Vous recherchez une actualité
Actualités

ANTISEPTIQUES : Les quats inhibent l'énergie cellulaire et altèrent la reproduction

Actualité publiée il y a 2 années 2 mois 3 semaines
Environmental Health Perspectives
Les quats sont utilisés comme antiseptiques dans les dentifrices, les bains de bouche, les pastilles, les pulvérisations nasales, les gouttes pour les yeux, les shampooings, les lotions, les spermicides intravaginaux ou encore certains nettoyants ménagers

Les ammoniums quaternaires, ou leurs composés, les « quats », utilisés comme agents antimicrobiens dans les produits ménagers courants inhibent les mitochondries, ces unités énergétiques des cellules, ainsi que les fonctions œstrogéniques cellulaires, révèle cette nouvelle étude in vitro de l’University of California Davis. Or ces quats sont utilisés comme antiseptiques dans les dentifrices, les bains de bouche, les pastilles, les pulvérisations nasales, les gouttes pour les yeux, les shampooings, les lotions, les spermicides intravaginaux ou encore certains nettoyants ménagers… De nouvelles données présentéesdans la revue Environmental Health Perspectives qui confirment les résultats d’un nombre croissant d'études qui estiment que les quats peuvent ne pas être aussi sûrs qu’on ne pensait jusque-là. Enfin, alors que la tendance est au remplacement du triclosan par des quats, l’étude sous-entend que ce n'est peut-être pas la meilleure alternative.

6 des 10 inhibiteurs mitochondriaux les plus puissants sont des quats ce qui suggère, en effet, que cette classe de composés chimiques affecte les organismes et les systèmes vivants. Les mitochondries sont ces structures cellulaires critiques qui génèrent de l'énergie et en cas de déficience, la cellule meurt. L’exposition universelle et régulière à ces anti-microbiens, quats, soulève donc bien évidement des inquiétudes, en particulier parce que l'exposition à d'autres inhibiteurs de la mitochondrie, comme la roténone (pesticide) et le MPTP (1-méthyl-4-phényl-1,2,3,6-tétrahydropyridine/herbicide), est associée à un risque accru de maladie de Parkinson.

Les quats inhibent la fonction mitochondriale

 

Plus de 1.600 composés de produits domestiques et pharmaceutiques passés à la loupe : l'étude a examiné plus de 1.600 composés de produits à usage domestique et pharmaceutique et a relevé de multiples mesures de la fonction mitochondriale. L’analyse de l’ensemble de ces données suggère que :

-les quats inhibent la fonction mitochondriale et la signalisation des œstrogènes ;

-les quats, aux mêmes concentrations capables d’inhiber les mitochondries, inhibent la signalisation des œstrogènes dans les cellules. Cela suggère que cette exposition pourrait également perturber la reproduction chez les animaux ou les humains.

-De précédents travaux menés chez la souris par une équipe de Virginia Tech avaient découvert accidentellement il y a quelques années que l'exposition aux quats via un désinfectant avait perturbé les facteurs de reproduction et la fertilité. Ces nouvelles recherches in vitro décryptent une partie du mécanisme sous-jacent. Les effets anti-œstrogènes observés sur les cellules pourraient expliquer la toxicité pour la reproduction, avec notamment un nombre de cycles réduit.

 

Next step : poursuivre cette recherche sur l’animal : d'autres études sont nécessaires pour déterminer comment ces composés chimiques peuvent s'accumuler dans les tissus via une exposition régulière et quelles peuvent être les conséquences chez les humains.

 

En conclusion, des résultats préoccupants alors que nous sommes tous exposés aux quats régulièrement.

Autres actualités sur le même thème