Vous recherchez une actualité
Actualités

CÉCITÉ : L'insertion d'un gène unique parvient à restaurer la vue

Actualité publiée il y a 3 semaines 5 heures 33 min
Nature Communications
Environ 170 millions de personnes dans le monde souffrent de dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). La DMLA touche une personne sur 10 de plus de 55 ans.

Environ 170 millions de personnes dans le monde souffrent de dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). La DMLA touche une personne sur 10 de plus de 55 ans. De plus, 1,7 million de personnes souffrent de la forme la plus courante de cécité héréditaire, la rétinite pigmentaire. Injecter un adénovirus associé (AAV) conçu pour cibler des cellules spécifiques de la rétine directement dans le corps vitré de l'œil pour délivrer un gène « réparateur », pourrait permettre de rendre les cellules ganglionnaires de la rétine aveugles à nouveau sensibles à la lumière. C’est la démonstration de ces neuroscientifiques de l’Université de Californie Berkeley, réalisée à ce stade chez la souris et documentée dans la revue Nature Communications.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités