Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

Comment choisir un monte-escalier adapté à ses besoins

Actualité publiée il y a 10 mois 3 semaines 6 jours
Conseil mobilité
Dans tous ces cas de figure, le meilleur moyen de ne pas être assigné au seul rez-de-chaussée de son logement est d’installer un monte-escalier (Visuel Leolytics)

Quand on réside dans un lieu à plusieurs niveaux, la question de la mobilité peut se poser. On peut rencontrer des difficultés à marcher après un accident, durant une convalescence, en raison d’un problème d’invalidité ou en raison de l’âge.

Dans tous ces cas de figure, le meilleur moyen de ne pas être assigné au seul rez-de-chaussée de son logement est d’installer un monte-escalier.

 

Un monte-escalier est un appareil de levage qui permet de monter et descendre les escaliers en toute sécurité. Il se compose d'un rail fixé sur les marches de l'escalier et d'un siège ou d'une plateforme qui se déplace le long du rail. 

Les cas d’usage des monte-escaliers

  • Pour améliorer l'accessibilité de la maison : un monte-escalier permet aux personnes à mobilité réduite de se déplacer facilement dans leur maison, sans avoir à se soucier des escaliers.
  • Pour gagner en autonomie : il offre aussi aux personnes âgées ou à mobilité réduite la possibilité très appréciable de rester autonomes à la maison.
  • Pour éviter les accidents : un monte-escalier peut permettre de réduire les risques de chute dans les escaliers, qui peuvent être très dangereux pour les personnes âgées ou à mobilité réduite.

Le monte-escalier, un compagnon de vie indispensable, encore faut-il bien le choisir

Pour choisir le monte-escalier le plus adapté à ses besoins, il faut prendre en compte plusieurs critères. Voici quelques conseils pour vous aider dans votre choix :

 

  • Caractéristiques de l'escalier : Prenez en compte la forme de votre escalier (droit, en colimaçon, avec des tournants, etc.) ainsi que la présence de paliers ou de courbes. 
  • Capacité de charge : Vérifiez la capacité de charge maximale du monte-escalier pour vous assurer qu'il peut supporter votre poids ou celui de la personne qui l'utilisera.
  • Confort et sécurité : Assurez-vous que le monte-escalier offre un siège ou une plate-forme confortable et sécurisée. Vérifiez la présence de ceintures de sécurité, de repose-pieds et de repose-bras pour garantir une utilisation en toute sécurité.
  • Facilité d'utilisation : Optez pour un monte-escalier qui est facile à utiliser, avec des commandes simples et intuitives.
  • Installation et encombrement : Prenez en compte l'espace disponible dans votre escalier et dans votre maison. Certains monte-escalier peuvent être pliés ou repliés pour économiser de l'espace lorsque le monte-escalier n'est pas utilisé.
  • Budget : Déterminez votre budget et comparez les prix des différents modèles de monte-escalier. N'oubliez pas de prendre en compte les coûts d'installation et de maintenance.

Les différents types de monte-escalier 

La configuration des intérieurs n’est pas unique, et il y a également des profils très différents d’invalidité. Pour cela, il existe plusieurs types de monte-escalier :

 

  • Monte-escalier droit : ce type de monte-escalier est conçu pour les escaliers droits, sans courbe ni palier. Il est facile à installer et est généralement moins cher que les autres types de monte-escalier.
  • Monte-escalier tournant ou courbé : ce type de monte-escalier est conçu pour les escaliers avec des courbes ou des paliers. Il est plus complexe à installer que le monte-escalier droit, mais il permet de s'adapter à toutes les configurations d'escaliers.
  • Monte-escalier en colimaçon : ce type de monte-escalier est conçu pour les escaliers en colimaçon. Il est plus complexe à installer que les autres types de monte-escalier en raison de la forme de l'escalier.

 

Vous pouvez désormais faire votre choix en connaissance de cause !