Vous recherchez une actualité
Actualités

BROMODOSE : Des nanoparticules contre les odeurs de pieds !

Actualité publiée il y a 6 mois 1 semaine 8 heures
EADV Virtual Congress
C’est une technologie révolutionnaire à base de nanoparticules qui apporte une alternative de fraicheur pour les pieds malodorants (Visuel 55553136).

C’est une technologie révolutionnaire à base de nanoparticules qui apporte une alternative de fraicheur pour les pieds malodorants qui nous est proposée par une équipe de la Royal Thai Airforce (Thaïlande) qui a cherché à contrer l'impact négatif de cette condition embarrassante sur la qualité de vie et la performance de ses militaires. La technologie, présentée lors du 29è Congrès virtuel de l’European Academy of Dermatology and Venereology (EADV) pourrait trouver des applications bien au-delà du secteur militaire.

 

La bromodose et la kératolyse ponctuée, une cause infectieuse de pieds malodorants, sont une plainte fréquente chez le personnel militaire, avec des lésions du pied, -dont la kératose ponctuée-, survenant ici chez 38% des cadets de la marine en Thaïlande. Les bioingénieurs et les chimistes de la Royal Thai Airforce ont donc imaginé des chaussettes, des chaussettes revêtues de nanoparticules d'oxyde de zinc (ZnO-NP), qui peuvent prévenir ces 2 maux, la bromodose (odeurs de pied) et la kératolyse ponctuée, L’équipe a fait tester ses chaussettes en environnement réel,  par des chercheurs de l'hôpital Siriraj de l'Université Mahidol (Thaïlande).

Une démonstration de l'efficacité antibactérienne des ZnO-NP

Un essai contrôlé à double insu, randomisé et contrôlé a ainsi été mené auprès de 148 soldats. Les nanoparticules d’oxyde de zinc montrent leur efficacité antibactérienne, leur innocuité et leur « biocompatibilité » avec la peau humaine, ce qui en fait le composé idéal à incorporer dans les textiles, y compris les chaussettes, pour lutter contre ces odeurs désagréables. L’expérience montre en effet que les militaires équipés de chaussettes avec ZnO-NP ont significativement moins de mauvaise odeur des pieds et un risque très réduit de kératolyse.

 

De précédentes études avaient déjà démontré les propriétés antibactériennes des nanoparticules d'oxyde de zinc. Ces chaussettes enduites de ZnO-NP efficaces à prévenir la bromodose et l'inhibition du développement de la kératolyse piquée vont constituer une nouvelle option de prévention primaire pour le personnel militaire mais aussi pour toutes les personnes sensibles à ces conditions embarrassantes et désagréables !