Vous recherchez une actualité
Actualités

CAFÉ : Bien serré, il repousse le risque de cancer de la prostate

Actualité publiée il y a 2 années 2 mois 2 semaines
l'International Journal of Cancer

Le café préparé à l’italienne, c’est un café préparé à haute pression, avec une eau à température très élevée et sans filtre. Cette méthode de préparation bien spécifique pourrait conduire à une concentration plus élevée de substances bioactives. Quoiqu’il en soit, le café « à l’italienne » est associé par cette étude présentée dans l’International Journal of Cancer à un effet préventif contre le cancer de la prostate.

La consommation modérée de café a été associée à de multiples bénéfices, dont le risque réduit de diabète de type 2, de maladies cardiovasculaires, de certaines maladies neurodégénératives, comme la maladie de Parkinson et de certains cancers, dont le cancer du foie et de l'endomètre, le cancer du sein et le mélanome. La relation inverse et significative entre la consommation de café et la mortalité a été documentée par plusieurs études et méta-analyses, aboutissant à une réduction pour chaque tasse de café consommée par jour entre 3 et 4% du risque de décès. La consommation modérée de café est reconnue comme un facteur de mode de vie sain, au même titre que s'abstenir de fumer, opter pour un régime alimentaire équilibré, le maintien d'un poids de santé ou la pratique d'une activité physique.


Ici, les chercheurs de l'Istituto Neurologico Mediterraneo Neuromed (I.R.C.C.S) mènent cette étude auprès de 7.000 hommes italiens et confirment leurs résultats par des études de laboratoire. Leur analyse montre que consommer plus de 3 « expressos » par jour permet de réduire le risque de cancer de la prostate de plus de 50% !L'équipe a suivi 7.000 participants à l'étude épidémiologique Moli-sani pendant 4 ans, a pris en compte leurs habitudes de consommation de café et a analysé ces habitudes de consommation en regard de l'incidence du cancer de la prostate tout au long du suivi de l'étude.

Une réduction nette de risque, de 53% avec plus de trois tasses par jour : les chercheurs obtiennent confirmation de ces données d'observation, en testant en laboratoire des extraits de café (caféiné et décaféiné) sur des lignées de cellules cancéreuses de la prostate. Seuls les extraits caféinés entraînent une réduction de la prolifération des cellules cancéreuses et de leur capacité à métastaser. Ces tests suggèrent que l'effet bénéfique observé chez les participants est probablement dû à la caféine, plutôt qu'aux autres composés du café.

La préparation du café n'est pas anodine, dans ces effets : les auteurs précisent qu'en Italie, le mode de préparation du café pourrait conduire à une concentration plus élevée de substances bioactives. Enfin, ces résultats confirment le café comme une autre composante typique du mode de vie méditerranéen, reconnu pour ses bénéfices pour la santé.

24 April, 2017 DOI: 10.1002/ijc.30720 Reduction by coffee consumption of prostate cancer risk: Evidence from the Moli-sani cohort and cellular models

Plus de 50 études sur les bénéfices du Café

Autres actualités sur le même thème