Vous recherchez une actualité
Actualités

CÉCITÉ CORNÉENNE : Une alternative non invasive à la greffe ?

Actualité publiée il y a 1 année 3 mois 3 semaines
Science Advances
Cet hydrogel appliqué sous forme liquide, mais qui adhère rapidement et se gélifie dans le tissu cornéen pourrait être une alternative à la greffe dans le traitement de la cécité cornéenne

La greffe de cornées de donneurs reste le traitement de première intention de la cécité cornéenne, cependant la pénurie mondiale de cornées nécessite le développement d'autres options thérapeutiques. Cette équipe d’ophtalmologistes de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont ( Université de Montréal) décrit ici dans la revue Science Advances une nouvelle alternative « révolutionnaire » à la greffe. Il s’agit d’un hydrogel appliqué sous forme liquide, mais qui adhère rapidement et se gélifie dans le tissu cornéen.

 

La perforation cornéenne liée à une infection ou une inflammation est normalement scellée avec de la colle cyanoacrylate. Cependant, la colle est cytotoxique et une greffe est souvent nécessaire.

Un hydrogel en alternative à la greffe de cornée

LiQD Cornea est une alternative à la greffe cornéenne conventionnelle et aux scellants. Il s'agit d'une matrice d'hydrogel liquide sans cellules comprenant de courts peptides de type collagène combinés à du polyéthylène glycol et mélangés avec du fibrinogène pour favoriser leur adhérence aux défauts tissulaires et régénérer la cornée. La gélification se produit spontanément à la température corporelle en 5 minutes seulement. Une exposition à la lumière n'est pas nécessaire, ce qui présente un avantage tout particulier alors que les patients souffrant d'une inflammation de la cornée sont généralement photophobes. La gélification in situ permet l’utilisation de la matrice en pratique clinique et en dehors du bloc, ce qui permet aussi de limiter les dépenses de santé.

 

Une nouvelle solution efficace et accessible pour traiter les perforations cornéennes sans avoir besoin de greffe, qui apporte un espoir aux nombreux patients qui ne peuvent pas subir cette opération en raison de la pénurie de cornées.

 

« Jusqu'à présent, les patients voient leurs cornées perforées scellées avec une super colle de qualité médicale, mais ce n'est qu'une solution à court terme car elle est souvent mal tolérée par l'œil, ce qui finit par nécessiter une greffe ».