Actualités

ANTIBIORÉSISTANCE : Les microbes récupèrent leurs gènes de résistance de l'environnement

Actualité publiée il y a 7 mois 3 semaines 5 jours
Nature Ecology & Evolution
De fortes doses d'antibiotiques, présentes dans l'environnement naturel bactérien, favorisent la propagation de la résistance aux antibiotiques entre les bactéries (Visuel Adobe Stock 85264602)

Ces bioingénieurs de l'Université Duke (Caroline du Nord) pensent avoir percé à jour le mécanisme physique qui fait que de fortes doses d'antibiotiques, présentes dans l'environnement naturel bactérien, favorisent la propagation de la résistance aux antibiotiques entre les bactéries. Au cœur de ce processus, des «gènes sauteurs», appelés gènes transposons, qui « vivent à leur gré » dans le génome et portent les instructions génétiques pour la résistance du code source de la cellule aux plasmides qui font la navette entre les cellules. Ces travaux, publiés dans la revue Nature Ecology & Evolution, semblent désigner une nouvelle cible, insaisissable ? Ces minuscules gènes sauteurs, impliqués dans la montée des antibiorésistances !

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités