Actualités

COURONNES DENTAIRES : Quel remboursement ?

Actualité publiée il y a 1 année 3 jours 17 heures
Accès aux soins
La couronne dentaire assure les mêmes fonctions que la dent naturelle qu’elle remplace (Visuel Adobe Stock 294599265)

La couronne dentaire assure les mêmes fonctions que la dent naturelle qu’elle remplace. Ainsi, votre capacité à mastiquer et votre élocution ne sont pas altérées. Le tarif des couronnes dentaires s’avère élevé, mais vous disposez d’un système de remboursement par la sécurité sociale, complété par l’assurance mutuelle santé. Le reste à charge dépend de trois facteurs que nous vous détaillons dans cet article : les matériaux utilisés, l’emplacement de la couronne et le tarif plafond.

 

Qu’est-ce qu’une couronne dentaire ?

La couronne dentaire se pose sur une dent trop délabrée pour être réparée par une simple obturation, c’est-à-dire le classique plombage.

La dent est d’abord dévitalisée, avant d’être taillée. Le chirurgien-dentiste effectue une prise d’empreinte, afin que le prothésiste façonne une couronne redonnant la forme initiale de la dent saine. Celle-ci est ensuite scellée sur la dent taillée.

 

La couronne ne se pose que sur la base de la dent naturelle dévitalisée. Si celle-ci est trop détériorée et doit être arrachée, le patient doit recourir à un implant — nom remboursé par la sécurité sociale — pour servir de base d’ancrage. L’alternative pour bénéficier d’une prise en charge est le bridge qui oblige à s’appuyer sur les dents adjacentes.

 

Les avantages de recourir à la couronne dentaire

La couronne dentaire remplace avantageusement une dent défectueuse. Elle évite de laisser un trou dans la denture. Elle vous préserve des défauts d’élocution et des problèmes de mastication se répercutant sur le système digestif. D’autre part, elle est indépendante, ce qui évite d’altérer les dents attenantes, comme c’est le cas pour un bridge.

La couronne est solide et sa longévité dépasse allègrement les vingt ans.

Les matériaux de la couronne dentaire

Le prix et le remboursement de la couronne dentaire dépendent en premier lieu des matériaux qui la composent. Les coûts indiqués incluent la fabrication de la prothèse et sa pose.

  • La couronne métallique — utilisée pour les dents postérieures en raison de son aspect disgracieux — coûte entre 300 € et 500 €.
  • La couronne en zircone ou en céramique reproduit l’aspect de votre dent naturelle, car le prothésiste dispose d’une palette de teintes étendue. Son tarif oscille entre 600 € et 1.500 €.
  • La couronne céramo-métallique est constituée d’une coque métallique surmontée de céramique à la couleur de la dent. À la fois esthétique et résistante, son coût est compris entre 500 € et 1.200 €.

 

Le remboursement de la couronne dentaire

Depuis avril 2019, le remboursement des couronnes via une assurance dentaire s’évalue en fonction du panier santé divisé en 3 sections.

  1. Le panier 100 % Santé comprend les couronnes intégralement remboursables par l’assurance maladie obligatoire et l’assurance maladie complémentaire. Le reste à charge pour le patient est nul.
  2. Le panier aux tarifs maîtrisés concerne les couronnes dont les prix sont plafonnés. Le reste à charge est nul ou modéré, selon les conditions imposées par votre mutuelle complémentaire santé.
  3. Le panier aux tarifs libres se trouve en dehors du cadre imposé par l’assurance maladie. Vous devez dans ce cas vous reposer sur le remboursement de votre mutuelle.

 

Les conditions pour bénéficier du panier 100 % santé

Pour bénéficier du panier 100 % santé, votre dentiste doit être conventionné et vous devez bénéficier d’un contrat de complémentaire santé responsable.

 

L’accès au remboursement total est ensuite conditionné par l’emplacement de votre couronne, les matériaux qui la composent, ainsi que le prix plafond.

  • Les couronnes métalliques : les couronnes métalliques sont remboursées, quel que soit leur emplacement. Leur prix plafond est de 290 €. Toutefois, leur aspect inesthétique les écarte d’une utilisation pour les dents apparentes.
  • Les couronnes en zircone : vous pouvez prétendre à un remboursement intégral de vos couronnes en zircone, à la condition qu’elles soient posées sur les dents du sourire : incisives, canines et prémolaires. Leur tarif plafond est de 440 €.
  • Les couronnes en céramique ou céramo-métalliques : le remboursement total des couronnes en céramique ou céramo-métalliques se trouve restreint aux incisives, canines et premières prémolaires. Leur prix plafond est de 500 €.

 

Le remboursement des autres paniers 

Pour connaître les remboursements en dehors du 100 % santé, vous devez interroger votre mutuelle complémentaire. Elle fonctionne sur un système de pourcentages pour compenser ce que ne rembourse pas la sécurité sociale, en fonction des tarifs conventionnés.

 

Dans tous les cas, vous devez demander conseil à votre dentiste. Il peut vous proposer plusieurs solutions et vous éditer des devis que vous soumettez à votre mutuelle complémentaire santé. Celle-ci vous indiquera le décompte précisant la part remboursée par la sécurité sociale, le montant que la mutuelle vous octroie et le reste à charge (qui peut être nul).