Vous recherchez une actualité
Actualités

CHOCOLAT: Et s'il rendait aussi un peu plus intelligent?

Actualité publiée il y a 4 années 5 mois 5 heures
Appetite

C’est une double récompense pour le cerveau : le chocolat et ses flavonoïdes sont bons pour notre système cardio-cérébro-circulatoire et c’est aussi un stimulant pour la mémoire, toujours en raison de l'amélioration de la circulation sanguine vers le cerveau. Reconnu comme un vasodilatateur efficace, le chocolat contient donc aussi des stimulants puissants. Cette nouvelle étude, publiée dans la revue Appetite nous explique comment le chocolat stimule le fonctionnement du cerveau.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

Ces chercheurs de l'Université d'Australie du Sud, de l'Université du Maine et de l'Institut luxembourgeois de la Santé, ont regardé, chez un millier de participants à la cohorte américaine Maine-Syracuse Longitudinal Study (MSLS), si la consommation régulière de chocolat, quel que soit le type ou la quantité est liée au fonctionnement du cerveau. Les participants ont rempli des questionnaires alimentaires et ont passé des tests cognitifs sur la période 2001-2006, dans 6 domaines, la mémoire visuospatiale, la numération, la mémoire verbale, de travail, la capacité d'abstraction ainsi que le test reconnu « mini-mental state exam ». Les chercheurs ont également pris en compte les facteurs de confusion possibles, comme le niveau d'éducation, l'âge, les facteurs de risque cardio-vasculaires, et l'alimentation globale. L'analyse constate que :


· les participants qui dégustent du chocolat au moins une fois par semaine obtiennent de meilleurs résultats à toute une série de tests mentaux impliquant la mémoire, la pensée abstraite et d'autres fonctions, par rapport à ceux qui ne mangent jamais ou très rarement du chocolat. Précisément,

· la moyenne des scores sur 5 des tests de fonctionnement cognitif, et le score global sont associés à la consommation fréquente ou régulière de chocolat, soit au moins une fois par semaine vs rarement ou jamais.

· Seule la capacité de mémoire verbale ne présente aucun lien avec la consommation de chocolat.

Un mieux cognitif au quotidien: L'auteur principal, Georgina Crichton suggère même, à l'issue de son étude, des avantages perceptibles au quotidien, comme mieux se souvenir d'un numéro de téléphone, d'une liste d'achats, ou de renforcer ses capacités multitâches. En cause, à nouveau, ces flavanols du cacao et leur effet bénéfique déjà documenté sur la fonction cognitive et leur caractère préventif contre le déclin cognitif normal lié à l'âge. Avec, toujours le même conseil, trouver un équilibre entre les avantages du chocolat pour la santé et son apport élevé en calories.

Autres actualités sur le même thème