les familles.

 

L’inclusion des aidants naturels dans la planification des soins, la prise de décision et la coordination des services peut améliorer la qualité des soins dispensés, tout en réduisant les coûts et en soulageant la pression sur les établissements de santé.